Dan Wheldon, 1978-2011

17.10.2011

Having climbed the Karting ladder at the same time as Jenson Button and Anthony Davidson, Dan Wheldon belonged to that generation of great talents produced by the United Kingdom in the 1990’s. He passed away on Sunday 16 October as a result of a terrible accident that occurred at Las Vegas (USA) in the IndyCar Series.

Dan Wheldon came from a family that was fully invested in Karting, his father Clive being an amateur Driver and his mother Susie participating in the organisation of events as a lap charting officer. Dan was therefore naturally involved in competition from his youngest age, winning in particular three consecutive titles (1988, 1989 and 1990) of British Champion in the Cadets category, including one in 1989 against Button. At the wheel of a Wright chassis, Wheldon landed in 1992 the title of British B-Junior Champion. Advised by two of the biggest Champions “makers”, Mark Rose and Terry Fullerton, Wheldon competed at the fully international level for only one season but it was enough to mark the observers. It was in 1995: whereas he was challenging Drivers used to the greatest international competitions and acceding directly to Formula A after a brief stint in ICA in 1994, Wheldon (then driving a Fullerton-Rotax) stepped on the podium in the second European Championship round, at Salbris (FRA). Made confident by this excellent result, the Briton won the World Cup for Formula A at Suzuka (JPN) three weeks later and then got a double victory at the third round of the European Championship at Mariembourg (BEL)! He was fourth in the final classification of that European tour. A few weeks later, at Valence (FRA), he finished 11th in the CIK-FIA World Formula A Championship.

He had the opportunity of switching over to automobiles in 1996. After one season in Formula Vauxhall Jr and two in Formula Ford, he decided to expatriate himself to the United States for lack of the budgets required to keep on racing in Europe. Dan got perfectly integrated in that American Motor Sport sphere which is so different from the European one. Started in Formula Ford 2000, his American career followed a constant progression, with fruitful steps in Toyota Atlantic and Indy Lights before the big jump into IndyCar at the end of 2002. He got his maiden win in 2004 before his awesome 2005 season which saw him prevail at Indianapolis (Indy 500) and land the IndyCar title. A second Indianapolis win last May had enriched his brilliant list of results.

From his Karting years Wheldon had kept excellent memories, and he liked saying that Karting is the “purest form of Motor Sport”. And as a confirmation of this passion he had kept intact he regularly drove a kart for tests as well as in competitions. He recently participated in the final of the “WKA Sprint Series” at New Castle and was scheduled to run next month in the Super Nationals XV, also in Las Vegas.

* * * * * * * * * * * * * * * * * 

Dan Wheldon, 1978-2011

Pour avoir grandi en Karting en même temps que Jenson Button et Anthony Davidson, Dan Wheldon était de cette génération de grands talents qu’a produits le Royaume-Uni dans le courant des années 1990. Il est décédé ce dimanche 16 octobre à la suite d’un terrible accident survenu à Las Vegas (USA) dans la Série IndyCar.

Dan Wheldon était issu d’une famille bien investie dans le Karting, son père Clive étant Pilote amateur et sa mère Susie participant à l’organisation d’épreuves en tant que responsable du pointage. Dan a donc naturellement pratiqué la compétition dès son plus jeune âge, remportant notamment trois titres consécutifs (1988, 1989 et 1990) de Champion britannique dans la catégorie des Cadets, dont celui de 1989 face à Button. Équipé d’un châssis Wright, Wheldon remportait en 1992 le titre de Champion britannique en Junior B. Conseillé par deux des plus grands « faiseurs » de Champions, Mark Rose et Terry Fullerton, Wheldon a disputé une seule saison pleinement internationale mais elle a suffi à marquer les esprits. C’était en 1995 : alors qu’il se mesurait à des Pilotes rompus aux plus grandes compétitions internationales et bien que débarquant directement en Formule A après un passage-éclair par l’ICA en 1994, Wheldon (alors sur Fullerton-Rotax) accédait au podium dès la seconde course du Championnat d’Europe, à Salbris (FRA). Mis en confiance par cet excellent résultat, le Britannique remportait, trois semaines plus tard, la Coupe du Monde de Formule A à Suzuka (JPN), puis une double victoire lors de la troisième épreuve du Championnat d’Europe à Mariembourg (BEL) ! Au classement final de cette tournée européenne, il se plaçait quatrième. Quelques semaines plus tard, à Valence (FRA), il terminait 11ème du Championnat du Monde CIK-FIA de Formule A.

L’opportunité de passer à l’automobile s’offrait à lui dès 1996. Après une saison de Formule Vauxhall Jr et deux de Formule Ford, il décidait de s’expatrier aux États-Unis, faute de pouvoir réunir les budgets nécessaires pour continuer de courir en Europe. Dan s’est parfaitement intégré dans cette sphère du sport automobile américain si différente de celle d’Europe. Entamée en Formule Ford 2000, sa carrière américaine a suivi une progression constante, avec des étapes fructueuses en Toyota Atlantic et Indy Lights avant le grand saut vers l’IndyCar, fin 2002. Une première victoire tombait en 2004 avant cette formidable saison 2005, qui le voyait s’imposer à Indianapolis (Indy 500) et remporter le titre IndyCar. Une deuxième victoire à Indianapolis, obtenue en mai dernier, avait enrichi son brillant palmarès.

De ses années de Karting, Wheldon avait gardé un excellent souvenir et il aimait répéter que le Karting est la « plus pure des disciplines du sport automobile ». Et en guise de confirmation de cette passion qu’il avait gardée intacte, il continuait régulièrement de piloter un kart, en essais mais aussi en compétitions. Tout récemment, il a participé à la finale de la « WKA Sprint Series » à New Castle et il était prévu qu’il roule le mois prochain aux Super Nationals XV, également à Las Vegas.