CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

Verstappen too strong at PFI

02.09.2013

The British track PFI did not disappoint lovers of beautiful races. The insolent domination of the Dutch driver Max Verstappen in the first round of the KF World Championship did not give any hope to his opponents, and removed the suspense of the final, but the Dane Nicklas Nielsen, however, had a day that made him one of the protagonists of the competition. The KF Junior International Super Cup went to the young British driver Lando Norris, Notably, both rain and sun were absent for much of the weekend.

A circuit developed by a long tradition of passionate kart racers, PF International has the qualities of a selective track, demanding the development of drivers' skill, with many overtaking opportunities. In short, the event was the place to be, as shown by the spectators arriving in large numbers on Sunday. The British organization should not be left out, probably one of the best of the season. Finally, the stewards were able to exercise their role properly, penalties were assigned from the qualifying heats to the final to ensure good sporting fairness. The return of a global meeting to English soil after more than four decades of absence has been a success.

Max Verstappen (CRG-TM-Vega) was simply unbeatable at PFI. Driving highly efficient equipment, the Dutch driver won everything with great mastery, at the expense of the intensity of the struggle for victory, something that no one can blame him for. Pole man against the clock, leader after the heats, the winner of prefinal 1, then the final with nearly a 3'' lead, logically he is at the top of the championship standings. Nicklas Nielsen (Kosmic-Vortex-Vega) has demonstrated his great performance but he could never worry Verstappen for the win. Second in the championship, he retains his chance to take the title. It was a beautiful race for Ben Hanley (ART-GP-TM): the British driver fought like a demon in the prefinal to return to the lead group and eventually on to the third step of the podium in his home country. Well placed after the heats, Tom Joyner (Zanardi-TM-Vega) suffered more in the finals, finishing the competition in 13th place ahead of his compatriot George Russell (Kosmic-TM-Vega). Then came the Russian Egor Stupenkov (Energy-TM-Vega), only 23rd after the qualifying heats but ultimately took fourth position from the Canadian Lance Stroll (Zanardi-TM-Vega), always present at the front of the field. At the opening of the Championship, there are eight nationalities and seven different chassis in the top 10.

Although the first KF-Junior International Super Cup was not full of competitors, it offered a hard-contested battle between young drivers. The Italian Alessio Lorandi (Tony Kart-Parilla-LeCont) started the competition in first place by winning pole position in qualifying and remained the leader after the heats. He was put into difficulty during the prefinal, won by Jehan Daruvala (FA Kart-Vortex-LeCont) from the Russian Robert Shwartzman (Tony Kart-TM-LeCont). The final fight involved first Jehan Daruvala, Lando Norris (FA Kart-Vortex-LeCont) who had also suffered in the heats, and Mick Betsch (Tony Kart-Vortex-LeCont). Sanctioned in the prefinal, Daniel Ticktum (FA Kart-Vortex-LeCont) made an extensive comeback and took first place from Norris. But he committed a new offense didn't enjoy the victory for long that finally came back to Lando Norris, Jehan Daruvala finishing second ahead of the German Mick Betsch.

Next KF World Championship round in Bahrain, from 19th to 23th november 2013.

************

Verstappen trop fort à PFI

La piste britannique de PFI n'a pas déçu les amateurs de belles courses. L'insolente domination du Hollandais Max Verstappen dans la première épreuve du Championnat du Monde KF n'a pas laissé de grands espoirs à ses adversaires, allant jusqu'à amputer le suspense de la finale, mais le Danois Nicklas Nielsen a cependant réalisé un très beau parcours qui en fait l'un des protagonistes de la compétition. La Super Coupe Internationale de KF-Junior est revenue au jeune Britannique Lando Norris. Fait notable, la pluie s'est abstenue et le soleil a régné pendant une bonne partie du week-end. 

Circuit issu d'une longue tradition de kartmen passionnés, PF International possède les qualités d'un tracé sélectif, exigeant pour la mise au point et pour le pilotage, avec de nombreuses possibilités de dépassement. Bref, le spectacle était au rendez-vous, tout comme les spectateurs venus en grand nombre le dimanche. L'organisation britannique n'a pas été en reste, sans doute une des meilleures de la saison. Enfin, les commissaires sportifs ont pu exercer leur rôle à bon escient, des pénalités étant attribuées dès les manches qualificatives jusqu'aux finales afin d'assurer une bonne équité sportive. Le retour d'une épreuve mondiale en terre anglaise après plus de quatre décennies d'absence a été une réussite. 

Max Verstappen (CRG-TM-Vega) était tout simplement imbattable à PFI. Au volant d'un matériel extrêmement efficace, le pilote hollandais a tout gagné avec une grande maestria au détriment de l'intensité de la lutte pour la victoire, chose que personne ne peut lui reprocher. Poleman au chrono, leader après les manches, vainqueur de la préfinale 1, puis de la finale avec près de 3'' d'avance, il occupe fort logiquement la tête du classement provisoire du Championnat. Nicklas Nielsen (Kosmic-Vortex-Vega) a pu démontrer jusqu'au bout sa grande valeur, mais il n'a jamais pu inquiéter Verstappen pour la gagne. Deuxième du Championnat, il garde toutes ses chances pour le titre. Beau parcours du côté de Ben Hanley (ART-GP-TM) : le Britannique se battait comme un beau diable en préfinale pour revenir dans le groupe de tête et montait finalement sur la troisième marche du podium sur ses terres. Bien placé après les manches, Tom Joyner (Zanardi-TM-Vega) subissait davantage dans les phases finales, terminant la compétition au 13e rang devant son compatriote George Russell (Kosmic-TM-Vega). C'est le Russe Egor Stupenkov (Energy-TM-Vega), seulement 23e après les manches qualificatives qui prenait finalement la 4e position devant le Canadien Lance Stroll (Zanardi-TM-Vega), toujours présent aux avant-postes. Signe de l'ouverture de ce Championnat, on trouve 8 nationalités et 7 marques de châssis différentes dans le top 10.

Si la première Super Coupe Internationale KF-Junior n'a pas fait le plein de compétiteurs, elle a par contre offert des batailles chèrement disputées entre les jeunes pilotes. C'est l'Italien Alessio Lorandi (Tony Kart-Parilla-LeCont) qui a entamé la compétition en première place en décrochant la pole position des chronos, puis en restant leader après les manches. Il était mis en difficulté durant la préfinale remportée par Jehan Daruvala (FA Kart-Vortex-LeCont) devant le Russe Robert Shwartzman (Tony Kart-TM-LeCont). La lutte finale concernait d'abord Jehan Daruvala, Lando Norris (FA Kart-Vortex-LeCont) qui avait souffert dans les manches, et Mick Betsch (Tony Kart-Vortex-LeCont). Sanctionné en préfinale, Daniel Ticktum (FA Kart-Vortex-LeCont) effectuait une grosse remontée et venait contester la première place à Norris. Mais il commettait une nouvelle faute et ne profitait pas longtemps d'une victoire qui revenait finalement à Lando Norris, Jehan Daruvala se classant second devant l'Allemand Mick Betsch.  

Prochaine épreuve du Championnat du Monde KF à Bahreïn, du 19 au 23 novembre 2013.