CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

2012 CIK-FIA European Superkart Championship : Harpham at the Double

16.07.2012

Lee Harpham (Anderson/FPE) dominated the second Round of the European Superkart Championship at Snetterton with two easy Race victories. He looked to be heading for pole position in the qualifying practice competition but defending Champion Emmanuel Vinuales (Anderson/DEA) secured pole late on. But this made no difference as in each Race it was Lee Harpham who was quicker away and into an early lead. Chris Needham (Anderson/FPE) was another quick starter but went out of both Races from a front running position at a very early stage.

Damien Payart (Anderson/FPE) scored his first championship points of the season with a well deserved 3rd place in Race 1, but the wrong choice of tyre pressure gave him a big disadvantage in Race 2 and in the end he was satisfied with 6th place. The top three Drivers in last year’s Championship failed to shine. Emmanuel Vinuales went out of Race 1 at the half-way stage and German Daniel Hentschel (Anderson/DEA) went out on lap 8. Gavin Bennett (Anderson/EA) still looks below the level that took him to three Championships and last year’s vice-Championship but his 2nd place in Race 1 and 4th place in Race 2 leave him still in Championship contention. In Race 2 Emmanuel Vinuales drove into a very impressive 2nd place but, sadly, Daniel Hentschel failed to complete a lap.

The unexpected success story was undoubtedly Romano de Ruit (Anderson/FPE) who is in the best form of his life and thoroughly deserved 6th place in Race 1 and 5th place in Race 2.

Fellow Dutchman Marcel Maasmann (Anderson/FPE) lost places in Race 1 following contact with Adam Kout (MS Kart/DEA). Kout finished 4th whilst Maasmann had to battle back for 10th. However Maasmann was on the podium in 3rd place in Race 2 to maintain his Championship bid.

Adam Kout did not look as sharp as at Hockenheim and 7th in Race 2 was his lowest finish. Nevertheless he remains well placed in the Championship standings. Another Dutchman, Danny Bleek (MS Kart/VM), drove well for two 8th places. British Driver Liam Morley (Anderson/DEA) who was racing ICC and KZ2 classes recently had a magnificent 5th place in Race 1 but went out of Race 2 on lap 4.

Henrik Lilja (PVP/PVP), after his excellent showing at Hockenheim, was a lowly 15th in Race 1 but recovered slightly for 11th in Race 2. His team mate and fellow Dane Henrik Vejen (also PVP/PVP) was 12th in Race 1 but recovered to 9th in Race 2.

It was good to see PVP/PVP team boss Poul V. Petersen sufficiently recovered from his broken leg to be present although with very restricted walking capability.

But the abiding memory of this event is of the dominance of Lee Harpham in this Championship. It was only a snapped chain that prevented a winning double at Hockenheim. There was no such misfortune here at Snetterton and next month he will go to Assen, in the Netherlands, as a hot favourite.

*****************************

Championnat d’Europe CIK-FIA de Superkart 2012 : Le doublé de Harpham


Lee Harpham (Anderson/FPE) a dominé la deuxième épreuve du Championnat d’Europe de Superkart à Snetterton en remportant facilement les deux Courses. La pole-position lui semblait promise lors des essais qualificatifs mais le Champion sortant, Emmanuel Vinuales (Anderson/DEA), s’en est emparé en fin de séance. Cela n’a finalement fait aucune différence car dans chaque Course c’est Lee Harpham qui a pris le meilleur départ et la tête d’entrée de jeu. Chris Needham (Anderson/FPE) a aussi pris un départ rapide aux avant-postes mais il a tout aussi rapidement abandonné dans les deux Courses.

Damien Payart (Anderson/FPE) a marqué ses premiers points de Championnat cette saison en décrochant une 3e place tout à fait méritée dans la Course 1 mais un mauvais choix de pression de pneus l’a considérablement handicapé en Course 2 et il a finalement dû se contenter de la 6e place. Les trois premiers du Championnat de l’an dernier ne sont pas parvenus à briller. Emmanuel Vinuales abandonna en Course 1 à la moitié de l’épreuve et l’Allemand Daniel Hentschel (Anderson/DEA) fit de même au tour 8. Gavin Bennett (Anderson/EA) ne donne toujours pas l’impression d’être au niveau qui lui avait permis de gagner trois Championnats et d’être vice-Champion l’année dernière mais sa 2e place en Course 1 et la 4e en Course 2 lui permettent de conserver ses chances au Championnat. Alors qu’Emmanuel Vinuales finissait la Course 2 à une très impressionnante 2e place, Daniel Hentschel ne parvenait malheureusement pas à effectuer un seul tour.

C’est incontestablement Romano de Ruit (Anderson/FPE) qui a obtenu la réussite la plus inattendue : il n’a jamais été aussi en forme et a amplement mérité sa 6e place en Course 1 et la 5e en Course 2.

Son compatriote néerlandais Marcel Maasmann (Anderson/FPE) a perdu des places en Course 1 suite à un contact avec Adam Kout (MS Kart/DEA). Kout a terminé 4e et Maasmann a dû se bagarrer pour remonter jusqu’à la 10e place. Maasmann est cependant monté sur la troisième marche du podium en Course 2, ce qui lui permet d’être encore en lice au Championnat.

Adam Kout ne s’est pas montré aussi tranchant qu’à Hockenheim et il n’a pu obtenir qu’une 7e place en Course 2. Il reste néanmoins bien placé au classement provisoire du Championnat. Danny Bleek (MS Kart/VM), autre Hollandais, s’est bien débrouillé pour obtenir deux 8es places. Le Britannique Liam Morley (Anderson/DEA), qui récemment courait dans les catégories ICC et KZ2, a fini la Course 1 à une magnifique 5e place mais a abandonné en Course 2 au 4e tour.

Après son excellente prestation à Hockenheim, le Danois Henrik Lilja (PVP/PVP) n’a pris que la 15e place en Course 1, avant de faire un peu mieux en Course 2 avec la 11e position. Son coéquipier et compatriote Henrik Vejen (également sur PVP/PVP) a terminé la Course 1 12e mais a fait un peu mieux en Course 2 en terminant 9e.

Il était agréable de voir que le patron de l’équipe PVP/PVP, Poul V. Petersen, s’était assez bien remis de sa jambe cassée pour être présent, même si c’est avec une capacité de déplacement très limitée.

Mais le fait marquant de cette épreuve restera la domination de Lee Harpham dans ce Championnat. Seule une chaîne sautée l’avait empêché de s’adjuger les deux Courses à Hockenheim. Il n’a pas connu la même malchance ici à Snetterton et se rendra le mois prochain à Assen, aux Pays-Bas, en tant que grand favori.