CIK CompetitionsCIK Champs StandingsLatest CompetitionsEntry FormInternational CalendarZone Calendar

World Champs, Day 2 at Genk: Albon and De Vries share in KF1

04.09.2011

Notwithstanding the early morning rain, no less than 5,000 spectators were on hand at the Genk circuit this Sunday (there had already been 3,000 the day before) to watch the third event of the KF1 World Championship as also the KZ1 and KZ2 World Cups, the two divisions for karts fitted with gearboxes. And they thoroughly enjoyed the visit, as the spectacle being provided by the best karting drivers was enough to take their breath away!
 
For this third round, the KF1 World Championship definitely retained its share of developments and spectacle on the Genk circuit. On Saturday the Italian Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex) clinched the first Race ahead of the Brits Jordon Lennox-Lamb (CRG-Maxter) and Alex Albon (Intrepid-TM). As for the championship leader, the Dutchman Nyck De Vries (Zanardi-Parilla), he finished 4th after a splendid climb-up from the last place on the grid, as the result of a technical problem during the practice sessions. In the second Race however De Vries this time around was the first to take the chequered flag ahead of Jordon Lennox-Lamb and the Italian Felice Tiene (CRG-Maxter)… however Nyck was excluded from the Race as the result of coming into contact with Flavio Camponeschi. The Dutchman’s Entrant having made an appeal regarding the decision, the reigning World Champion recuperated his points whilst waiting an ulterior judgement.
 
On the spectacle front, the two Races held this Sunday were on a par with those of the previous day. Having grabbed pole position during the morning practice sessions, held on a drying track, Nyck De Vries got the better of everyone … Prior to committing a small error when braking too late in the first bend. Beaten by a mere 6/1000th during the timed laps, Alex Albon was only too pleased and slotted into the opening at the same time as the Belgian Sébastien Bailly (Kosmic-Vortex). For De Vries, matters became even more complicated seeing he was lightly nudged by another driver returning to the track and going into a full spin. Whilst Albon was building up some distance and a ferocious battle was going on between Sébastien Bailly, Felice Tiene, Yu Kanamaru (Tony Kart-Vortex) and Léo Roussel (Sodi-Parilla) for second place, Nyck De Vriees managed to climb back into the pack. At the end the Dutchman still managed to grab the lowest tread of the podium behind a determined Albon and Sébastien Bailly, Léo Roussel and Flavio Camponeschi completing the top-5.
 
Having taken full advantage of his pole position in order to have a good start in the fourth and final Race of the weekend, Alex Albon soon found himself being threatened by Nyck De Vries. During several laps the two championship leaders swapped the lead under the applause of the crowds. Taking advantage of the fight the Italians Ignazio D’Agosto (Tony Kart-Vortex) and Flavio Camponeschi went as far as to surprise the two leaders by taking over the race reins. But Nyck de Vries was too strong … Five laps from the chequered flag he recovered the command and flew off to clinch victory. At the end of the race Alex Albon managed to grab points for second place just a hair’s breadth ahead of Flavio Camponeschi, the Frenchman Anthoine Hubert (Sodi-Parilla), who put in a brilliant climb up through the pack from 21st place on the grid, and Léo Roussel.
 
In the championship Nyck De Vries and Alex Albon have distanced themselves and will continue their duel in less than two weeks time at Sarno, in the vicinity of Naples, which will stage the fourth and penultimate rendezvous of the season.

* * * * * * * * * * * * * *

Mondial KF1, deuxième jour à Genk : Albon et De Vries partagent en KF1
 
 Malgré la pluie matinale, ils étaient pratiquement 5.000 spectateurs à avoir rejoint le circuit de Genk ce dimanche (ils étaient déjà près de 3.000 la veille) pour assister à la troisième épreuve du Championnat du Monde KF1 et aux Coupes du Monde pour les KZ1 et les KZ2, les deux divisions des karts à boîte de vitesses. Et ils n’ont pas regretté le déplacement, tant le spectacle offert par les meilleurs pilotes de karting fut à couper le souffle !
 
Pour sa troisième épreuve, le Championnat du Monde de KF1 aura réservé son lot de rebondissements et de spectacle sur la piste de Genk. Samedi, l’Italien Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex) enlevait la première Course devant les Britanniques Jordon Lennox-Lamb (CRG-Maxter) et Alex Albon (Intrepid-TM). Quant au leader du championnat, le Néerlandais Nyck De Vries (Zanardi-Parilla), il terminait au 4e rang après une superbe remontée de la dernière position sur la grille de départ, conséquence d’un problème technique lors des essais. Durant la deuxième Course, De Vries était cette fois le premier à croiser le drapeau à damier devant Jordon Lennox-Lamb et l’Italien Felice Tiene (CRG-Maxter)… mais Nyck était exclu de la Course suite à un contact avec Flavio Camponeschi. Le concurrent du Néerlandais ayant fait appel de la décision, le Champion du Monde en titre récupérait toutefois les points de sa victoire en attendant un jugement ultérieur.
 
Au niveau du spectacle, les deux Courses de ce dimanche n’avaient rien à envier à celles de la veille. Auteur de la pole position lors des essais matinaux, disputés sur une piste s’asséchant, Nyck De Vries prenait le meilleur envol… Avant de commettre une petite erreur en freinant trop tard lors du premier virage. Battu de 6/1000e seulement lors des chronos, Alex Albon n’en demandait pas tant et s’engouffrait dans l’ouverture au même titre que le Belge Sébastien Bailly (Kosmic-Vortex). Pour De Vries, les choses se compliquaient puisqu’il était légèrement percuté par un autre concurrent en revenant sur la piste et partait en tête à queue. Pendant qu’Albon prenait ses distances et que la lutte faisait rage entre Sébastien Bailly, Felice Tiene, Yu Kanamaru (Tony Kart-Vortex) et Léo Roussel (Sodi-Parilla) pour la deuxième place, Nyck De Vries remontait dans le peloton. Au final, le Néerlandais arrachait même la plus petit marche du podium derrière un autoritaire Albon et Sébastien Bailly, Léo Roussel et Flavio Camponeschi complétant le top 5.
 
Ayant profité de sa pole position pour prendre le meilleur départ dans la quatrième et dernière Course du week-end, Alex Albon se retrouvait rapidement sous la menace de Nyck De Vries. Pendant plusieurs tours, les deux leaders du championnat s’échangeaient le leadership sous les ovations du public. Profitant de la bagarre, les Italiens Ignazio D’Agosto (Tony Kart-Vortex) et Flavio Camponeschi en profitaient même pour surprendre les deux leaders et reprendre les rênes de la course. Mais Nyck de Vries était vraiment trop fort… Cinq tours avant le drapeau à damier, il récupérait définitivement le commandement et s’envolait vers la victoire. Alex Albon arrachait en fin de parcours les points de la deuxième place en devançant sur la ligne Flavio Camponeschi, le Français Anthoine Hubert (Sodi-Parilla), auteur d’une superbe remontée depuis la 21e place sur la grille, et Léo Roussel.
 
Au championnat, Nyck De Vries et Alex Albon ont pris leurs distances et poursuivront leur duel dans moins de deux semaines à Sarno, près de Naples, théâtre du quatrième et avant-dernier rendez-vous de la saison.