CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

Euro Superkart Championship: Maasmann’s Double Dutch Weekend

06.08.2012

Marcel Maasmann (Anderson/FPE) delighted the 60,000 Dutch crowd at Assen with two excellent ‘Home’ victories which put him six points clear in the Championship standings with just two more races remaining.

His closest Championship rival Lee Harpham (Anderson/FPE) had to be satisfied with a 2nd and a 3rd place as did Denmark’s Henrik Lilja (PVP/PVP) who is 3rd in the standings but over 40 points behind Maasmann.

The weekend did not start well for Maasmann. He was only 7th quickest in qualifying practice. ‘I trapped the fuel lead with my knee and lost power – a silly thing to do’ he explained. So he started both races on the 4th row. He made swift progress in Race 1 and took the lead on lap 6 and beat pole-sitter Lilja into 2nd place with team mate Harpham in 3rd.

But Race 2 was a bigger challenge. It was the best race of the season so far and Maasmann became involved in a titanic battle with Lilja and Romano de Ruit (Anderson/FPE). In the meantime Harpham and former Champion Gavin Bennett (Anderson/DEA) pulled away.

But the safety car was deployed just before the half race distance to permit some debris to be removed from the track following a collision between Drivers towards the back of the grid. Neither Driver was hurt but the safety car was not welcomed by race leader Harpham. The restart came with just 3 laps remaining and whilst Harpham was quickly back up to racing pace, Maasmann was immediately closing on him and took the lead on lap 10 of 11.

There might have been an element of good fortune for Maasmann but he did set the fastest lap and could not be regarded as anything other than a worthy winner. Harpham had looked in control of Race 2 and the further Championship points dropped must have been a disappointment. ‘Third place in Race 1 gained valuable Championship points. I felt I was in control of Race 2 but the safety car broke my rhythm. I lost the lead shortly after the restart but I am still well placed in the Championship. I will go to Le Mans looking for a strong finish’ he said with a mixture of disappointment and determination.

The same applies to Lilja’s results. A podium on both days ought to be two good results but he did not see it that way after being fastest in qualifying practice. ‘You always hope to win from pole position so I was disappointed with 2nd in Race 1. Then Race 2 was even more frustrating because I know I was faster than Marcel and Lee. But I got caught in battles for 3rd and 4th places and that was when they both got away from me’ he explained.

But there was no cause for disappointment for the Dutchman in front of his appreciative home crowd. ‘It was a silly mistake that left me only 7th quickest in qualifying. But I knew I had the pace to win. My biggest fear was when the safety car came out in Race 2. I wondered if it would stay out to the finish and I wouldn’t get the chance to race Lee for the win. But things all worked out well.’

Former Champion Damien Payart (Anderson/FPE) showed improved form with 4th place in Race 1 and 6th place in Race 2. But his zero return from the first event at Hockenheim was too big a mountain to climb if he hoped to regain his title.

It is a similar story for another former Champion Gavin Bennett. He drove well for 4th place in Race 2 but had to pull out of Race 1 from 5th place when a split fuel tank finally got the better of him. He must now wait for 2013 to bid for a 4th win in this Championship.

Current Champion Emmanuel Vinuales surrendered his title here in the Netherlands by his absence due to work commitments back home in France.

Czech Adam Kout (MS Kart/DEA) came to this event joint 3rd in the Championship standings. But he was visibly disappointed with both 7th place finishes, and a shot at 3rd place in the Championship is now his best hope.

In Race 1 Romano de Ruit and Danny Bleek came 5th and 6th to make 3 Dutch Drivers in the top six. De Ruit was 5th again in Race 2 but Bleek made a very early exit. He restarted but retired just before the end.

Daniel Hentschel (Anderson/DEA) was 3rd in last year’s Championship but has struggled this year. He returned two 8th place finishes.

Vesa Lehtinen (Anderson/DEA) qualified only 19th but managed 10th and 11th place finishes.

The competition concludes with the final 2 races at Le Mans, France, at the end of September.

************

Championnat d’Europe CIK-FIA de Superkart : Coup double pour Maasmann en Hollande

Marcel Maasmann (Anderson/FPE) a comblé de joie les 60 000 spectateurs néerlandais à Assen en remportant deux excellentes victoires « à la maison » qui lui donnent une avance de six points au Championnat à deux courses de la fin.

Son plus proche rival au Championnat, Lee Harpham (Anderson/FPE), a dû se contenter d’une 2e et d’une 3e places, de même que le Danois Henrik Lilja (PVP/PVP), 3e du classement provisoire mais à quelque 40 points de Maasmann.

