Bennett is aiming at a fourth European Superkart Title

06.05.2011

The 2011 edition of the CIK-FIA European Superkart Championship will open on 14 and 15 May on the circuit of the former French Formula One Grand Prix, at Magny-Cours. It will be the first stage of a European competition which comprises a total of three events, the other two being scheduled for the Czech Republic (Most, on 17 June) and the Netherlands (Assen, on 7 August). 46 Drivers are entered for the Magny-Cours event, and the entry list shows in particular an increase in the number of participants from Switzerland and Finland.

Champion in 2007, 2009 and 2010, the Briton Gavin Bennett will be at it again at the wheel of his proven Anderson-DEA, with the firm ambition to conquer a fourth title. His 2010 rival, Damien Payart, will no longer be in the game since the Frenchman, ten-time French Champion and twice European Champion, has put an end to his Driver’s career. As a result, Bennett’s main opponent might well be the 2008 European Champion, the German Peter Elkmann, more especially as he has decided to adopt the same DEA engine type. As far as the chassis is concerned, the former Formula 3 Driver is renewing the trust he has placed in MS Kart.

Whereas from a historical viewpoint the Superkart category has often and long had to be content with almost single engines (Yamaha in the 1970’s, Rotax in the 80’s and 90’s), it is now the framework of a rather fierce competition between several makes which have the following common point: their names come from the initials of their designers. 

The youngest one – DEA (for Degli Esposti Andrea) – is Italian and has landed the last two titles with Bennett. Already well represented for at least one season by Cyril Vayssié (currently in the lead of the French Championship) and Daniel Hentschel, the Italian brand sees its 2011 representation reinforced by new customers, notably the Germans Elkmann and Jürgen Reinke, France’s Emmanuel Vinualès and the British Driver from Jersey, Malcolm Crowe.

Although the FPE (for Francis Payart Engineering), a reliable asset of the last decade, indeed loses its emblematic creator because of Damien Payart’s retirement, it will nonetheless continue to be used by Britain’s John Riley (European Champion in 2005) and Rob Chilcott, by the Finn Vesa Lehtinen (in constant progression since he started to race in Superkarts in 2008) and by the Frenchmen Antoine Lacoste and Alexandre Sébastia. FPE will also be able to count on a new first-rate recruit with Laurent Marchandise, an experienced KZ Driver whose maiden participation in Superkart – on this very circuit of Magny-Cours in November 2010 – resulted in his… victory!

The Dane Petersen has been successful as a Driver (twice World Champion) and as a chassis Manufacturer. He recently undertook the design and production of his own engines, the PVPs (Poul Vilhelm Petersen). The second generation of his engines has just seen the light of day and will be used in particular by Petersen in person, by the Swede Tony Ahlgren and by Denmark’s Henrik Lilja, another Competitor who has come from the KZ category.

Born from the will of Milan Simak (MS Kart) and Vladimír Vácha, the Czech engines of the make VM (for Vácha Motor) are the only ones which have adopted feeding by means of reeds. Several European podiums have already rewarded their good potential. This engine Manufacturer’s spearheads will be the Czech Adam Kout and the only lady Driver of the field, the Dutch Driver Priscilla Speelman.

And the BRC (for Brian, Riley and Carter Will) of Canadian origin, already winner of a European round (Most 2009) thanks to Trevor Roberts will also be competing. This season, the Northern Irishman will be campaigning with the same engine and is joined in his Team by the Swede Stefan Malm.

At Magny-Cours the European Superkart Championship will share the bill with the FIA Formula 2 Championship and international Spanish GT and F3 Series. On the Drivers’ menu there will be two qualifying practice sessions on Saturday 14 May and two races of 50 km each on Sunday 15 May.

The results of practice and of the races will be broadcast in real time on www.cikfia.com.


Entry list: click here.

* * * * * * * * * * * *

Bennett vise un quatrième titre européen en Superkart

L’édition 2011 du Championnat d’Europe CIK-FIA de Superkart s’ouvrira ces 14 et 15 mai sur le circuit de l’ex-Grand Prix de France de Formule 1, à Magny-Cours. Il s’agira de la première étape d’une compétition européenne qui en comporte trois au total, les deux autres escales étant prévues en République Tchèque (Most, 17 juin) et aux Pays-Bas (Assen, 7 août). 46 Pilotes sont inscrits à l’épreuve de Magny-Cours et la liste des engagés révèle notamment une augmentation du nombre des participants en provenance de Suisse et de Finlande.

