CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

Maximum intensity at Genk

01.07.2013

The CIK-FIA meeting a Genk has kept its promises. There was tough competition and very good performances as the sun returned, and the names of the first two European Champions of 2013 have been revealed, a season that began with the new collaboration with WSK Promotion. The young Dutchman Max Verstappen has finally won his first European title, in the prestigious KZ category, the elite of international karting. The KZ2 battle has been intense and full of surprises. The Norwegian Emil Antonsen was finally crowned after a suspenseful meeting. At the same time, the global Academy Trophy hopefuls competed equally at the Belgian circuit with an enthusiasm that excited the public during two exciting races. With a win and a second place, the Belgian Maxime Potty is in first place in the standings.

The Academy Trophy gets started

32 participants, 22 nationalities, from Europe, Asia, North America and South America, these figures reflect the success of the formula with the national federations and their young talent. Faced with changing conditions, the inexperienced competitors quickly got used to the equipment and gaps in performance were rapidly reduced. The hero of the day, Maxime Potty, confirms this impression: "I have never experienced such close competition on a single type of kart and between drivers" he explained. "Whether the Parolin chassis, FIM engine or Vega tyres, the differences were very small, we could all run in the same tenth of a second. As a result, the fights were very close. There was a lot of passing and lead changes. I would like to see the photos to see the effect from the outside, but behind the wheel, it was intense. In addition there is an agreeable atmosphere in the Academy paddock, we are close to each other. Regarding the level of competition, it will not be easy, there is already a good field at the first round and I spotted a few drivers who will soon be very competitive." The next meeting will be in July in Italy at the Ortona circuit.

Incredible suspense in KZ2

Those who believed that the European title would come down to a duel between the German Riccardo Negro (DR-TM-B'stone) and Italian Marco Zanchetta (Maranello-TM-B'stone) were mistaken. We must never forget that karting is a spectator sport where reversals of fortune are frequent. Negro was first eliminated by a mechanical failure in the Prefinal and could not get into the final. Zanchetta dropped down the ranking a few moments later, then lost all his chances of recovery in a clash in the Final. The situation suddenly looked good for three outsiders, all in a position to win in the last race. There was another win for the Italian Felice Tiene (CRG-Maxter-B'stone) who suffered a retirement in the final at Wackersdorf then a technical problem in qualifying in Genk, and was on an exceptional run in the Final, which gave him third in the Championship. Third on arrival in Belgium, the Swede Joel Johansson (Energy-TM-B'stone) thought seriously about his chances at the beginning, and was virtually the Champion for a few laps. But the Norwegian Emil Antonsen (DR-TM-B'stone) was delighted with second place at halfway through the Final and flew to the title.

Verstappen finally rewarded

A very talented driver despite his young age, Max Verstappen has always been at the forefront of the fight since his debut in Juniors in 2010. But he could never secure a CIK-FIA title. Although this gap is now repaired, it was not without effort from the driver. While he clearly dominated the elite category since the beginning of the meeting, a collision followed by a retirement in the final qualifying heat upped the tension a notch. Max skillfully corrected the situation in the Prefinal and then finished with a good win and a maximum score in the KZ European Championship. He was joined by the Belgian Jonathan Thonon (CRG-Maxter-B'stone) and the Monegasque Charles Leclerc (ART GP-TM-B'stone) on the podium in the race, while Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B 'stone) and Anthony Abbasse (Sodi-TM-B'stone) following, thanks to their great consistency, are on the Championship podium.

***************

Intensité maximale à Genk

Le meeting CIK-FIA de Genk a tenu ses promesses. Une compétition serrée et de très bonne tenue a livré, avec le retour du soleil, le nom des deux premiers Champions d'Europe 2013, une saison qui s'est ouverte sur la nouvelle collaboration avec la WSK Promotion. Le jeune Néerlandais Max Verstappen a enfin décroché son premier européen, celui de la prestigieuse catégorie KZ, celle de l'élite du karting international. La lutte KZ2 s'est révélée intense et pleine de surprises. C'est le Norvégien Emil Antonsen qui a finalement été couronné au terme d'un vrai suspense. Dans le même temps, les jeunes espoirs mondiaux du Trophée Académie se sont mesurés à armes égales sur le circuit belge avec un enthousiasme qui a enflammé le public lors des deux courses passionnantes. Fort d'une victoire et d'une seconde place, le Belge Maxime Potty occupe la première place du classement provisoire. 