Maasmann avait connu un début de week-end difficile. Il n’avait que le 7e temps des essais qualificatifs. « J’ai coincé l’arrivée de carburant avec le genou et ça m’a fait perdre de la puissance – ce n’était pas très malin », a-t-il expliqué. Du coup, il a pris le départ des deux courses depuis la 4e ligne. Il est vite remonté dans la Course 1, a pris la tête au sixième tour et battu le poleman Lilja qui a fini 2e devant son coéquipier Harpham.

La Course 2 a cependant posé un plus grand défi. Dans ce qui est jusqu’ici la meilleure course de la saison, Maasmann a été amené à participer à une bataille de titans avec Lilja et Romano de Ruit (Anderson/FPE). Et Harpham ainsi que l’ancien Champion Gavin Bennett (Anderson/DEA) se sont échappés en tête sans les attendre.

La voiture de sécurité est cependant intervenue juste avant la mi-course pour permettre aux Commissaires d’enlever des débris de la piste suite à une collision entre des Pilotes du fond de grille. Aucun concurrent n’a été blessé mais la voiture de sécurité n’était pas une bonne nouvelle pour Harpham, qui menait la course. Le nouveau départ a été donné à trois tours de la fin et, bien que Harpham ait vite repris son allure de course, Maasmann est aussitôt remonté sur lui pour prendre le commandement au 10e des 11 tours.

Maasmann a peut-être eu un peu de chance mais il a néanmoins réalisé le meilleur tour et ne peut être considéré que comme un digne vainqueur. Harpham, qui avait paru contrôler la Course 2, a dû être déçu de perdre encore des points au Championnat. « La troisième place en Course 1 m’a rapporté de précieux points au classement. Je pensais contrôler la Course 2 mais la voiture de sécurité a cassé mon rythme. J’ai perdu le commandement peu après le nouveau départ mais je reste bien placé au Championnat. J’irai au Mans avec l’espoir de faire un super final », dit-il avec un mélange de déception et de détermination.

On peut en dire autant de Lilja. Deux podiums en deux jours paraissent être de bons résultats mais pas pour lui, qui avait signé la pôle aux essais qualificatifs. « Quand on part en pôle-position on espère toujours gagner et j’ai donc été déçu de finir 2e en Course 1. Et la Course 2 a été encore plus frustrante car je sais que j’étais plus rapide que Marcel et Lee. J’ai malheureusement été pris dans des bagarres pour la 3e et la 4e places, ce dont ils ont profité pour me distancer », a-t-il expliqué.

Le Néerlandais n’avait en revanche aucune raison d’être déçu devant son public acquis à sa cause. « En raison d’une erreur stupide je n’étais que 7e des essais qualificatifs. Je savais malgré tout que j’avais la pointe de vitesse qu’il fallait pour gagner. Le moment où j’ai eu le plus peur a été quand il y a eu la voiture de sécurité en Course 2. Je me suis demandé si elle resterait en piste jusqu’à l’arrivée, ce qui m’empêcherait de lutter avec Lee pour la victoire. Mais tout a bien fonctionné. »

L’ancien Champion Damien Payart (Anderson/FPE) était en meilleure forme, avec des places de 4e en Course 1 et 6e en Course 2. Mais son score vierge lors de la première épreuve, disputée à Hockenheim, rendait son titre trop difficile à reconquérir.

Scénario analogue pour un autre ancien Champion, Gavin Bennett. Il s’en est bien sorti en Course 2 avec la 4e place mais avait dû abandonner en Course 1 alors qu’il occupait le 5e rang quand un réservoir de carburant percé a finalement eu raison de lui. Il va maintenant lui falloir attendre 2013 s’il veut partir à la conquête d’un 4e titre.

Le Champion sortant Emmanuel Vinuales a dû renoncer à son titre ici aux Pays-Bas car il était absent pour cause d’obligations liées à son travail en France.

Le Tchèque Adam Kout (MS Kart/DEA) occupait le 3e rang ex aequo du Championnat en arrivant à cette épreuve, et il a visiblement été déçu par les deux 7e places qu’il y a obtenues, si bien qu’il ne peut plus viser que la 3e place du Championnat.

En Course 1 Romano de Ruit et Danny Bleek ont fini 5e et 6e, ce qui plaçait 3 Pilotes hollandais dans le top 6. De Ruit se classait encore 5e en Course 2 mais Bleek s’est arrêté rapidement avant de repartir pour abandonner peu avant l’arrivée.

Daniel Hentschel (Anderson/DEA), qui termina le dernier Championnat en 3e position, a dû se bagarrer cette année pour obtenir deux 8e places.

Vesa Lehtinen (Anderson/DEA) ne s’est qualifié que 19e mais a terminé 10e et 11e.

Cette compétition se conclura avec deux courses qui seront disputées sur le circuit français du Mans fin septembre.