CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

Breathless races and a big show at Wackersdorf

14.07.2014

The second out of three Competitions for the three categories at Wackersdorf completely fulfilled its duty to revive the struggle for the titles. The sinuous and selective Bavarian track, allied with the changing weather conditions generated a rare intensity of racing. In the CIK-FIA European Championship, the Belgian Rick Dreezen took control in KZ, the Lithuanian Simas Juodvisris in KZ2, while the Japanese Kakunoshin Ota leads the CIK-FIA Karting Academy Trophy. 

Following the decision to approve a new front fairing attachment to fight against incidents on the track, the CIK-FIA chose to implement for the first time at Wackersdorf in the CIK-FIA Karting Academy Trophy. Remember that this is to avoid excessive contact between karts, with an attachment which reacts in case of abuse. "We hope, through this new regulation, to change the mindset and behaviour of Drivers on the track. The conduct of races must become more sporting,” said Mr. Kees Van de Grint, Vice-President of the CIK-FIA. "The Drivers of the CIK-FIA Karting Academy Trophy are the future of our sport. This is why we have produced a consistent target for the younger generations to aim at with this new system. The results of this first use demonstrated the accuracy of our vision. We saw races contested in a very good spirit. Drivers used the force of their talent, producing great battles, without any wrong moves to interfere in the Competition. All this is very encouraging. Once we have made some adjustments, we expect to meet with general approval on this new practice in karting from the 2015 season."

In the CIK-FIA Karting Academy Trophy Vromant won and Ota took the lead

The youngest Drivers at Wackersdorf didn’t, for the most part, take long to adapt to their new front fairing attachment. Those who did not want to change their attitude were punished as allowed in the regulations. Switzerland’s Lucas Légeret began by taking pole in Qualifying Practice ahead of the Ukrainian Illya Zamula who was successful after the Qualifying Heats. The Japanese Kakunoshi Ota, the winner in Belgium, regained the lead in the Prefinal ahead of three consistent Drivers always at the forefront, the Dutch Drivers Rinus Van Kalmthout and Richard Verschoor and the Turkish Berkay Besler. The Final was contested by these four names, but the surprise came from the French Driver Alexandre Vromant, just qualified by taking sixth position in the Second Chance Heat. It took him ten laps to reach the leading group in full fight and then he escaped to victory. The fight for the podium continued until the last lap with Verschoor taking 2nd place from Ota, Besler finished 4th and Van Kalmthout 5th. Max Hesse was 6th ahead of Légeret who finally recovered well to 7th position. 

Ota takes the lead of the provisional classification of the CIK-FIA Karting Academy Trophy ahead of Van Kalmthout and Besler. 

Victory and KZ2 leadership for Juodvirsis 

Whether in the rain or on a dry track, the level of sportsmanship did not decrease in the CIK-FIA European KZ2 Championship at Wackersdorf. The Poleman Simone Brenna (TB Kart-Modena-B'Stone) kept up the pace during the Qualifying Heats although Jan Midrla (Birel-TM-B'Stone) beat him by just a point. Midrla also won the Prefinal ahead of Brenna and John Norris (Mach1-TM-B'Stone). Brenna was delayed in the first lap of the Final, Midrla went ahead before being replaced by Maik Siebecke (CRG-Modena-B'Stone). The race started on a wet track which gradually dried. The wet tyre pressures used by all Drivers played an increasingly prominent role over the laps. This was the backdrop to the relentless return of Simas Juodvirsis (Energy-Maxter-B'stone) from his 13th place on the grid. Second from the 7th lap, he would gain 4’’ from Siebecke in nine laps and grab the lead. The same thing happened for the places of honour. While Juodvirsis crossed the finish line as winner, Midrla passed under the chequered flag 17'' later ahead of Norris and Siebecke. But a penalty of 10'' Midrla gave the second step of the podium to Norris and 3rd to Siebecke. 

With this great achievement, Juodvirsis also takes the lead in the standings of the CIK-FIA European KZ2 Championship ahead Andrea Dalè had a difficult  weekend this time. Midrla moves up to third place ahead of Andreas Sebastian Hansen (Tony Kart-Vortex-B'stone) who scored no points in Germany. 