Champion en 2007, 2009 et 2010, le Britannique Gavin Bennett remet le couvert aux commandes de son Anderson-DEA éprouvé, avec la ferme ambition de conquérir un quatrième titre. Celui qui fut son rival en 2010, Damien Payart, ne sera plus de la partie, le Français dix fois Champion de France et double Champion d’Europe ayant mis un terme à sa carrière de Pilote. Du coup, le principal interlocuteur de Bennett pourrait bien être le Champion d’Europe 2008, l’Allemand Peter Elkmann, d’autant que celui-ci a pris le parti d’adopter la même motorisation DEA. Côté châssis, l’ex-Pilote de Formule 3 renouvelle sa confiance à MS Kart.

Alors qu’historiquement la catégorie des Superkarts a souvent et longtemps dû se contenter de motorisations quasiment uniques (Yamaha dans les années 1970, puis Rotax dans les années 80 et 90), elle est aujourd’hui le cadre d’une compétition plutôt féroce entre plusieurs marques dont les dénominateurs communs sont les noms empruntant les initiales de leurs concepteurs. 

La plus jeune – DEA (pour Degli Esposti Andrea) – est italienne et a raflé, avec Bennett, les deux derniers titres en date. Déjà bien représentée depuis au moins une saison par Cyril Vayssié (actuel leader du Championnat de France) et Daniel Hentschel, l’enseigne italienne voit sa représentation 2011 renforcée par de nouveaux clients, dont les Allemands Elkmann et Jürgen Reinke, le Français Emmanuel Vinualès et le Britannique de Jersey Malcolm Crowe.

Valeur sûre de la dernière décennie, le FPE (pour Francis Payart Engineering) perd certes son créateur emblématique du fait du départ à la retraite de Damien Payart, mais il conserve dans ses rangs les Britanniques John Riley (Champion d’Europe en 2005) et Rob Chilcott, le Finnois Vesa Lehtinen (en constante progression depuis ses débuts en Superkart en 2008) et les Français Antoine Lacoste et Alexandre Sébastia. FPE pourra aussi compter sur une nouvelle recrue de choix avec Laurent Marchandise, Pilote expérimenté en KZ dont la première participation en Superkart – sur ce même circuit de Magny-Cours en novembre 2010 – s’était soldée par une… victoire !

Le Danois Petersen a connu le succès en tant que Pilote (deux fois Champion du Monde) et en tant que Constructeur de châssis. Il a récemment entrepris la conception et la production de ses propres moteurs, les PVP (pour Poul Vilhelm Petersen). La deuxième génération de ses moteurs vient de voir le jour et sera notamment utilisée par Petersen lui-même, le Suédois Tony Ahlgren et le Danois Henrik Lilja, autre transfuge de la catégorie KZ.

Nés de la volonté de Milan Simak (MS Kart) et Vladimír Vácha, les propulseurs tchèques de marque VM (pour Vácha Motor) sont les seuls à avoir adopté une alimentation par clapets. Plusieurs podiums européens ont déjà salué leur bon potentiel. Les fers de lances de ce Motoriste seront le Tchèque Adam Kout et la seule féminine du plateau, la Néerlandaise Priscilla Speelman.

Reste le BRC (pour Brian, Riley and Carter Will) d’origine canadienne, déjà vainqueur d’une manche européenne (Most 2009) avec Trevor Roberts. L’Irlandais du Nord repart cette saison en campagne avec ce même moteur et est rejoint, dans son Équipe, par le Suédois Stefan Malm.

À Magny-Cours le Championnat d’Europe de Superkart partagera l’affiche avec le Championnat FIA de Formule 2 et des Séries internationales espagnoles pour GT et F3. Au menu des Pilotes, deux séances d’essais qualificatifs le samedi 14 mai et deux courses de 50 km chacune le dimanche 15 mai.

Les résultats des essais et courses seront diffusés en temps réel sur www.cikfia.com.


Pour la liste des engagés, cliquez ici.