C'est bien parti pour le Trophée Académie

32 participants, 22 nationalités représentées en provenance d'Europe, d'Asie, d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud, ces chiffres traduisent le succès de la formule auprès des fédérations nationales et de leurs jeunes talents. Confrontés à des conditions changeantes, les concurrents, qui ne possédaient pas tous une grande expérience, ont rapidement pris leurs marques et les écarts de performance se sont rapidement réduits. Héros du jour, Maxime Potty confirme cette impression : « Je n'ai jamais connu de compétition avec un matériel aussi proche entre tous les pilotes. » expliquait-il. « Que ce soit au niveau du châssis Parolin, du moteur FIM ou des pneus Vega, les différences étaient très réduites, on pouvait tous rouler dans le même dixième de seconde. En conséquence, les bagarres étaient vraiment très serrées. Il y a eu beaucoup de dépassements et de changements de leader. J'aimerais bien revoir les images pour me rendre compte de l'effet produit de l'extérieur, mais au volant, c'était intense. En plus l'ambiance est très agréable dans le paddock de l'Académie, on est tout près les uns des autres. Pour ce qui est du niveau, cela ne va pas être facile, il y a déjà du beau monde pour la première et j'ai repéré quelques pilotes qui vont bientôt se montrer très compétitifs. » Prochain rendez-vous en juillet sur le circuit italien d'Ortona.

Suspense incroyable en KZ2

Ceux qui croyaient que la conquête du titre européen allait se résumer à un duel entre l'Allemand Riccardo Negro (DR-TM-B'stone) et l'Italien Marco Zanchetta (Maranello-TM-B'stone) en ont été pour leurs frais. Il ne faut jamais oublier que le karting est un sport spectaculaire où les retournements de situation sont fréquents. Negro était d'abord éliminé par une casse mécanique en préfinale et ne pouvait donc accéder à la finale. Zanchetta chutait au classement quelques instants plus tard, puis perdait toutes ses chances de revenir lors d'un accrochage en finale. La situation basculait soudain en faveur de trois outsiders, tous en position de s'imposer dans la dernière course. C'est d'abord un autre Italien, Felice Tiene (CRG-Maxter-B'stone), victime d'un abandon lors de la finale de Wackersdorf puis d'un problème technique au chrono à Genk, qui effectuait une remontée exceptionnelle etgagnaait la finale, ce qui le replaçait 3e du Championnat. Troisième en arrivant en Belgique, le Suédois Joel Johansson (Energy-TM-B'stone) croyait sérieusement à ses chances au départ, il était même virtuellement Champion pendant quelques tours. Mais le Norvégien Emil Antonsen (DR-TM-B'stone) lui ravissait la seconde place à mi-parcours de la finale et s'envolait vers le titre.  

Verstappen enfin récompensé

Pilote de grand talent malgré son jeune âge, Max Verstappen a toujours été à la pointe du combat depuis ses débuts en Junior, c'était en 2010. Pourtant il n'avait jamais pu épingler jusqu'ici un titre CIK-FIA à son palmarès. Si cette lacune est désormais réparée, cela n'a pas été sans efforts de la part du pilote. Alors qu'il dominait nettement la catégorie des ténors depuis le début du meeting, un accrochage suivi d'un abandon dans la dernière manche qualificative faisait monter la tension d'un cran. Max redressait habilement la situation en préfinale et terminait ensuite par une belle victoire finale et un score maximal au Championnat d'Europe KZ. Il était rejoint par le Belge Jonathan Thonon (CRG-Maxter-B'stone) et le Monégasque Charles Leclerc (ART GP-TM-B'stone) sur le podium de la course, tandis que Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'stone) et Anthony Abbasse (Sodi-TM-B'stone) le suivaient, grâce à leur grande régularité, sur le podium du Championnat.