CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

Great show at Sarno

13.10.2014

The last race of the 2014 CIK-FIA season, the Competition at Sarno, can be described as a sporting success. Ardigo won a well deserved title of World Champion in KZ. Van Der Burgt was admirably placed for the first time at international level in KZ2 and Verschoor's victory in the Final also earned him the CIK-FIA Karting Academy Trophy.

The International Circuit of Napoli at Sarno (ITA) once again to lived up to the challenge for a Competition bringing together 181 of the world's best drivers and future talents of karting in three different categories. The sporting intensity was at its height in the CIK-FIA World Championship for KZ, the category in which the best and most experienced specialists race powerful karts with gearboxes, and also in the CIK-FIA International Super Cup for KZ2 with nearly a hundred participants from twenty countries. The Competition has confirmed that the decisions taken by the CIK-FIA to increase the number of participants and to simplify workflows are correct.

The young talents in the CIK-FIA Karting Academy Trophy for the last time this year were in the company of their prestigious elders, to deliver the verdict of a season consisting of three dates. It was an opportunity to use the new front spoiler attachments the second time to limit incidents on the track, which will be used throughout in 2015. Learning and firm sanctions provided races of great sportsmanship. As such, the ultimate showdown between the top two, Verschoor and Besler, was exciting and exemplary.

A third world title for Marco Ardigo

The response to the 2014 World Champion in KZ, Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'stone), was unanimous. Already crowned in 2007 and 2008 in the KF1 category, the Italian has had some excellent performances in KZ, without being rewarded as he deserved. This time, success was accompanied by a clear run. Ardigo enjoyed perfect equipment developed to unleash his talent in this advanced category. Qualifying second and the winner of his two Qualifying Heats, then the Pre-final after dominating, Ardigo fought to maintain leadership in the beginning of the Final before making the difference at the end of the race, as evidenced by the fastest lap just before the finish and his lead of over 1.5'' at the checkered flag. This brief summary does not mean he lacked opponents. His teammate Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex-B'stone), the polesitter after Qualifying Practice, consistently maintained the pressure to take the second step of the podium. Second after the Qualifying Heats, the reigning European Champion Rick Dreezen (Zanardi-Parilla-B'stone) testified to the strength of competition, finishing third despite little success before the start of the Final. Paolo De Conto (Birel-TM-B'stone) challenged the domination of the future champion by taking the lead of the Final in the early laps, but Mirko Torsellini (Birel-TM-B'stone) finally took fourth position.

Van der Burgt finally on top in KZ2

A successful category in many countries, KZ2 uses the same equipment as KZ, but attracting more private teams. With 96 entries the CIK-FIA International Super Cup for KZ2 was full. It was of course very difficult to qualify as one of the 34 finalists and this only added to the value of the victory of the Dutch Driver Ryan Van Der Burgt (DR-TM-B'stone). After 10th in Qualifying, Van Der Burgt won two Heats and scored two second places. But he retired in the Heat for groups D against E while leading, dropping him to 12th position in the intermediate classification. He then won Pre-final 2 before participating in a magnificent battle against the Italian Lorenzo Camplese (Maranello-TM-B'stone) in the Final. Resisting the pressure perfectly, Van Der Burgt never let go of the lead and finally took a great reward by winning the CIK-FIA International Super Cup for KZ2 ahead of Camplese and the Dutchman Menno Paauwe (Birel-TM-B'stone). However the Spaniard Jorge Pescador (Praga-Parilla-B'stone) was the favourite with his pole position and his dominance at the end of the Heats. The Pre-finals highlighted Paauwe in the first, the Dane Andreas Sebastian Hansen (Tony Kart-Vortex-B'stone) and Italian Andrea Dale (CRG-Maxter-B'stone), and Van Der Burgt, Camplese and the Italian Giacomo Pollini (CKR-TM-B'stone) in the other. Paauwe, who had put his four new tyres on in the Pre-final, could not keep pace and finished third ahead of the Italians Luca Tilloca (Intrepid-Modena-B'stone Engines) and Francesco Celenta (Energy-TM-B'stone) who recovered 13 places.

