Meeting of the CIK Commission in Paris

10.02.2012

The International Karting Commission met on 8 February in Paris and discussed the proposals to be submitted to the next meeting of the World Motor Sport Council. These proposals concern sporting, technical and homologation (engines, ignitions and tyres) matters.

On request of the Italian ASN (National Sporting Authority) and of the Organiser concerned, the date of the fourth event of the World KF1 Championship and of the World Cups for KZ1 and KZ2 scheduled for Sarno (ITA) has been brought forward by one week, from 9 to 2 September 2012 so as to avoid a clash of dates with the Italian Formula One Grand Prix.

In the face of various difficulties met by the ASNs to develop KF categories at the regional and national levels, the members of the CIK-FIA have mandated Vice-President Kees van de Grint to study the concept of a simplified engine type. “There are several requests that we must meet”, explained the Vice-President. “On the one hand, the current KF engines are too costly and, on the other hand, they necessitate too many investments in electronic means from ASNs and/or Organisers to control efficiently the conformity of clutches and rev limiters. It is a project on which the CIK-FIA must work in the next few months. For the time being, it will be proposed to the World Motor Sport Council to lighten the technical regulations governing the existing KF engines, in particular by deleting as from 2013 the control of the cylinder transfer ducts volumes and by standardising certain components as well as the general sketch of ignition systems.”

The mode of allocation of engines by lottery has also been clarified for the 2012 World KF1 Championship. Two engines chosen from the set of engines of the brand selected by each Driver will be distributed on the Thursday morning for the event and will systematically be kept in the Parc Fermé between practice sessions and races. At the beginning of each of the five events of the Championship, the engine Manufacturers shall place in the Parc Fermé a minimum of 10 identical engines, whether only one, two, three or four Drivers are entered with their make. For each additional Driver entered, the Manufacturer shall supply two extra engines. So for example if 9 Drivers opt for the same make, the latter will have to place in the Parc Fermé 20 identical engines, and the engines (and exhausts) will be allocated in a random draw. Each Manufacturer is free to decide if he wants to supply – for a maximum price declared when he entered as a supplier – the engine fitted with a carburettor and inlet silencer or not. Should mechanical interventions on the engines prove necessary, they shall be carried out by an accredited representative of the Manufacturer concerned, under the monitoring of a CIK-FIA Official. The regulations also stipulate that the CIK-FIA may at any time exchange engines and/or accessories during the event between Drivers using the same make.

“In order to guarantee equal opportunities for Drivers having chosen the same engine brand”, explained the President of the CIK-FIA, Cheikh Abdulla, “this system is ideal. And for the Manufacturers concerned, it will continue to ensure direct competition perhaps even more enhancing than with the previous system as the service will henceforth be extended and no longer necessarily focused on a designated and favoured leader. This notion of equal service is essential and must logically encourage private Drivers to enter the World Championship, including against the so-called official Teams. The top category itself is no longer basically different from KF2 since it has adopted its engine type. As for the CIK-FIA, it is devoting itself to giving major media coverage to its World Championships and to negotiating partnerships which could contribute to the funding of KF1 Drivers’ travels as their programme includes three events in Europe and two in Asia.”

The opening of entries for the CIK-FIA World KF1 Championship is scheduled for Monday 13 February at 10h00. Entries are limited to 34 and will be validated according to their date of receipt. Entries will be reopened only for licence-holders from the Asia-Pacific region wishing to take part in the events of Suzuka (JPN) and/or Macau (MAC).

Subject to certain conditions the sporting regulations of the World KF1 Championship will authorise Drivers to change chassis and/or engines during the season.

* * * * * * * * * * * * *

Réunion de la Commission Internationale de Karting à Paris

Réunie ce 8 février à Paris, la Commission Internationale de Karting a débattu des propositions qu’elle soumettra à la prochaine réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile. Ces propositions couvriront des matières sportives, techniques et d’homologations (moteurs, allumages et pneus).

Sur demande de l’ASN (Autorité Sportive Nationale) d’Italie et de l’Organisateur concerné, la date de la quatrième épreuve du Championnat du Monde de KF1 et des Coupes du Monde de KZ1 et KZ2 prévues à Sarno (ITA) a été avancée d’une semaine, du 9 au 2 septembre 2012, de façon à éviter la concordance de date avec le Grand-Prix d’Italie de Formule 1.

