Two tough World Championships full of surprises in England

25.09.2017

The 2017 edition of the CIK-FIA World Championship and the CIK-FIA World Junior Championship which has just finished on the English circuit of PF International will be remembered as an extremely difficult Competition. Many favourites missed their target, while a new hierarchy emerged. Two Britons finally imposed themselves with unquestionable brilliance. Danny Keirle was crowned World Champion, while young Dexter Patterson won the title of World Junior Champion with great emotion.

The exemplary organisation of the Trent Valley Kart Club contributed greatly to the success of the World Competition with meticulous attention to every aspect; sporting, technical, media and public. The presence of many spectators on Sunday around the circuit and during the podium ceremonies testified to the popularity of karting in Great Britain.

Present at PF International on Sunday, the double F1 World Champion Fernando Alonso attended the Finals.

Contrary to what one might imagine, the rainy weather that sometimes bathed the English countryside was not the most selective parameter. After a wet episode late Friday afternoon, the weather remained dry until the end of the Competition. The sun even caused the temperatures to rise very pleasantly during the day on Sunday.

In the presence of a total of 181 Drivers from more than 30 countries on five continents, one could expect the Races to be very open. The Qualifying Practices immediately confirmed it with results already foiling certain predictions. Following immediately, the Qualifying Heats, 15 per category, were the scene of fierce struggles, punctuated by numerous penalties, notably for incorrectly positioned front fairings. The list of the 34 Drivers qualified for each of the Finals was a disruption of the forecasts with the presence of several outsiders on the front rows. A perfect knowledge of the very selective layout of the PF International circuit was a significant advantage for the conquest of victory. The top three in OK-Junior and the winner in OK were also of British nationality.

Keirle titled in OK in his first participation

Callum Bradshaw (CRG / Parilla / LeCont) scored the fastest time of the Qualifying Practice, which was marked by a disparity in performance. The Qualifying Heats eliminated several favourites of the title race: Sami Taoufik, Dennis Hauger and Karol Basz, as well as Tom Joyner who was injured, did not reach the Final. At the same time, Danny Keirle (Zanardi / Parilla / LeCont), who set the 7th fastest Qualifying time and was winner of four of his five Heats, took the lead on defending champion Pedro Hiltbrand Aguilar (Tony Kart / Vortex / LeCont) who was in 18th place in Qualifying. The fate of the Race was decided in part before the start, Hiltbrand having to face technical problems from the formation lap. Esteban Muth (Zanardi / Parilla / LeCont) was immediately in the wake of Keirle, Juho Valtanen (Kosmic / Vortex / LeCont) and David Vidales Ajenjo (Tony Kart / Vortex / LeCont) joining them to form a quartet until the finish. Muth never managed to threaten his Chiesa Corse team-mate and Keirle imposed himself masterfully. 2nd on the line, Muth gave way to Vidales because of a later penalty and Valtanen took advantage to take 3rd place. Paavo Tonteri (Tony Kart / Vortex / LeCont) and Rasmus Lindh (Exprit / Vortex / LeCont) completed the top five.

20-year-old 2017 CIK-FIA World Champion Danny Keirle competed in his first race in the OK category with very reasonable means after a remarkable X30 career. It can be hoped that the prestige associated with the World title will open up new opportunities at a high level.

Patterson: a rookie crowned in Junior

It was Harry Thompson (FA Kart / Vortex / Vega) who dominated the start of the CIK-FIA World Junior Championship. Poleman after Qualifying Practice, he took four victories in five Qualifying Heats to confirm his hold on the OK-Junior category. Christopher Lulham (Exprit / TM / Vega) was still in 2nd place while Dexter Patterson (Exprit / TM / Vega) was back in 3rd place. With Zane Maloney (FA Kart / Vortex) 4th, we could see the protagonists of the Final. The first laps were going to be decisive. Thompson and Patterson exchanged leadership several times, while Maloney did everything he could to keep up. A difficult pass through of one of the famous hairpins of PFI, with four Drivers determined not to give way, sealed the issue of the Championship. Patterson was definitely in the lead and controlled Lulham's return to the finish, giving the Forza Racing team a dream double. Thompson, distanced, could no longer fight. Further afield, Shihab Al Habsi (Tony Kart / Parilla) made a superb comeback from 15th to 4th place to finish in front of Maloney.

********

Deux rudes Championnats du Monde pleins de surprises en Angleterre

L'édition 2017 du Championnat du Monde CIK-FIA et du Championnat du Monde Junior CIK-FIA qui vient de s'achever sur le circuit anglais de PF International restera dans les mémoires comme une Compétition extrêmement difficile. De nombreux favoris ont en effet manqué leur cible, tandis qu'une nouvelle hiérarchie émergeait. Deux Britanniques se sont finalement imposés avec un brio incontestable. Danny Keirle a été couronné Champion du Monde, tandis que le jeune Dexter Patterson remportait avec beaucoup d'émotion le titre de Champion du Monde Junior.

