CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

The experienced Hanley and the young Lundgaard take the titles in Sweden

27.07.2015

At Kristianstad, now one of the most important dates on the CIK-FIA calendar, two excellent European Champions were crowned after a hard-fought Competition. Ben Hanley in KF and Christian Lundgaard in KF-Junior took their first European titles against an substantial and tough field.

Kristianstad has delivered on it’s promises by bringing together one of the most consistent entries of the 2015 European season. In KF, Ben Hanley had an advantage in the provisional standings, but his job was not so simple that it could be expected, with the young Marcus Armstrong winning the Final. As for the KF-Junior category, it was the end of a long suspense as the Dane Christian Lundgaard won the Final and the Championship.

The last of the three Competitions of the CIK-FIA European KF and KF-Junior Championship has once again demonstrated the quality of the organisation of Kristianstad Karting Klubb, whose absolutely passionate team demonstrated motivation and exemplary reactivity. The Asum Ring circuit also provided an interesting sporting challenge, while changing weather conditions brought additional complexity for the drivers and teams. The Competition has therefore been very selective, especially as many penalties were given by the sporting authorities.

Soon to replace KF, the OK engines were again presented with several demonstrations on the track, in the hands of experienced drivers, and also the media, with a view to preparation for the 2016 season.

First win for Armstrong, first European Championship for HanleyThe Swedish Race has not been the easiest of the European season for Ben Hanley. Nicklas Nielsen (Tony Kart-Vortex-Vega) set the fastest time in Qualifying Practice ahead of Alexander Vartanyan (Tony Kart-Vortex-Vega) and Karol Basz (Kosmic-Vortex-Vega). But the Briton caught up in the Qualifying Heats with three victories. The young Richard Verschoor (Exprit-Vortex-Vega) came back to 2nd position ahead of Tom Joyner (Zanardi-TM Racing-Vega). Hanley was still the strongest during the Prefinal, where the rain had greatly complicated the task of driving on slick tyres, resisting the return of Nielsen, with both drivers finishing far ahead of the pack led by Joyner then Vartanyan. Although raced entirely on a dry track, the Final held many surprises. Firstly, despite an attempted attack from Joyner, Hanley then had to give in very quickly to Nielsen. He did not benefit from his leadership long as he was forced to retire shortly afterwards. This is where the young Marcus Armstrong (Tony Kart-Vortex-Vega), from New Zealand, took up the torch after gradually climbing from 6th position and won indisputably for the first time at this level. Delayed in the early laps, Verschoor managed to regain nine positions to finish 2nd ahead of Joyner and Hannes Janker (CRG-Parilla-Vega) who was very convincing, while Hanley, faced with carburation worries, finished the race in 5th position.

Ben Hanley’s accumulated points in the previous two Competitions enabled him to win his first European Championship at 30 years old ahead of Tom Joyner and Richard Verschoor, a representative of the next generation. Although excluded from the Final, Felice Tiene finished in 4th place ahead of Juan Correa.

Final victory and title for Lundgaard in KF-Junior

The outcome of the 2015 CIK-FIA European KF-Junior Championship would only be decided in the Final at Kristianstad. Several Drivers could claim the European title and twists and turns maintained uncertainty until the end of the Competition. Numerous penalties have influenced the evolution of the rankings. Kenny Roosens (Kosmic-Parilla-LeCont), then leader of the provisional classification of the Championship, set the fastest time in Qualifying Practice before a long series of technical problems. Strangely, the classification of the Qualifying Heats didn’t seem to fully reflect the strongest Drivers. The situation returned to normal in terms of hierarchy during the two Prefinals, which also selected the top 34 who gained access to the Final. Christian Lundgaard (Tony Kart-Vortex-LeCont) and Ivan Shvetsov (Tony Kart-Vortex-LeCont) shared the front row, but Lundgaard immediately jumped ahead of the race, first followed by Marta Garcia (FA Kart-TM Racing-LeCont) and Felipe Drugovich (Kosmic-Vortex-LeCont), while Bent Viscaal (Tony Kart-Parilla-LeCont) ahead of Caio Collet (Kosmic-Vortex-LeCont) were in the top five.

Christian Lundgaard ensured the title of European Champion with a beautifully dominant victory, two firsts for the young Danish driver. After a good recovery, Presley Martono (Tony Kart-Vortex-LeCont) clinched 2nd place in the standings by finishing 7th in the Final. Eliminated in the Prefinal, Kenny Roosens still took 3rd position in the CIK-FIA European KF-Junior Championship ahead of Marta Garcia and Clement Novalak.

**********

L'expérimenté Hanley et le jeune Lundgaard titrés en Suède

Kristianstad, qui fait maintenant partie des dates importantes du calendrier de la CIK-FIA, a couronné deux beaux Champions d'Europe au terme d'une compétition âprement disputée. Ben Hanley en KF et Christian Lundgaard en KF-Junior ont obtenu leurs premiers titres européens de manière indiscutable face à un plateau conséquent. 

L'affiche de Kristianstad a tenu ses promesses en réunissant l'un des plateaux les plus consistants de la saison européenne 2015. En KF, Ben Hanley possédait un avantage certain au classement provisoire, mais sa tâche n'a pas été si simple qu'il pouvait l'espérer, le jeune Marcus Armstrong s'imposant en Finale. Quant à la catégorie KF-Junior, c'est au terme d'un long suspense que le Danois Christian Lundgaard est sorti vainqueur de la Finale comme du Championnat.  