In KZ, Thonon wins and Dreezen takes the lead 

The leader of the CIK-FIA European KZ Championship from Genk, Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'stone) again played a leading role at Wackersdorf until the end of the Qualifying Heats, although Rick Dreezen (Zanardi-Parilla -B'stone) and Felice Tiene (CRG-Maxter-B'stone) been ahead of him during Qualifying. It was however Bas Lammers (Formula K-Parilla-B'stone) who won the Prefinal ahead of Dreezen, Tiene and Ardigo. In a superb Final, all these great Drivers gave the best of themselves, but Jonathan Thonon (Praga-Parilla-B'stone) had to time his attack well to make a difference. Ardigo retired in mid-race due to a mechanical problem while holding 5th. Behind Thonon, Dreezen managed to get the better of Lammers five laps from the end, Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex-B'stone) regained five positions to finish fourth from Jordon Lennox-Lamb (CRG-Maxter-B'stone). Suffering several mechanical problems since the beginning of the Competition, Paolo De Conto (Birel-TM-B'stone) erased the negativity by moving up from 27th to 7th place. 

Dreezen made a good move by taking 1st place in the CIK-FIA European KZ Championship by 15 points ahead of Ardigo. Thonon moved up eight positions at once, taking 3rd place.

 

********** 

Courses haletantes et grand spectacle à Wackersdorf

Deuxième Compétition sur un total de trois pour les trois catégories concernées, Wackersdorf a parfaitement rempli son rôle pour relancer la lutte en vue de l'attribution des titres. Des conditions météorologiques changeantes alliées au tracé bavarois sinueux et sélectif, ont généré des courses d'une rare intensité sportive. En Championnat d'Europe CIK-FIA, le Belge Rick Dreezen a pris les commandes en KZ, le Lituanien Simas Juodvisris en KZ2 tandis que le Japonais Kakunoshin Ota mène le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA. 

Suite à la décision d'homologuer une nouvelle fixation de carénage avant pour lutter contre les incidents en piste, la CIK-FIA a choisi de le mettre en place pour la première fois à Wackersdorf au sein du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA. Rappelons qu'il s'agit d'éviter les contacts excessifs entre les karts à l'aide d'une fixation qui réagit en cas d'abus. « Nous souhaitons à travers cette nouvelle réglementation faire évoluer l'état d'esprit et le comportement des Pilotes en piste. Le déroulement des courses doit retrouver davantage de sportivité» a précisé M. Kees Van De Grint, le Vice-Président de la CIK-FIA. « Les pilotes du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA représentent l'avenir de notre sport. C'est pourquoi il nous a semblé cohérent de cibler les jeunes générations pour mettre en pratique ce nouveau système. Le bilan de cette première utilisation a démontré la justesse de notre vision. Nous avons assisté à des courses extrêmement disputées dans un très bon esprit. Les Pilotes qui se sont imposés l'ont fait à la force de leur talent, en livrant de superbes batailles, sans qu'aucune mauvaise manœuvre ne vienne interférer dans la Compétition. Tout cela est très encourageant. Une fois que nous aurons procédé à quelques ajustements, nous comptons bien réunir l'assentiment général sur cette nouvelle façon de pratiquer le karting à partir de la saison 2015. »    

Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA : Vromant s'impose, Ota prend la tête 

Les plus jeunes Pilotes présents à Wackersdorf n'ont, pour la plupart, pas mis longtemps à s'adapter à leur nouvelle fixation de carénage avant. Ceux qui n'ont pas voulu changer d'attitude ont été sanctionnés comme le prévoit le règlement. Le Suisse Lucas Légeret a commencé par réaliser la pole position des Essais Qaulificatifs avant que l'Ukrainien Illya Zamula ne s'impose au terme des Manches Qaulificatives. Le Japonais Kakunoshi Ota, vainqueur en Belgique, reprenait l'avantage en Préfinale devant trois Pilotes toujours réguliers aux avant-postes, les Hollandais Rinus Van Kalmthout et Richard Verschoor, ainsi que le Turc Berkay Besler. La Finale remettait en scène ces 4 noms, mais la surprise est venue du Français Alexandre Vromant, qualifié de justesse en 6e position de la Manche de Repêchage. Il lui a fallu une dizaine de tour pour parvenir à s'extraire d'un groupe en pleine bagarre et s'échapper vers la victoire. La lutte pour le podium se poursuivait jusqu'aux derniers passage, Verschoor prenant la 2e place devant Ota, Besler terminant 4e et Van Kalmthout 5e.

