U18 WKC, Sarno: Suspenseful season end

31.10.2011

The CIK-FIA “U18” World Championship will bring in its verdict this first November weekend on the circuit of Sarno, near Naples. 

As participants will have identical engines – supplied on a free basis further to a lottery by the FIM company – the CIK-FIA “U18” World Championship guarantees that they all have the same winning opportunities. And as a matter of fact it is not pure hazard that several of them can still claim the world crown of Drivers under 18 years old on the Sarno circuit in a final scheduled for 4 to 6 November. Unless there is an incredible reversal of situation, three Drivers should fight for this highly coveted title.

On the smallest step of the podium at Ortona’s opening event, the Finn Pyry Ovaska (Maranello) also shone in the French stage of Essay where he finished the Final in second place. Although he has not yet won, he will therefore start the last round of this exciting season as leader. 16 year-old Pyry is determined to show to his opponents that he also belongs to the “Flying Finns” lineage, a qualifier initially given to Finnish rallymen but that Kimi Räikkönen and others also “exported” to circuits.

Against Maranello Team’s Finish Driver we shall logically find the winners of the first two meetings. Laureate in Italy, young Matthew Graham (Zanardi) also demonstrated how fast he was. Thanks to his third place in Normandy this 15 year-old Briton retains every chances of eventually prevailing. He will however have to prove fast right from the beginning of the weekend because it was in the Qualifying Heats (in which Championship points are already allocated) that he lost ground to the competition leader.

Finally, the third man in this title chase should be France’s Anthoine Hubert. Having celebrated his 15th birthday last September, the works Sodikart’s protégé is the youngest candidate to the crown. Runner-up last year in the CIK-FIA Academy Trophy where he represented his country, Anthoine wants to repeat his Essay victory and thus chance his luck until the end. However, with a personal tally of 95 points (compared to 136 for Ovaska and 107 for Graham), he is aware that he will not be the sole master of his fate.

As there is still a maximum of 75 points to be allocated (25 after the Qualifying Heats and 50 in the Final) every top 10 Driver is mathematically in for the title fight. The Dutchman Dave Blom (Intrepid, 88 points), the Briton Henry G. Easthope (Sodi, 86), Finland’s Tomi Katajamäki (Maranello, 77), Austria’s Stephan Riener (Intrepid, 75), the German Lucas Speck (Mach 1, 71), the Spaniard Toni Alarcón (Righetti Ridolfi, 68) and the very fast – but so far also very unlucky – Italian Antonio Maria Giovinazzi (PCR, 67) can therefore still dream of succeeding Jake Dennis, champion in 2010, should the leading Drivers have a catastrophic weekend.

Faithful to the Championship, the Australian Aidan Wright (Zanardi) will again travel across the world to participate in this last race. Winner of the last round of the Australian KF1 Championship a few days ago, Aidan is still hoping to reach the aim he has set for himself, namely finishing his maiden World Championship in the top 10.

It is also worth noting that this U18 World Championship formula is appealing to more and more Drivers and, in fact, three further new-comers will try their hand at that world competition in Sarno: the Frenchman Julien Carpentier (Sodi), the Italian Vincenzo Soriano (Parolin) and Switzerland’s Vincenzo Alvaro (Swiss-Hutless), recently crowned in his country’s “Sport 125” category.

* * * * * * * * * * * * 

Mondial « M18 » à Sarno : Fin de saison à suspense

Le Championnat du Monde M18 de la CIK-FIA rendra son verdict en ce premier week-end de novembre sur le circuit de Sarno, près de Naples. 

Avec tous des moteurs identiques – fournis gratuitement, après tirage au sort, par la marque FIM –, le Championnat du Monde M18 garantit à chacun des participants les mêmes chances de succès. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si plusieurs d’entre eux peuvent encore revendiquer la couronne mondiale des moins de 18 ans sur le circuit de Sarno, lors d’une finale programmée du 4 au 6 novembre. Sauf incroyable retournement de situation, trois Pilotes devraient lutter pour ce titre tant convoité.

Sur la plus petite marche du podium à Ortona, lors de l’épreuve d’ouverture, le Finlandais Pyry Ovaska (Maranello) a également brillé lors de l’étape française d’Essay, où il a clôturé la Finale au deuxième rang. Même s’il n’a pas encore gagné, c’est donc lui qui abordera en leader le dernière manche de cette saison passionnante. À 16 ans, Pyry (prononcez Puru !) compte bien démontrer à ses adversaires que lui aussi fait partie de la descendance des « Flying Finns », un terme donné initialement aux rallymen finnois, mais que Kimi Räikkönen et d’autres avaient également « exporté » en circuit.

Face au Finlandais de l’écurie Maranello, on retrouve logiquement les deux vainqueurs des premiers rendez-vous. Lauréat en Italie, le jeune Matthew Graham (Zanardi) a lui aussi démontré une pointe de vitesse très acérée. Grâce à sa troisième place en Normandie, ce Britannique de 15 ans a conservé toutes ses chances de succès final. Il devra toutefois se montrer rapide dès le début du week-end car c’est lors des Manches Qualificatives (au terme desquelles sont déjà attribués des points pour le Championnat) qu’il a concédé du terrain par rapport au leader de la compétition.

Enfin, le troisième homme dans cette course au titre devrait être le Français Anthoine Hubert. Après avoir fêté ses 15 ans en septembre dernier, le protégé de l’usine Sodikart est le plus jeune des candidats à la couronne. Deuxième l’an dernier du Trophée Académie de la CIK-FIA, où il représentait la France, Anthoine veut rééditer sa victoire d’Essay et ainsi jouer ses chances jusqu’au bout. Avec 95 points à son compteur personnel (contre 136 à Ovaska et 107 à Graham), il sait toutefois qu’il ne sera pas seul maître de son sort.

Un maximum de 75 points étant encore à attribuer (25 au terme des Manches Qualificatives et 50 lors de la Finale), tous les Pilotes du top 10 sont encore mathématiquement en course pour le sacre. Le Néerlandais Dave Blom (Intrepid, 88 points), le Britannique Henry G. Easthope (Sodi, 86), le Finlandais Tomi Katajamäki (Maranello, 77), l’Autrichien Stephan Riener (Intrepid, 75), l’Allemand Lucas Speck (Mach 1, 71), l’Espagnol Toni Alarcón (Righetti Ridolfi, 68) et le très rapide – mais jusqu’ici malchanceux – Italien Antonio Maria Giovinazzi (PCR, 67) peuvent donc encore rêver de succéder à Jake Dennis, champion en 2010, en cas de week-end catastrophique pour les hommes de tête.

Assidu du Championnat, l’Australien Aidan Wright (Zanardi) traversera de nouveau le monde pour participer à cette dernière course. Vainqueur de la dernière manche du Championnat d’Australie de KF1 il y a quelques jours, Aidan espère toujours atteindre l’objectif qu’il s’était fixé : terminer son premier Championnat du Monde dans le top 10.

Notons encore que cette formule du Championnat du Monde M18 attire de plus en plus de Pilotes. Ainsi, trois nouveaux venus viendront se tester dans cette compétition mondiale à Sarno : le Français Julien Carpentier (Sodi), l’Italien Vincenzo Soriano (Parolin) et le Suisse Vincenzo Alvaro (Swiss-Hutless), récemment couronné dans son pays dans la catégorie « Sport 125 ».