The Time has come at last!

08.06.2011

Further to the postponing of Japan’s Suzuka event to 18 November, it is to the Pro Kart Raceland circuit of Wackersdorf that falls the distinguished honour of being the first to roll out the red carpet for the new look World KF1 Championship this Whitsun weekend.

The utterly revised World Championship treats itself to a new format with a series of 5 events each comprising 4 races and a new technical framework with the recourse to homologated KF2 engines which replace the exceedingly exclusive and costly engines of the late Super KF.

The major Manufacturers will all join the party and have decided to play the “youths” card by entering only hopefuls in the World Championship and sending their own professional Drivers to compete in the top category of gearbox karts, KZ1. The latter will be present at Wackersdorf to run in the single-round of its European Championship. One might as well say that there will be a lot of talent in the works Teams’ structures! And, this weekend in Germany, to the exceptional quality of KF1 and KZ1 entries will even be added the large number of KZ2 Drivers: some 111 of them will fight it out for the European title of the category. In all, 187 Drivers are expected on the Pro Kart Raceland circuit dear to Stephan Fritsch!

The World Championship will therefore oppose Drivers mostly considered as hopefuls whose ambition is to have a career in Motor Sport. Although he is not the youngest competitor, Nyck de Vries is the smallest of the field and is nonetheless mostly tipped to win the Championship. Reigning World Champion, the diminutive Dutch prodigy is considered by everyone as the Driver to beat, and the multiplication of Races (4 per event, i.e. 20 for the whole Championship) further reinforces his status as huge favourite. It is difficult to say which of his rivals will be able to match him throughout the competition.

The competitors in the best position to do so could be the Finn Teemu Suninen (4th in the U18 World Championship in 2010), the Czech Libor Toman (Vice-World Champion in 2008), the Italian Flavio Camponeschi (European KF2 Champion in 2008), as well as Britain’s Jordan Chamberlain (the current Vice-World Champion) and Alexander Albon (KF3’s strong man in 2010).

Whereas KF1 is swarming with youngsters, KZ1 has more than ever become the playground of hugely experienced professional Drivers such as Lammers, Ardigo, Fore, Kozlinski, Thonon, Iglesias, Dreezen, Hanley, Catt, Cesetti, Piccini, Abbasse, Convers, Puhakka and Mich, who have known and competed against one another for ages. Their glorious CVs do not however give them complete impunity: the category boasts a few ambitious rookies, in particular Paolo de Conto, Oskari Kurki-Suonio and Yan Pesce, in addition to a female Driver, Holland’s Beitske Visser, who is capable of knocking out all these gentlemen!

* * * * * * * * * * * *

Le Moment tant attendu

Suite au report au 18 novembre de l’épreuve de Suzuka, au Japon, en ce week-end de Pentecôte c’est au circuit Pro Kart Raceland de Wackersdorf que revient l’insigne honneur de dérouler en premier le tapis rouge dédié au Championnat du Monde « new look » de la KF1.

Remanié de fond en comble, le Championnat du Monde s’offre un nouveau format avec une série de 5 épreuves comportant chacune 4 courses, et un nouveau cadre technique avec le recours à des moteurs homologués de KF2 en remplacement des trop exclusifs et trop coûteux propulseurs de feu la Super KF.

Les grands Constructeurs sont tous de la partie et ont pris le parti de jouer la carte « jeunes » en n’engageant en Championnat du Monde que des espoirs et en envoyant leurs propres Pilotes professionnels dans la catégorie-reine des karts à boîte de vitesses, la KZ1. Cette dernière sera présente à Wackersdorf pour y courir l’unique manche de son Championnat d’Europe. Autant dire qu’il y aura du (beau) monde dans les structures des Équipes d’usines ! Et à la qualité exceptionnelle des plateaux de KF1 et KZ1 s’ajoutera encore ce week-end en Allemagne le grand effectif des Pilotes de KZ2, au nombre de 111 pour se disputer le titre européen de la catégorie. Au total, ce sont pas moins de 187 Pilotes qui sont attendus sur le circuit Pro Kart Raceland cher à Stephan Fritsch !

Le Championnat du Monde mettra donc aux prises des Pilotes pour la plupart considérés comme des espoirs et qui ambitionnent une carrière en Sport Automobile. À défaut d’être le plus jeune, Nyck de Vries est le plus petit gabarit du peloton, mais il fait néanmoins figure d’épouvantail. Champion du Monde en titre, le petit prodige néerlandais est considéré par tous comme le Pilote à battre, et la multiplication des Courses (4 par épreuve, soit 20 pour l’ensemble du Championnat) renforce encore son statut de grandissime favori. Difficile de dire qui parmi ses rivaux pourra lui tenir tête d’un bout à l’autre de la compétition.

Les mieux placés pourraient être le Finnois Teemu Suninen (4e du Mondial M18 en 2010), le Tchèque Libor Toman (Vice-Champion du Monde en 2008), l’Italien Flavio Camponeschi (Champion d’Europe de KF2 en 2008) de même que les Britanniques Jordan Chamberlain (Vice-Champion du Monde en titre) et Alexander Albon (l’homme fort de la KF3 en 2010).

Si la KF1 fourmille de jeunes Pilotes, la KZ1 est plus que jamais devenue le refuge des « pros » et des Pilotes bardés d’expérience : les Lammers, Ardigo, Fore, Kozlinski, Thonon, Iglesias, Dreezen, Hanley, Catt, Cesetti, Piccini, Abbasse, Convers, Puhakka et Mich se connaissent et s’affrontent depuis des lustres. Leur glorieux CV ne leur offre toutefois pas une impunité à toute épreuve : la catégorie compte quelques ambitieux « rookies », avec notamment Paolo de Conto ainsi que Oskari Kurki-Suonio et Yan Pesce, et même une féminine, la Néerlandaise Beitske Visser, capable de mettre tous ces messieurs K.-O. !