U18 WKC, Sarno: Champion Graham wins battle of fluctuating fortunes

06.11.2011

Matthew Graham (Zanardi) followed fellow Englishman Jake Dennis as the 2011 CIK-FIA “U18” World Champion in the second staging of the Event. It was a day of changing fortune for both of the top 2 contenders. Finland’s Pyry Ovaska (Maranello) the championship leader had a most disappointing Saturday but went into the Final with every opportunity to win the title. He started on the front row but made a slow start. Both Graham and Frenchman Anthoine Hubert (Sodi) made better starts and Ovaska was soon seen to be struggling.

But Graham was not having things all his own way as Italy’s Antonio Giovinazzi (PCR), Denmark’s Martin Mortensen (Mach 1), and France’s Léo Roussel (Sodi) pressed forward. It was tight at the front but Graham made steady progress moving up to 3rd after 6 laps whilst Giovinazzi increased his lead. England’s Henry Easthope (Sodi) and Hubert had a good battle in 2nd and 3rd places until Graham eased by. As darkness descended Graham moved into 2nd place on lap 9 but Ovaska was dropping into the lower reaches of the top 20.

With just under 2 laps to go Martin Mortensen passed Graham, but with Ovaska’s problems, this was  not enough to prevent Graham from winning the title. ‘I was not certain I had won’ he said, ‘but when I saw my family hanging over the grandstand railing and waving and cheering, I knew I must be the champion’ he acknowledged.

For Ovaska it was a huge disappointment. ‘I felt I was good enough to win this championship, but some mechanical problems and also some penalties did not help me’ he said with clear disappointment on his face.

Anthoine Hubert in third place in the championship was very upbeat. ‘I had a little bit of misfortune but I also had some very good results, so I am satisfied’ he said.

In the first Pre-Final, Matthew Graham jumped into a big early lead, but 3 ominous features were to spoil his race. First, there was the board showing he was to be investigated for a starting irregularity. Secondly,  a bolt snapped on his steering column, and thirdly, whilst Antonio Giovinazzi took the lead and went on to score an impressive win, main rival Pyry Ovaska at last found some good form and drove a superb race to finish 3rd. Graham limped home in 6th place  but a 7 seconds penalty dropped him further down to 10th place.

In the second Pre-Final with the reverse Grid, Pyry Ovaska made a superbly fast start and drove from 24th to 4th but appeared to be the victim of contact and lost several places. Graham made steady progess as Ovaska fought back. They were side by side with 3 laps to go and Graham finished just in front in 4th with Ovaska 5th. Anthoine Hubert drove an excellent race for an easy victory in front of Henry Easthope and Martin Mortensen.

The morning races took place in very heavy rain and by the last Qualifying Heat, the track was hardly raceable. Matthew Graham completed his heats unbeaten although he had been assessed a penalty in his first outing. Dave Blom drove a magnificent final heat to go from 8th to 2nd whilst Tomi Katajamäki survived a 3 seconds penalty by winning his last race by over 13 seconds! Pyry Ovaska had a 2nd and a disappointing 8th to finish his heats.

 

2011 CIK-FIA “U18” World Championship final ranking: 1. Matthew Graham (GBR) (Zanardi), 173 points; 2. Pyry Ovaska (FIN) (Maranello), 159 points; 3. Anthoine Hubert (FRA) (Sodi), 138 points; 4. Dave Blom (NLD) (Intrepid), 135 points; 5. Henry Easthope (GBR) (Sodi), 128 points; 6. Antonio Maria Giovinazzi (ITA) (PCR), 125 points;…