Verschoor at the finish

Nothing was decided in the CIK-FIA Karting Academy Trophy before the third and final Competition at Sarno, which this time gathered 44 drivers from 29 countries on one-make Parolin-FIM-B'stone equipment. The Dutchman Richard Verschoor, Briton Ross Martin and the Japanese Hikaru Kogure took the top three positions in Qualifying. The Turk Berkay Besler regained the lead after the Qualifying Heats and also imposed in the Pre-final. There was long battle in the Final against Verschoor, with several taking the lead. Despite attempts by Besler, Verschoor won on the finish line ahead of the Spaniard Xavier Brunet Lloveras while Besler had to settle for 3rd place ahead of Germany's Max Hesse and the Briton Oliver York.

After discounting the worst intermediate classification and Final as per the Regulations, Verschoor totaled 64 points and also won the CIK-FIA Karting Academy Trophy ahead of the Japanese Kakunoshin Ota (50 points) and the Dutchman Rinus Van Kalmthout (48 points).

********

Du grand spectacle à Sarno

Dernier rendez-vous de la saison CIK-FIA 2014, la Compétition de Sarno peut être qualifiée de grand succès sportif. Ardigo a remporté un titre de Champion du Monde KZ amplement mérité. Van Der Burgt s'est admirablement imposé pour la première fois au niveau international en KZ2. La victoire de Verschoor en finale lui a aussi permis de remporter le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA. 

Le Circuit International Napoli de Sarno (ITA) s'est révélé encore une fois à la hauteur de l'enjeu pour une compétition rassemblant 181 Pilotes de l'élite mondiale et des espoirs du karting dans trois catégories différentes. L'intensité sportive était portée à son comble dans le Championnat du Monde CIK-FIA de KZ, la catégorie qui rassemble les meilleurs et plus expérimentés spécialistes des puissants karts à boîte de vitesses, tout comme dans la Super Coupe Internationale CIK-FIA de KZ2 forte de près d'une centaine de participants en provenance d'une vingtaine de pays. La Compétition a confirmé la justesse des décisions prises par la CIK-FIA pour augmenter le nombre de participants et simplifier le déroulement des Courses. 

Les jeunes talents du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA se retrouvaient pour la dernière fois de l'année en compagnie de leurs prestigieux aînés afin de délivrer le verdict d'une saison construite autour de trois dates. C'était l'occasion d'utiliser pour la seconde fois les nouvelles fixations de carénage avant destinées à limiter les incidents en piste qui seront généralisées en 2015.  Pédagogie et fermeté concernant les sanctions ont permis d'assister à des courses d'une grande sportivité. A ce titre, la lutte finale entre les deux premiers, Verschoor et Besler, a été aussi passionnante qu'exemplaire. 

Troisième titre mondial pour Marco ArdigoL'unanimité s'est faite pour saluer la valeur du Champion du Monde KZ 2014, Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'stone). Déjà couronné en 2007 et 2008 dans la catégorie KF1, le champion italien avait signé depuis d'excellentes performances en KZ, sans en être récompensé comme il le méritait. Cette fois, la réussite a accompagné un parcours sans faute. Ardigo a pu profiter d'un matériel parfaitement au point pour donner libre cours à son talent dans cette catégorie de pointe. Second pendant les Essais Qualificatifs, vainqueur de ses deux Manches Qualificatives, dominateur en Préfinale, Ardigo s'est battu pour conserver le leadership au début de la Finale avant de faire la différence en fin de course, comme le prouve le meilleur tour en course qu'il s'est approprié peu avant l'arrivée et son avance de plus de 1,5'' sous le drapeau à damier. Ce résumé rapide ne veut pas dire qu'il a manqué d'adversaires. Son équipier Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex-B'stone), poleman des Essais Qualificatifs a constamment maintenu la pression pour terminer sur la seconde marche du podium. Deuxième après les Manches Qualificatives, le Champion d'Europe en titre Rick Dreezen (Zanardi-Parilla-B'stone) a témoigné de la force de la concurrence en terminant troisième malgré un départ peu réussi en Finale. Paolo De Conto (Birel-TM-B'stone) s'est permis de contester la domination du futur champion en prenant un instant la tête de la Finale dans les premiers tours, mais c'est Mirko Torsellini (Birel-TM-B'stone) s'emparait finalement de la 4e position.

