CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

World Champs, Day 1: De Vries in a class of his own

11.06.2011

The reigning World Champion won both races today by a huge margin.  Yet in one sense he did not have everything his own way. Having been out-qualified by Leo Roussel he started Race 1 on the 2nd row but soon went past the Frenchman and into the lead. But surprisingly he fell back to 5th before picking his way past those in front of him to regain the lead and pull away for victory by over 6 seconds from  Karol Basz. The Polish driver had a superb battle with 3rd placed  Libor Toman ending with just 0.161 seconds between them. But perhaps the best drive of the race was by Ignazio D’Agosto who went from the penultimate row of the grid to an excellent 4th place.

De Vries jumped into a big lead from pole in Race 2, yet almost inexplicably fell back to 7th. But as in Race 1 he steadily made his way forward again and took the lead just after half race distance. He went on to win by 7.4 seconds from Ignazio D’Agosto. Chris Lock had had numerous problems earlier in the day but took a well deserved 3rd place after having been up to 2nd place earlier.

KZ1

Paolo de Conto was on course for a Double victory in KZ1 until Jonathan Thonon pipped him at the post on the Final Bend to win by 0.009 of a second:

Paolo de Conto had beaten defending champion Bas Lammers by 1.2 seconds in Race 1 with poleman Jeremy Iglesias in 3rd place:

De Conto made a lightning start in Race 2 but later in the race it seemed that Thonon might catch him. However the Belgian appeared to have lost his chance with half a lap to go until that last gasp blast around the final turn secured the narrow win with another Belgian Rick Dreezen in 3rd place.

KZ2

Italy’s Mirko Torsellini went through the KZ2 Heats unbeaten and compatriot Fabian Federer was next best with 2 wins and 2 narrow defeats. Henri Kokko of Finland was best of the rest but Joel Johannson of Sweden was unlucky with 3 wins followed by a collision and non-finish in his last outing.


* * * * * * * * *

Déjà deux victoires pour De Vries
 
Vainqueur des deux premières courses du Championnat du Monde KF1 sur la piste allemande de Wackersdorf, le Néerlandais Nyck De Vries a fait honneur à son statut de Champion du Monde en titre. Derrière lui, les podiums ont été complétés par le Polonais Karol Basz et le Tchèque Libor Toman lors de la première course, puis par l’Italien Ignazio D’Agosto et le Britannique Chris Lock lors de la seconde. Dimanche, deux autres courses sont au programme ainsi que les Finales des Championnats d’Europe KZ1 et KZ2, les divisions 1 et 2 des karts à boîte de vitesses.
 
Champion du Monde en titre, Nyck De Vries (Zanardi/Parilla) a d’emblée affiché ses ambitions dans ce Championnat du Monde KF1 « new look », dont les deux premières manches se sont déroulées ce samedi sur la piste Pro Kart Raceland de Wackersdorf. Deuxième temps de sa série lors des essais qualificatifs, le Néerlandais a pourtant connu un début de première course difficile. Après avoir pris la tête dès le premier virage, il rétrogradait en effet peu à peu jusqu’à la 4e position… Mais jamais le Champion du Monde ne parut vraiment douter. Peu avant la mi-course, il reprenait sa marche en avant et remontait un à un ses trois adversaires pour s’envoler vers la victoire dans cette première course. Derrière De Vries, le Polonais Karol Basz (RK/BMB) s’offrait le scalp du Tchèque Libor Toman (Birel/BMB) dans le tout dernier tour, offrant ainsi un résultat de choix à la marque portant les initiales de Robert Kubica. C’est également en fin de course que l’Italien Ignazio D’Agosto (Tony Kart/Vortex), parti depuis la 27e position, prenait le meilleur sur le Belge Sébastien Bailly (Kosmic/Vortex) pour la quatrième place. Le top 10 était complété par Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex), Matteo Vigano (Birel/BMB), Alexander Albon (Intrepid/TM), Zdenek Groman (Kosmic/Vortex) et Chris Lock (Tony Kart/Vortex). Héros des essais qualificatifs, où ils s’étaient tous deux offert une place en première ligne, le Français Léo Roussel (Sodi/Parilla) et le Belge Dylan Lahaye (Maranello/Maranello) sont rapidement rentrés dans le rang. Après avoir écopé d’une pénalité pour un départ trop rapide, Léo est retombé à la 14e place alors que Dylan était contraint à l’abandon suite à un accrochage.
 
En pole pour la deuxième course, Nyck De Vries prenait une fois de plus le meilleur envol… Avant de se faire quelque peu bousculer par ses adversaires. Retombé au 7e rang, il profitait d’un accrochage impliquant Libor Tomn, Sébastien Bailly et Flavio Camponeschi pour gagner trois positions. Cette fois encore, le Champion du Monde en titre faisait étalage de sa classe en s’emparant de la tête de la course pour s’imposer avec plus de 7 secondes d’avance. Au pied du podium de la première joute, Ignazio D’Agosto confirmait sa forme en montant sur la deuxième marche du podium devant son équipier Chris Lock et Karol Basz, en difficulté avec ses pneus en fin de course. Léo Roussel se rachetait de sa première course en prenant les points de la 5e place devant Zdenek Groman et Sébastien Bailly, bien remonté après l’incident du début de course. Le Français Loïc Reguillon (Sodi/Parilla), le Japonais Yu Kanamaru (Tony Kart/Vortex) et le Français Alexandre Albon (Sodi/Parilla) profitaient de cette deuxième confrontation pour rentrer pour la première fois dans le top 10.
 
Ce dimanche, les concurrents du Championnat du Monde KF1 disputeront une autre journée de course complète avec une séance d’essais chronométrés le matin et deux courses l’après-midi.
 
En marge de cette compétition mondiale, Wackersdorf accueille aussi les championnats d’Europe KZ1 et KZ2, les divisions 1 et 2 des karts à boîte de vitesses. En KZ1, l’Italien Paolo De Conto (Energy/TM) s’est offert la pole position pour la préfinale grâce à une victoire et une 2e place lors des manches qualificatives. Il devancera sur la grille de la préfinale le Belge Rick Dreezen (Tony Kart/Vortex), l’Italien Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex) et les Français Jérémy Iglésias (Intrepid/TM) et Armand Convers (Kosmic/Vortex). Auteur de la pole position, le Belge Jonathan Thonon (CRG/Maxter) a été impliqué dans un accrochage lors de sa première manche qualificative avant de remporter la seconde. Il partira seulement de la 16e position dimanche, juste devant le champion en titre Bas Lammers (Intrepid/TM), contraint à l’abandon lors de sa deuxième manche qualificative. Pas de doute, la remontée de ces deux favoris dans le peloton s’annonce spectaculaire !
 
En KZ2, les manches qualificatives se termineront seulement ce dimanche matin. L’Italien Mirko Torselini (CRG/Maxter) a impressionné en remportant ses trois premières manches, mais il lui en reste une à disputer. Les autres vainqueurs des manches qualificatives étaient l’Italien Fabian Federer (CRG/TM), le Suédois Joël Johansson (Energy/TM) – très performant mais contraint une fois à l’abandon –, l’Italien Marco Zanchetta (CKR/TM), l’Italien Fransesco Celenta (CRG/TM) – qui avait réalisé le meilleur temps des essais – et le jeune Français Nolan Mantione (Sodi/TM). Demain, après leurs dernières manches qualificatives, les concurrents de la KZ2 suivront le même programme que la KZ1 : une préfinale pour les 34 qualifiés, puis une finale attribuant un titre européen. Bref, le spactacle et le suspense ne manqueront pas à Wackersdorf !