2012 KF1 World Champs: The bases of the engine lottery have been laid

16.12.2011

With the engine allocation by drawing lots, the 2012 World KF1 Championship will borrow one of the principles that ensure the success of the other World Championship of the CIK-FIA, the “U18”. The operating mode will of course be different and specifically adapted to the standard of KF1.

Contrary to what is practised in the “U18”, engine supply in KF1 will thus not be provided by a single-supplier, and competition will be open to every engine Manufacturer wishing to enter, subject to accepting the basic principles. At the time they enter, the Drivers will have to choose their engine make amongst those which are specifically entered in the Championship. At the venue of the events, two engines of their selected make will be allocated to them by drawing lots.

A working meeting aimed at discussing the modalities of this original system was held on 14 December in Casteletto (ITA).

The CIK-FIA Vice-President, Kees Van de Grint, and the Head of the CIK-FIA technical Department, Laurent Arnaud, gathered the bosses of the engine Manufacturers BMB, FIM, Maxter, Maranello, Parilla, TM, Vortex and XTR.

Although the exact terms of the regulations are still to be drafted and validated by the decision-making bodies of the CIK and of the FIA, most participants have agreed to define:

- the minimum number of engines that the engine Manufacturers will have to supply at each World KF1 Championship event (according to the number of Drivers they will have to service),

- the instauration of an engine lottery on Saturday and of another one on Sunday,

- the storing of engines in the Parc Fermé throughout racing days (Saturday and Sunday),

- the duration of the sessions dedicated to the indispensable running-in of engines,

- the conditions of intervention of engine Manufacturers after the allocation of engines,

- the package allocated by drawing lots to the Drivers (engine, ignition and exhaust),

- the conditions and deadlines within which Entrants will be authorised to change engine brands between two events.

After the meeting, the CIK-FIA Vice-President Kees Van de Grint stated: “This was only a working meeting. But I am pleased to point out that four engine Manufacturers confirmed that they would enter the 2012 World Championship as engine suppliers. Two more Manufacturers have indicated that they may also enter, which means that the Championship will start on solid bases. Response from the Drivers is also strong and a dozen of them have already announced their participation. In that meeting, we were obviously unable to take any regulatory decisions since in the last resort it is the FIA which decides and validates the regulations, but knowing at least 4 Manufacturers fully agree with the draft regulations is of prime importance to bring the proposal before the FIA.”

* * * * * * * * * * * * *

Mondial 2012 de KF1 : les bases du tirage au sort des moteurs sont posées

Avec l’attribution des moteurs par tirage au sort, le Championnat du Monde 2012 de KF1 empruntera un des principes qui font le succès de l’autre « Mondial » de la CIK-FIA, le Championnat du Monde « M18 ». Le mode opératoire sera évidemment différent et spécifiquement adapté au standard de la KF1.

Ainsi, au contraire de ce qui se pratique en « M18 », la fourniture des moteurs en KF1 ne sera pas unique et la compétition sera ouverte à tous les Motoristes qui souhaiteront s’y engager, à condition d’en accepter les principes de base. Au moment de leur engagement, les Pilotes auront à choisir leur marque de moteur parmi celles spécifiquement inscrites au Championnat. Sur le lieu des épreuves, deux moteurs de la marque par eux sélectionnée leur seront attribués par tirage au sort.

Une réunion de travail visant à discuter des modalités de ce système original s’est tenue ce 14 décembre à Casteletto, en Italie.

Étaient réunis autour du Vice-Président de la CIK-FIA, Kees Van de Grint, et du Responsable du Département technique de la CIK-FIA, Laurent Arnaud, les patrons des Constructeurs de moteurs des marques BMB, FIM, Maxter, Maranello, Parilla, TM, Vortex et XTR.

Les termes exacts de la règlementation sont encore à rédiger et à faire valider par les instances de la CIK et de la FIA, mais une majorité d’avis s’est dégagée pour définir :

- le nombre minimum de moteurs que les Motoristes auront à fournir à chaque épreuve du Championnat du Monde KF1 (en fonction du nombre de Pilotes qu’ils auront à servir),

- l’instauration d’un tirage au sort des moteurs le samedi et d’un autre le dimanche,

- le maintien des moteurs en Parc Fermé pendant les journées de course (samedi et dimanche),

- la durée des séances dédiées aux indispensables rodages des moteurs,

- les conditions d’intervention des Motoristes une fois les moteurs attribués,- le « package » alloué par tirage au sort aux Pilotes (moteur, allumage et échappement),

- les conditions et délais dans lesquels les Concurrents pourront changer de marque de moteurs entre deux épreuves.

À l’issue de la réunion, le Vice-Président de la CIK-FIA Kees Van de Grint a déclaré : « Il ne s'agissait que d’une réunion de travail mais je suis heureux qu’au cours de cette réunion quatre Motoristes aient confirmé qu’ils s’inscriraient au Championnat du Monde 2012 en tant que fournisseurs de moteurs. Deux autres Constructeurs ont affirmé qu’ils pourraient s’y engager également. Cela signifie que le Championnat pourra démarrer sur des bases solides. Les Pilotes ont également bien réagi et une douzaine d’entre eux ont déjà annoncé leur participation. Il va de soi qu’aucune décision réglementaire n’a pu être arrêtée lors de cette réunion puisqu’en dernier ressort c’est la FIA qui décide et valide les règlements. Mais savoir que 4 Constructeurs de moteurs approuvent entièrement le projet de règlement est d’une importance capitale avant de soumettre la proposition à la FIA. »