Van der Burgt enfin au sommet de la KZ2Catégorie à succès dans de nombreux pays, la KZ2 utilise le même matériel que la KZ, mais attire davantage d'équipes privées. Avec 96 engagés, la Super Coupe Internationale CIK-FIA de KZ2 a fait le plein. Il était bien sûr très difficile de se qualifier parmi les 34 finalistes et la victoire du Hollandais Ryan Van Der Burgt (DR-TM-B'stone) n'en a que plus de valeur. Auteur du 10e temps des Essais Qualificatifs, Van Der Burgt a remporté deux Manches qualificatives et obtenu deux secondes places. Mais son abandon dans le dernier tour de la Manche D contre E alors qu'il menait, lui a valu de chuter en 12e position au classement intermédiaire. Il a ensuite remporté la Préfinale 2 avant de livrer une magnifique bataille contre l'Italien Lorenzo Camplese (Maranello-TM-B'stone) en Finale. Résistant parfaitement à la pression, Van Der Burgt ne lâchait jamais la première place et obtenait enfin une grande récompense en remportant la Super Coupe Internationale CIK-FIA de KZ2 devant Camplese et le Hollandais Menno Paauwe (Birel-TM-B'stone). C'est pourtant l'Espagnol Jorge Pescador (Praga-Parilla-B'stone) qui faisait figure de favori avec sa pole position et  sa domination à l'issue des Manches. Les deux Préfinales remettaient en scène Paauwe, le Danois Andreas Sebastian Hansen (Tony Kart-Vortex-B'stone) et l'Italien Andrea Dalé (CRG-Maxter-B'stone) d'une part, Van Der Burgt, Camplese et l'Italien Giacomo Pollini (CKR-TM-B'stone) d'autre part. Paauwe, qui avait chaussé ses quatre pneus neufs en Préfinale, ne pouvait pas suivre le rythme et terminait 3e devant les Italiens Luca Tilloca (Intrepid-Modena Engines-B'stone) et Francesco Celenta (Energy-TM-B'stone) remonté de 13 places. 

Verschoor au finish

Rien n'était joué dans le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA avant la troisième et dernière Compétition de Sarno qui rassemblait cette fois 44 Pilotes issus de 29 nations sur un matériel monotype Parolin-FIM-B'stone. Le Hollandais Richard Verschoor, le Britannique Roos Martin et le Japonais Hikaru Kogure prenaient les trois premières positions lors des Essais Qualificatifs. Le Turc Berkay Besler reprenait l'avantage après les Manches Qualificatives et s'imposait également lors de la Préfinale. Un long duel l'opposait en Finale à Verschoor, avec de plusieurs dépassements en tête de la course. Malgré les tentatives de Besler, Verschoor s'imposait sur la ligne d'arrivée devant l'Espagnol Xavier Lloveras Brunet, tandis que Besler devait se contenter de la 3e marche du podium devant l'Allemand Max Hesse et le Britannique Oliver York. Après le décompte du moins bon classement intermédiaire et de la moins bonne Finale prévu par le règlement, Verschoor totalisait 64 points et remportait aussi le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA devant le Japonais Kakunoshin Ota (50 Points) et le Hollandais Rinus Van Kalmthout (48 points).