KF1 WKC, Suzuka: Crunch time for De Vries and Albon

08.11.2011

Only one week after it revealed the season’s first World Champions (Matthew Graham for Drivers and Zanardi for chassis in the “U18” category), the CIK-FIA is preparing to celebrate the competitor who will land the supreme title in the KF1 category, further to a long course comprising five events and twenty races!

Having visited Germany, Spain, Belgium and Italy, the World KF1 Championship is about to end in Japan on 10-13 November at the circuit of Suzuka, which many Drivers rate as one of their favourite tracks. And quite recently, recalling his Karting memories Jenson Button described the Suzuka course as the best one. The current McLaren F1 Driver distinguished himself there in 1996 by claiming third place in the World Cup for Formula A.

Although four of them can still dream of winning the title from a mathematical viewpoint, the main favourites are tipped as being two of the competition’s youngest Drivers, and judging by their supports (McLaren for one, Red Bull for the other) they are also likely to have a great career in Motorsport ahead of them, namely the Dutchman Nyck de Vries (Zanardi-Parilla) and Britain’s Alexander Albon (Intrepid-TM). Somewhat further down in the classification but still in with a little hope are Team Tony Kart’s Italians Flavio Camponeschi and Ignazio d’Agosto.

Further to the decision pronounced a few days ago by the International Court of Appeal after the incident which occurred in the Belgian event between de Vries and Camponeschi, the gap separating the two leaders now stands at 18 points. Depending on the different possible decisions, it could have been 30 or 5, each time to the advantage of Nyck de Vries on Alexander Albon. But what are 18 points when 75 are allocated at each event? More especially as the Drivers who took part in the season’s first four events will share the starting grid with new opponents since ten Japanese Drivers are entered and will be determined to shine in front of their public on the occasion of this maiden World Championship held on their home ground. Although it was very prestigious, the Suzuka event indeed only had World Cup status until now.

In addition to the 4 races counting towards the World KF1 Championship (2 races on the Saturday and 2 on the Sunday), the schedule of the meeting includes the CIK-FIA Asia-Pacific KF2 Championship held over one single-event. Its field will be very strong, with 36 participants comprising a selection of Japan’s best Drivers opposed to a few other Asian racers well-versed in international competitions (like the Thai Tanart Sathienthirakul at the wheel of a Tony Kart-TM-Dunlop and the Indonesian Gelael Sean at that of an FA Kart-Vortex-Vega), to the 2010 Australian Champion Cian Fothergill (Kosmic-Vortex-Bridgestone) and to a solid European delegation with Denmark as the predominant nation comprising Nicolaj Moller Madsen (FA Kart-TM-Vega), Michelle Gatting (Birel-BMB-Vega) and Max Klinkby-Silver (Birel-BMB-Vega).

To see the KF1 entry list, click here.

To see the KF2 entry list, click here.

* * * * * * * * * * * *

L’heure de vérité va sonner pour De Vries et Albon


Une semaine seulement après avoir révélé ses premiers Champions du Monde de la saison (Matthew Graham pour les Pilotes et Zanardi pour les châssis en catégorie « M18 »), la CIK-FIA s’apprête à célébrer celui qui remportera le titre suprême en catégorie KF1, au terme d’un parcours long de cinq épreuves et vingt courses !

Après avoir visité l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique et l’Italie, le Championnat du Monde de KF1 va se terminer au Japon les 10-13 novembre, sur ce circuit de Suzuka que de nombreux Pilotes classent parmi leurs pistes préférées. Tout récemment encore, évoquant ses souvenirs de Karting, Jenson Button disait du tracé de Suzuka qu’il était le meilleur. L’actuel Pilote McLaren F1 s’y était distingué en 1996 par une troisième place dans la Coupe du Monde de Formule A.

S’ils sont effectivement encore quatre à pouvoir rêver du titre, mathématiquement parlant, les pronostics désignent comme principaux favoris deux des plus jeunes Pilotes en lice, qui, si l’on en juge par leurs soutiens (McLaren pour l’un, Red Bull pour l’autre), seraient aussi les plus prometteurs pour une future grande carrière automobile : le Néerlandais Nyck de Vries (Zanardi-Parilla) et le Britannique Alexander Albon (Intrepid-TM). Plus en retrait au classement, mais sans encore avoir perdu tout espoir, on retrouve les Italiens de l'Équipe Tony-Kart, Flavio Camponeschi et Ignazio d’Agosto.

Suite à la décision rendue il y a quelques jours par la Cour d’Appel Internationale après l’incident de l’épreuve belge entre de Vries et Camponeschi, l’écart entre les deux leaders est désormais fixé à 18 unités. Selon les scénarios de décision possibles, il aurait pu être de 30 ou de 5, toujours à l'avantage de Nyck de Vries face à Alexander Albon. Mais que sont 18 points quand 75 sont à distribuer par épreuve ? D’autant plus que sur la grille de départ, les Pilotes qui ont participé aux quatre premières épreuves de la saison vont se trouver en présence de nouveaux adversaires, avec dix Pilotes japonais qui auront à cœur de briller devant leur public à l’occasion de ce tout premier Championnat du Monde organisé chez eux. Jusqu’ici, en effet, toute prestigieuse qu’elle était, l’épreuve de Suzuka n’avait que le rang de Coupe du Monde.

En complément des 4 courses comptant pour le Championnat du Monde de KF1 (2 courses le samedi, 2 autres le dimanche), le programme de la manifestation inclut l’unique épreuve du Championnat d’Asie-Pacifique CIK-FIA de KF2. Le plateau en sera très relevé, fort de 36 participants, avec une sélection des meilleurs Japonais face à quelques autres Asiatiques rompus aux compétitions internationales (comme le Thaïlandais Tanart Sathienthirakul sur Tony Kart-TM-Dunlop et l’Indonésien Gelael Sean sur FA Kart-Vortex-Vega), au Champion d’Australie 2010 Cian Fothergill (Kosmic-Vortex-Bridgestone) et à une solide délégation européenne, à forte dominante danoise avec Nicolaj Moller Madsen (FA Kart-TM-Vega), Michelle Gatting (Birel-BMB-Vega) et Max Klinkby-Silver (Birel-BMB-Vega).

Pour visualiser la liste des engagés en KF1, cliquez ici.

Pour visualiser la liste des engagés en KF2, cliquez ici.