* * * * * * * * * * * *

Mondial “M18”, Sarno: à Giovinnazzi la victoire et à Graham le titre suprême

Matthew Graham (Zanardi) a succédé à son compatriote Jake Dennis au palmarès du Championnat du Monde “M18” de Karting de la CIK-FIA. Le dimanche de l’ultime épreuve du Championnat a directement mis face-à-face les deux grands favoris dans la course au titre et la chance n’a finalement pas souri à celui qui semblait tenir la corde. Après des manches qualificatives plutôt laborieuses, le Finnois Pyry Ovaska (Maranello) avait retrouvé le sourire au seuil de la grande finale, après deux bonnes préfinales qui lui avaient permis de se hisser en première ligne pour la course décisive. Mais à l’heure H, le Finnois manquait son envol, tandis que Matthew Graham et le Français Anthoine Hubert (Sodi) réussissaient beaucoup mieux leur départ. La suite du parcours allait voir Ovaska perdre pied et s’enfoncer dans les profondeurs du classement.

Pour Graham, tout n’était pas simple pour autant, puisqu’en tête, il lui fallait lutter face à l’Italien Antonio Giovinazzi (PCR), au Danois Martin Mortensen (Mach 1) et au Français Léo Roussel (Sodi). Malgré l’intensité de la lutte et l’importance de l’enjeu, Graham se portrait en troisième position au sixième tour, et même en seconde position à mi-course, certes loin derrière Giovinazzi, auteur d’un impressionnant cavalier seul. Privé de la victoire en juillet à Ortona suite à un bris de chaîne, le pilote PCR a pris une éclatante revanche à Sarno, sa victoire lui permettant aussi de bondir à la sixième place finale du Mondial des « M18 ».

Particulièrement en verve en fin de course, le Danois Martin Mortensen délogeait Graham de la deuxième place à deux tours du but, mais cela ne remettait pas en question la conquête du titre par Graham. « En franchissant l’arrivée, je n’étais pas certain de mon sort, expliquait Graham, mais aussitôt que j’ai vu ma famille s’agiter dans la tribune, j’ai compris que j’étais Champion du Monde! ».

Pour Ovaska, en revanche, l’heure était à la profonde déception. “Je pensais être en mesure de conquérir ce titre, mais quelques soucis mécaniques mais aussi quelques pénalités ne m’ont pas aide” expliquait-il.

Huitième à Sarno et troisième au classement final du Championnat, Anthoine Hubert positivait : “J’ai bien eu quelques soucis et un peu de malchance, mais j’ai aussi réussi quelques très bons résultats; donc, dans l’ensemble, je suis plutôt satisfait ».

Lors de la première Préfinale, Matthew Graham avait bondi en tête et s’était ménagé une enviable avance dès le premier tour, avant que trois facteurs ne viennent ternir le tableau : une pénalité de 7 secondes pour excès de vitesse au départ, un écrou de colonne de direction épris de liberté et son impuissance à répliquer face à la remontée de Giovinazzi. Tandis que Graham était rétrogradé à la 10ème place, son principal rival, Ovaska, s’était refait une santé et un moral, en terminant troisième. Ovaska confirmait ses prétentions en Préfinale 2, dont la grille de départ est inversée. Parti 24ème, il se hissait vite à la quatrième place, avant de perdre le bénéfice de ce superbe départ dans une collision. Il remontait néanmoins cinquième, juste derrière Graham. Les principaux protagonistes apparaissaient donc comme soudés l’un à l’autre, pour le plus grand intérêt du championnat ! Cette Préfinale 2 avait été enlevée par Anthoine Hubert, le troisième prétendant à la couronne. C’est dire si la logique du championnat était respectée !

Il faut noter que les dernières manches qualificatives du dimanche matin s’étaient disputées sous une pluie drue, la dernière d’entre elles ayant même eu lieu sur une piste plus très loin de devenir impraticable.

 

Classement final du Championnat du Monde “M18” de la CIK-FIA 2011: 1. Matthew Graham (GBR) (Zanardi), 173 points; 2. Pyry Ovaska (FIN) (Maranello), 159 points; 3. Anthoine Hubert (FRA) (Sodi), 138 points; 4. Dave Blom (NLD) (Intrepid), 135 points; 5. Henry Easthope (GBR) (Sodi), 128 points; 6. Antonio Maria Giovinazzi (ITA) (PCR), 125 points;…