“U18” WKC at Essay: Home win for Hubert

29.08.2011

Once again the “U18 World Championship” proved its worth on the Essay circuit, the stage for the second event of the season. The battle between the 74 entrants, all fitted out with the same WKE/FIM power unit, was quite simply superb and one needed to be strong to break away from the pack. Presently leader in the competition, the Finn Pyry Ovaska (Maranello) started off the weekend strongly ending the qualifying heats up front – and gathering a few points with a view to the championship – ahead of the Dutchman Dave Blom (Intrepid) and the Finn Tomi Katajamäki (Maranello). But it all rests on the Final to determine the winner of the meeting... Excellent during the two Pre-Finals, of which the second with an inverted starting grid, the Frenchman Anthoine Hubert (Sodi) took off from pole position for the Final and immediately took command of the situation. Notwithstanding a neutralisation in the race as the result of an impressive accident at the start, luckily without any serious consequences, the young Frenchman never let off crossing the finish line as overall winner – to the applause of the spectators. « After the neutralisation, I forced myself to attack to the full and not to look back », Anthoine explained. « It was only three laps from the finish that I looked behind me. I noticed that Pyry Ovaska was there and so I shut the door in order to stop him overtaking me. This world victory on home ground is truly a great moment in my career and it allows me an opportunity to become world champion when I race in the final round at Sarno. »
 
Less than one second behind the winner, Pyry Ovaska and Matthew Graham (Zanardi), winner of the opening race at Ortona, were delighted to score important points with a view to clinching the title.  Having started off from 9th place on the grid Léo Roussel (Sodi) just missed out on a podium which also the Italian Federico Savona (Top Kart) and the Swiss Yves Von Aesch (Swiss Hutless) had their eyes on prior to being forced to retire. The top-10 of this Final was completed by the Austrian Stefan Riener (Intrepid), the Brit Henry Easthope (Sodi), the Scot  Robbie Dalgleish (Top Kart), the Dutchman Dave Blom (Intrepid), the Spaniard  Toni Alarcón (Righetti) and the Dane Martin Mortensen (Mach 1).
 
Thanks to his great performances both during the qualifying heats as also the Final, Pyry Ovaska was able to build up a lead in the championship. With 131 points, he heads up Matthew Graham (106) and Anthoine Hubert (93) and he will be in a perfect position when he arrives at Sarno, where the third and final round takes place at the beginning of November.
 
* * * * * * * * * * * * *
 
Mondial “M18” à Essay : Hubert vainqueur à domicile
 
 
Une fois encore, le Championnat du Monde M18 (- de 18 ans) a prouvé son bien fondé et tout son intérêt sur le circuit d’Essay, théâtre de la deuxième épreuve de la saison. La lutte entre les 74 engagés, tous équipés du même moteur WKE/FIM, fut tout simplement superbe et il fallait être fort pour sortir du lot. Déjà leader de la compétition, le Finlandais Pyry Ovaska (Maranello) commençait en force son week-end en terminant en tête les manches qualificatives – empochant ainsi quelques points dans l’optique du championnat – devant le Néerlandais Dave Blom (Intrepid) et le Finlandais Tomi Katajamäki (Maranello). Mais c’est la Finale qui détermine le vainqueur du meeting... Excellent lors des deux Préfinales, dont la seconde avec une grille de départ inversée, le Français Anthoine Hubert (Sodi) s’élançait de la pole position pour la Finale et en profitait pour prendre immédiatement le commandement des opérations. Malgré une neutralisation de la course suite à un impressionnant carambolage au départ, heureusement sans conséquence majeure, le jeune Français n’a jamais lâché son bien, franchissant en vainqueur – et sous les acclamations du public – le drapeau à damier. « Après la neutralisation, je me suis efforcé d’attaquer au maximum et de ne pas me retourner », expliquait Anthoine. « Ce n’est qu’à trois tours de la fin que j’ai regardé derrière moi. J’ai vu que Pyry Ovaska était là et j’ai fermé les portes pour l’empêcher de me doubler. Cette victoire mondiale à domicile est vraiment un très grand moment dans ma carrière et elle me permet de conserver une chance de devenir champion du monde à Sarno. »
 
A moins d’une seconde du vainqueur, Pyry Ovaska et Matthew Graham (Zanardi), lauréat de l’épreuve d’ouverture à Ortona, pouvaient se réjouir de marquer des points très importants dans la conquête du titre. Parti de la 9e place sur la grille, Léo Roussel (Sodi) échouait au pied d’un podium que revendiquaient également l’Italien Federico Savona (Top Kart) et le Suisse Yves Von Aesch (Swiss Hutless) avant d’être contraints à l’abandon. Le top 10 de cette finale était dès lors complété par l’Autrichien Stefan Riener (Intrepid), le Britannique Henry Easthope (Sodi), l’Ecossais Robbie Dalgleish (Top Kart), le Néerlandais Dave Blom (Intrepid), l’Espagnol Toni Alarcón (Righetti) et le Danois Martin Mortensen (Mach 1).
 
Grâce à ses bonnes performances tant lors des manches qualificatives que de la Finale, Pyry Ovaska a creusé l’écart au championnat. Avec 131 points, il devance Matthew Graham (106) et Anthoine Hubert (93) et il arrivera dans une belle position à Sarno, où se déroulera début novembre la troisième et dernière épreuve.