L'organisation exemplaire du Trent Valley Kart Club a largement contribué à la réussite de la Compétition mondiale avec un soin méticuleux apporté à tous les aspects, sportifs, techniques, médiatiques et publics. La présence de très nombreux spectateurs dimanche autour du circuit et pendant les cérémonies de podium ont témoigné de la popularité du karting en Grande-Bretagne. 

Présent à PF International dimanche, le double Champion du Monde de F1 Fernando Alonso a assisté aux Finales.

Contrairement à ce que l'on pouvait imaginer, ce n'est pas la météo pluvieuse baignant parfois la campagne anglaise qui a été le paramètre le plus sélectif. Après un épisode humide vendredi en fin d'après-midi, le temps est resté sec jusqu'au terme de la Compétition. Le soleil a même fait monter les températures de manière fort agréable pendant la journée de dimanche.

En présence d'un plateau total de 181 Pilotes venus de plus de trente pays des cinq continents, on pouvait s'attendre à des Courses très ouvertes. Les Essais Qualificatifs l'ont tout de suite confirmé avec des résultats déjouant déjà certains pronostics. Dans la foulée, les Manches Qualificatives, au nombre de quinze par catégorie, ont été le théâtre de luttes acharnées, ponctuées de nombreuses pénalités, notamment pour des carénages avant incorrectement positionnés. La liste des 34 Pilotes qualifiés pour chacune des Finales traduisait un bouleversement des prévisions avec la présence de plusieurs outsiders dans les premières lignes. Une parfaite connaissance du tracé très sélectif du circuit de PF International constituait un avantage non négligeable pour la conquête de la victoire. Les trois premiers en OK-Junior et le vainqueur OK étaient d'ailleurs de nationalité britannique.

Keirle en OK titré pour sa première participation

Callum Bradshaw (CRG/Parilla/LeCont) signait le meilleur temps des Essais Qualificatifs marqués par une disparité dans les performances. Les Manches Qualificatives éliminaient plusieurs favoris de la course au titre : Sami Taoufik, Dennis Hauger, Karol Basz ou Tom Joyner, blessé n'atteignaient pas la Finale. Dans le même temps, Danny Keirle (Zanardi/Parilla/LeCont), auteur du 7e chrono et vainqueur de quatre Manches sur cinq, prenait l'ascendant sur le Champion en titre Pedro Hiltbrand Aguilar (Tony Kart/Vortex/LeCont) bien remonté depuis le 18e rang des chronos. Le sort de la Course se décidait en partie avant le départ, Hiltbrand devant faire face à des ennuis techniques dès le tour de formation. Esteban Muth (Zanardi/Parilla/LeCont) se plaçait tout de suite dans le sillage de Keirle, Juho Valtanen (Kosmic/Vortex/LeCont) et David Vidales Ajenjo (Tony Kart/Vortex/LeCont) les rejoignant pour former un quatuor jusqu'à l'arrivée. Muth ne parvenait jamais à menacer son équipier du team Chiesa Corse et Keirle s'imposait magistralement. 2e sur la ligne, Muth cédait sa place à Vidales à cause d'une pénalité ultérieure et Valtanen en profitait pour prendre la 3e position. Paavo Tonteri (Tony Kart/Vortex/LeCont) et Rasmus Lindh (Exprit/Vortex/LeCont) complétaient le top 5.

Âgé de 20 ans, le Champion du Monde CIK-FIA 2017, Danny Keirle, disputait sa première course dans la catégorie OK avec des moyens très raisonnables après un parcours remarqué en X30. On peut lui souhaiter que le prestige associé au titre mondial lui ouvre de nouvelles opportunités à haut niveau. 

Patterson, un rookie couronné en Junior

C'est pourtant Harry Thompson (FA Kart/Vortex/Vega) qui a dominé le début du Championnat du Monde Junior CIK-FIA. Poleman des Essais Qualificatifs, il obtenait quatre victoires en cinq Manches Qualificatives pour confirmer son emprise sur la catégorie OK-Junior. Christopher Lulham (Exprit/TM/Vega) le suivait toujours en seconde position tandis que Dexter Patterson (Exprit/TM/Vega) revenait très fort à la 3e place. Avec Zane Maloney (FA Kart/Vortex) 4e, on tenait les protagonistes de la Finale. Les premiers tours allaient être décisifs. Thompson et Patterson s'échangeaient plusieurs fois le leadership, tandis que Maloney faisait tout pour ne pas être distancé. Un passage difficile d'une des fameuses épingles de PFI, avec quatre Pilotes bien déterminés à ne rien céder, scellait l'issue du Championnat. Patterson s'installait définitivement en tête et contrôlait le retour de Lulham en vue de l'arrivée en offrant un doublé de rêve à l'équipe Forza Racing. Thompson, distancé, ne pouvait plus lutter. Plus loin, Shihab Al Habsi (Tony Kart/Parilla) effectuait une superbe remontée de la 15e à la 4e place pour terminer devant  Maloney. 

Info CIK-FIA / © Photo KSP