Face aux diverses difficultés rencontrées par les ASN pour développer les catégories KF aux niveaux régionaux et nationaux, les membres de la CIK-FIA ont mandaté le Vice-Président Kees van de Grint pour étudier le concept d’une motorisation simplifiée. « Il y a plusieurs demandes auxquelles il nous faut répondre », a expliqué le Vice-Président. « D’une part, les actuels moteurs KF sont trop chers et d’autre part, ils nécessitent trop d’investissements en moyens électroniques de la part des ASN et/ou Organisateurs pour un contrôle efficace de la conformité des embrayages et limiteurs de régime. Il s’agit d’un projet sur lequel la CIK-FIA doit plancher au cours des prochains mois. Dans l’immédiat, il sera proposé au Conseil Mondial d’alléger le règlement technique des moteurs KF existants, en abandonnant notamment dès 2013 le contrôle des volumes de transfert du cylindre, et en standardisant certains composants et le schéma général des systèmes d’allumage. »

Les conditions de distribution des moteurs, après attribution par tirage au sort, ont aussi été précisées pour le Championnat du Monde de KF1 de 2012. Deux moteurs, choisis dans le lot de moteurs de la marque sélectionnée par chaque Pilote, seront accordés le jeudi matin pour l’épreuve et seront systématiquement gardés au Parc Fermé entre les séances d’essais et courses. Au seuil de chacune des cinq épreuves du Championnat, les Constructeurs de moteurs devront chacun déposer en Parc Fermé au minimum 10 moteurs identiques, qu’ils aient un seul, deux, trois ou quatre Pilotes engagés avec leur marque. Pour chaque autre Pilote engagé, le Constructeur devra fournir deux moteurs supplémentaires. Ainsi, à titre d’exemple, si 9 Pilotes optent pour une même marque, celle-ci devra déposer au Parc Fermé 20 moteurs identiques et la distribution des moteurs (et échappements) se pratiquera sur un mode aléatoire. Chaque Constructeur est libre de décider s’il fournit – à un prix maximum déclaré lors de son engagement en tant que fournisseur – le moteur équipé ou non d’un carburateur et d’un silencieux d’aspiration. Si des interventions mécaniques sur les moteurs s’avéraient nécessaires, elles devront être effectuées par un représentant accrédité du Constructeur concerné, sous la surveillance d’un Officiel de la CIK-FIA. Le règlement prévoit aussi que la CIK-FIA pourra, à tout moment, interchanger les moteurs et/ou accessoires en cours d’épreuve entre plusieurs Pilotes utilisant la même marque.

« Pour garantir l’égalité des chances entre les Pilotes ayant choisi une même marque de moteurs », a expliqué le Président de la CIK-FIA, le Cheikh Abdulla, ce système est idéalEt il continue d’assurer aux Constructeurs concernés une compétition directe, peut-être plus valorisante encore que sous le régime précédent, puisqu’il s’agit désormais d’offrir un service élargi et non plus nécessairement ciblé sur un leader désigné et privilégié. Cette notion de service équitable est essentielle et doit logiquement constituer un encouragement pour les Pilotes privés à s’engager dans le Championnat du Monde, y compris face aux Équipes dites officielles. En soi, la catégorie-reine n’est plus fondamentalement différente de la KF2, puisqu’elle en a adopté les moteurs. De son côté, la CIK-FIA s’emploie à donner à ses Championnats du Monde une couverture médiatique importante et à négocier des partenariats qui pourraient permettre de financer en partie les déplacements des Pilotes de KF1, dont le programme comporte trois épreuves en Europe et deux en Asie. »

L’ouverture des inscriptions au Championnat du Monde CIK-FIA de KF1 est prévue ce lundi 13 février, dès 10 heures. Les engagements sont limités à 34 et seront validés en fonction de leur date de réception. Il sera procédé à une réouverture des inscriptions pour les seuls Pilotes licenciés en région Asie-Pacifique qui souhaiteront participer aux épreuves de Suzuka (JPN) et/ou Macao (MAC).

Le règlement sportif du Championnat du Monde de KF1 permettra, sous certaines conditions, aux Pilotes de changer de châssis et/ou moteurs en cours de saison