A mouth-watering 2012 European Superkart Championship

27.12.2011

Atypical Championship in the panorama of CIK-FIA competitions because of its host circuits, the European Superkart Championship – in its 2012 version – will comprise 4 events, i.e. one more than the format which had prevailed in the last eight years. Thanks to such extension, four out of the five dominating countries in Superkart (France, Germany, Great Britain, the Netherlands and Sweden) are served with a European round.

In 2012 the European tour will start at Hockenheim in Germany, where the European Championship has not appeared since 2006. The rendez-vous is set at 21 and 22 April 2012.

The cradle of Superkart, the United Kingdom, will hold the 2nd round of the season on 14 and 15 July 2012. For many participants it will be their maiden visit to the circuit of Snetterton, which has recently been renewed. This meeting will have a “Superkart” dominant, which is unusual, since the traditional British Superkart Grand Prix will take place in parallel with the European Championship. In addition to the “European” twin-cylinder Superkarts, the programme will include races dedicated to 250cc single-cylinder karts and to 125cc KZs.

The third chapter will be written on 3-5 August 2012 in the Netherlands, at Assen – a unanimously appreciated must, both for Drivers and for the tens of thousandths of spectators who fill to the brim the grandstands of the circuit year after year.

The European tour will end on 28-29-30 September 2012 at another mythical motor sport venue, namely Le Mans. The ACO (Automobile Club de l’Ouest) has the ambition to create a major popular event by organising a brand-new meeting with a very evocating name: the “Feast of the ACO”. The idea is to show to the public a rich variety of disciplines and so the ACO will simultaneously open its three tracks: the Alain Prost Karting Circuit, the school circuit of “Maison Blanche” and the Bugatti circuit. The latter will see (modern and historic) motorbikes, GTs, F4 and European Championship Superkarts run during the same weekend.

* * * * * * * * * * * * 

Euro Superkart 2012 : Programme alléchant

Championnat atypique dans le panorama des compétitions de la CIK-FIA, du fait des circuits qu’il fréquente, l’Euro du Superkart – dans sa version 2012 – comportera 4 épreuves, soit une de plus par rapport au format qui a prévalu au cours des huit dernières années. Cette extension permet de servir avec une épreuve européenne quatre des cinq pays dominants en Superkart, lesquels sont la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France, les Pays-Bas et la Suède.

En 2012, la tournée européenne débutera à Hockenheim en Allemagne. Le Championnat d’Europe ne s’y est plus produit depuis 2006. Rendez-vous y est fixé les 21 et 22 avril 2012.

Berceau du Superkart, le Royaume Uni sera l’hôte de la 2e épreuve de la saison, les 14 et 15 juillet 2012. Pour beaucoup de participants, il s’agira d’une première visite au circuit de Snetterton, lequel a récemment été remis à neuf. Une fois n’est pas coutume, ce meeting-là sera à dominante « Superkart » puisqu’en parallèle au Championnat d’Europe se disputera le traditionnel British Superkart Grand Prix. Outre les Superkarts bicylindres « européens », le programme comportera des courses dédiées aux karts 250 monocylindres et aux KZ de 125 cm³.

Le troisième chapitre s’écrira les 3-5 août 2012 aux Pays-Bas, à Assen – étape incontournable et unanimement appréciée, tant par les Pilotes que par les dizaines de milliers de spectateurs qui y remplissent chaque année les tribunes du circuit.

La tournée européenne prendra fin les 28-29-30 septembre 2012 dans un autre lieu mythique des sports mécaniques : Le Mans. L’ACO (Automobile Club de l’Ouest) a l’ambition de créer un grand événement populaire avec une nouvelle manifestation dont le nom est très évocateur : la « Fête de l’ACO ». L’idée est de donner à voir au public une grande variété de disciplines et pour ce faire, l’ACO ouvrira simultanément ses trois pistes : le circuit Alain Prost de Karting, le circuit-école de la Maison Blanche et le circuit Bugatti. Ce dernier verra tourner au cours du même week-end des motos (modernes et historiques), des GT, des F4 et les Superkart du Championnat d’Europe.