A signaler la 6e place de Max Hesse devant Légeret finalement bien remonté en 7e position.

Ota s'empare de la tête du classement provisoire du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA devant Van Kalmthout et Besler.

Victoire et leadership KZ2 pour Juodvirsis

Que ce soit sous la pluie ou sur une piste sèche, le niveau de l'affrontement sportif n'a pas connu de temps mort en Championnat d'Europe CIK-FIA KZ2 à Wackersdorf. Le poleman Simone Brenna (TB Kart-Modena-B'Stone) a maintenu le rythme pendant les Manches Qualificatives même si Jan Midrla (Birel-TM-B'Stone) l'a devancé d'un petit point. Midrla remportait d'ailleurs la Préfinale devant Brenna et John Norris (Mach1-TM-B'Stone). Brenna retardé dans le 1er tour de la Finale, Midrla passait en tête avant d'être remplacé par Maik Siebecke (CRG-Modena-B'Stone). La course avait été lancée sur une piste mouillée qui séchait progressivement. La pression des pneus pluie utilisés par tous les Pilotes jouait un rôle de plus en plus prépondérant au fil des tours. On assistait ainsi au retour implacable de Simas Juodvirsis (Energy-Maxter-B'stone) depuis sa 13e place sur la grille. Second dès le 7e passage, il mettra 9 tours à réduire l'avance de 4'' de Siebecke et à s'emparer de la 1ère position. L'explication continuait pour les places d'honneur. Tandis que Juodvirsis franchissait la ligne d'arrivée en vainqueur, Midrla passait sous le drapeau à damier 17'' plus tard, devant Norris et Siebecke. Mais une pénalité de 10'' pour Midrla offrait la 2e marche du podium à Norris et la 3e à Siebecke. 

Grâce à ce joli coup d'éclat, Juodvirsis passe aussi premier au classement provisoire du Championnat d'Europe CIK-FIA KZ2, devant Andrea Dalè qui a connu cette fois un week-end difficile. Midrla monte au 3e rang devant Andreas Sebastian Hansen (Tony Kart-Vortex-B'stone) qui n'a marqué aucun point en Allemagne. 

En KZ, Thonon s'impose et Dreezen prend de l'avance

Leader au Championnat d'Europe CIK-FIA KZ depuis Genk, Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'stone) a encore joué les premiers rôles à Wackersdorf jusqu'à la fin des Manches Qualificatives, même si Rick Dreezen (Zanardi-Parilla-B'stone) et Felice Tiene (CRG-Maxter-B'stone) l'avaient devancé lors des Essais Qualificatifs. C'est pourtant Bas Lammers (Formula K-Parilla-B'stone) qui remportait la Préfinale devant Dreezen, Tiene et Ardigo. Au cours d'une superbe Finale, tous ces grands Pilotes ont donné le meilleur d'eux-mêmes, mais Jonathan Thonon (Praga-Parilla-B'stone) a su porter son attaque au meilleur moment pour faire la différence. Ardigo abandonnait à la mi-course suite à un problème mécanique alors qu'il occupait le 5e rang. Derrière Thonon, Dreezen parvenait à prendre le meilleur sur Lammers à 5 tours du but, Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex-B'stone) regagnant 5 positions pour terminer 4e devant Jordon Lennox-Lamb (CRG-Maxter-B'stone). Victime de plusieurs soucis mécaniques depuis le début de la Compétition, Paolo De Conto (Birel-TM-B'stone) effaçait cette mauvaise impression en remontant de la 27e à la 7e place.

Dreezen fait une bonne opération en prenant la 1ère place du Championnat d'Europe CIK-FIA KZ avec 15 points d'avance sur Ardigo. Thonon progresse de 8 positions d'un coup en s'emparant de la 3e place.