La dernière des trois Compétitions du Championnat d'Europe CIK-FIA de KF et KF-Junior a démontré une nouvelle fois la qualité de l'organisation du Kristianstad Karting Klubb, dont l'équipe de vrais passionnés fait preuve d'une motivation et d'une réactivité exemplaires. Le circuit Asum Ring fournissait par ailleurs un cadre très intéressant sur le plan sportif, tandis que les conditions climatiques changeantes ont apporté une complexité supplémentaire aux Pilotes et aux équipes. La Compétition s'est donc avérée très sélective d'autant que de nombreuses pénalités ont dû être appliquées par les autorités sportives.

Appelés à remplacer prochainement les KF, les moteurs OK ont à nouveau été présentés lors de plusieurs démonstrations en piste, aux mains de Pilotes confirmés, mais aussi de représentants des médias, dans l'optique de préparer la saison 2016.

Premier succès d'Armstrong, premier Championnat d'Europe pour Hanley

La Course suédoise n'a pas été la plus simple de la saison européenne pour Ben Hanley. C'est en effet Nicklas Nielsen (Tony Kart-Vortex-Vega) qui a réalisé le meilleur temps des Essais Qualificatifs devant Alexander Vartanyan (Tony Kart-Vortex-Vega) et Karol Basz (Kosmic-Vortex-Vega). Mais le Britannique a rattrapé son retard dans les Manches Qualificatives en remportant trois victoires. Le jeune Richard Verschoor (Exprit-Vortex-Vega) revenait en 2e position devant Tom Joyner (Zanardi-TM Racing-Vega). Hanley se montrait encore le plus fort pendant la Préfinale, alors que la pluie venait singulièrement compliquer le pilotage avec les pneus slicks, en résistant au retour de Nielsen, les deux Pilotes terminant loin devant le peloton emmené par Joyner devant Vartanyan. Bien que disputée entièrement sur une piste sèche, la Finale a réservé de nombreuses surprises. Premier  malgré une tentative d'attaque de Joyner, Hanley devait ensuite céder face au très rapide Nielsen. Celui-ci ne profitait pas longtemps de son leadership puisqu'il était contraint à l'abandon peu après. C'est là que le jeune Marcus Armstrong (Tony Kart-Vortex-Vega), originaire de Nouvelle-Zélande, reprenait le flambeau après être remonté progressivement de la 6e position et remportait de manière indiscutable son premier succès à ce niveau. Retardé dans les premiers tours, Verschoor parvenait à regagner 9 positions pour terminer 2e devant Joyner et Hannes Janker (CRG-Parilla-Vega) très convaincant, tandis qu'Hanley, confronté à des soucis de carburation, achevait la course en 5e position.

L'avance accumulée par Ben Hanley dans les deux Compétitions précédentes lui permettait d'obtenir à 30 ans son premier titre de Champion d'Europe face à Tom Joyner et Richard Verschoor, le représentant de la génération montante. Bien qu'exclu de la Finale, Felice Tiene terminait au 4e rang devant Juan Correa. 

Victoire finale et titre KF-Junior pour Lundgaard

L'issue du Championnat d'Europe CIK-FIA de KF-Junior 2015 ne s'est décidée que lors de la Finale de Kristianstad. Plusieurs Pilotes pouvaient prétendre au titre européen et les péripéties ont maintenu l'incertitude jusqu'au terme de la Compétition. De nombreuses pénalités ont influé sur l'évolution des classements. Kenny Roosens (Kosmic-Parilla-LeCont), alors leader du classement provisoire du Championnat, effectuait le meilleur temps des Essais Qualificatifs avant de connaître une longue série de soucis techniques. Etrangement, le classement des Manches Qualificatives ne semblaient pas refléter complètement l'état des forces en présence. La situation rentrait dans l'ordre, en termes de hiérarchie, pendant les deux Préfinales, elles aussi qualificatives pour l'accès à la Finale réservé aux 34 premiers. Christian Lundgaard (Tony Kart-Vortex-LeCont) et Ivan Shvetsov (Tony Kart-Vortex-LeCont) se partageaient la première ligne, mais Lundgaard s'envolait tout de suite en tête de la course, d'abord suivi par Marta Garcia (FA Kart-TM Racing-LeCont) puis par Felipe Drugovich (Kosmic-Vortex-LeCont), tandis que Bent Viscaal (Tony Kart-Parilla-LeCont) devançait Caio Collet (Kosmic-Vortex-LeCont) dans le top 5. 

Christian Lundgaard assurait avec une belle maîtrise la victoire en même temps que le titre de Champion d'Europe, deux grandes premières pour le jeune Pilote danois. Auteur d'une bonne remontée, Presley Martono (Tony Kart-Vortex-LeCont) décrochait la seconde place du classement en terminant 7e de la Finale. Eliminé en Préfinale, Kenny Roosens prenait malgré tout la 3e position du Championnat d'Europe CIK-FIA de KF-Junior devant Marta Garcia et Clément Novalak.