Very tricky Qualifying Practice in Genk

17.05.2019

On Friday 17th May, the second competition of the FIA ​​Karting European Championship - OK & Junior started on the Genk circuit (BEL) in weather conditions that were particularly difficult to manage. All this because of light intermittent rain that varied grip from moment to moment during Qualifying Practice. The technical choices were influential on the results of this first phase, the consequences of which could have repercussions until the Final. Luigi Coluccio (ITA) finally took Pole Position in OK and Conrad Laursen (DNK) in OK-Junior.

The track was never quite dry or wet, and it was difficult to anticipate the chassis settings, the type of tyres to be used and the most appropriate pressure at the start time. Sometimes slick tyres were the best performers at the start of the session, but also those with the highest risk of accidents. At other times, the rain tyres were the most effective when the rain had stopped. The tension was therefore intense from one end to the other of these Qualifying Practices and staring at the cloudy sky did not help much. In both categories, the differences between the sessions justified the application of the "101% rule" for the overall classification. Drivers were ranked according to their position within each session and not according to their time in absolute terms, a measure designed to reduce inequality.

The particular conditions of Qualifying nevertheless led to sometimes surprising results. The fastest drivers in both categories, for example, saw their fastest time erased for not respecting the limits of the track and losing many places. The Qualifying Heats are likely to give rise to even more struggles than usual with significant upsets a goal for some of the favourites. A good thing for the show, but an added challenge for the Drivers.

Coluccio takes pole in OK

After a penalty for Ayrton Fontecha (ESP) who had crossed the circuit boundaries, Luigi Coluccio (ITA) clinched pole position in the third Qualifying session of the FIA ​​Karting European Championship - OK, with a lap of 1'07''934, about 15'' more than in the dry. Morgan Porter (GBR) took 2nd place, having been the fastest in the second session, ahead of Alessandro Irlando (ITA), leader of the first session. Rasmus Kortelainen (FIN) and Dino Beganovic (SWE) completed the top five. The provisional leader of the Championship, Dexter Patterson (GBR) limited the damage in 12th position, but his direct pursuer Juho Valtanen (FIN) was caught out on slicks and fell to 62nd place. The situation is not very good either for another of the favourites, Gabriele Mini (ITA) in 43rd.

Junior position pole for Laursen

Ken Oscar Algre (EST) suffered the same fate as Fontecha in OK. Sanctioned for having exceeded the limits of the track, he lost the advantage of his best time and found himself 58th. Conrad Laursen (DNK) became the poleman with a lap of 1'02''683 set in the first session, ahead of Nikita Bedrin (RUS) with 1'10''511 in Session 3, and Alfio Andrea Spina (ITA) with a lap of 1'10''760 in the second session. Macéo Capietto (FRA) finished 4th and Marcus Amand (FRA) 5th. Although Thomas Ten Brinke (NLD) did not lose too much in 15th place, the provisional leader of the FIA ​​Karting European Championship - Junior Tuukka Taponen (FIN) was 63rd.  Andrea Kimi Antonelli (ITA) finished 25th, while Josep Maria Marti Sobrepera (ESP) was 45th ahead of Ugo Ugochukwu (USA).

 Estimated timetable for Saturday 18th May
 08:00 - 09:25: Warm-up
 09:30 - 18:20: Qualifying Heats

The Genk Competition can be followed on the official FIA Karting Championship app for iOS and Android mobile devices and on the website www.cikfia.com.

 

 

***********

Des Essais Qualificatifs très délicats à Genk

Vendredi 17 mai, la deuxième Compétition du Championnat d’Europe FIA Karting – OK & Junior débutait sur le circuit de Genk (BEL) sous des conditions climatiques particulièrement complexes à gérer. Tout cela par la faute d’une petite pluie intermittente qui faisait varier l’adhérence à chaque instant lors des Essais Qualificatifs. Les choix techniques s’avéraient prépondérants dans les résultats de cette première phase dont les conséquences risquent de se répercuter jusqu’en Finale. Luigi Coluccio (ITA) signait finalement la Pole Position en OK et Conrad Laursen (DNK) en OK-Junior.

La piste n’a jamais été sèche ni complètement mouillée et il était difficile d’anticiper les réglages des châssis, le type de pneumatiques à utiliser et la pression la plus adaptée au moment du départ. Parfois les pneus slicks étaient les plus performants en début de séance, mais aussi ceux qui offraient le plus de risque de sortie en-dehors des limites. A d’autres moments, les pneus pluie se montraient les plus efficaces alors que la pluie avait cessé. La tension était donc intense d’un bout à l’autres des ces Essais Qualificatifs et les regards rivés vers le ciel nuageux n’étaient pas d’un grand secours. Dans les deux catégories, les écarts entre les séries justifiaient l’application de la “ règle des 101 % “ pour le classement général. Les Pilotes étaient ainsi classés en fonction de leur rang au sein de chaque série et non pas selon leur temps réalisé dans l’absolu, une mesure destinée à réduire les inégalités.

Les conditions particulières des Essais entraînaient néanmoins des résultats parfois surprenants. Les  Pilotes les plus rapides des deux catégories voyaient par exemple leur meilleur temps effacé pour ne pas avoir respecté les limites de la piste et perdaient de nombreuses places. Les Manches Qualificatives risquent de donner lieu à encore plus de luttes qu’à l’accoutumée avec des remontées importantes comme objectif pour quelques-uns des favoris. Une bonne chose pour le spectacle, mais une difficulté supplémentaire pour les Pilotes.  

Coluccio, poleman OK

Après la pénalisation d’Ayrton Fontecha (ESP) qui avait outrepassé les limites du circuit, Luigi Coluccio (ITA) décrochait la pole position dans la 3e série chronométrée du Championnat d’Europe FIA Karting – OK, grâce à un tour en 1’07’’934, soit environ 15’’ de plus que sur le sec. Morgan Porter (GBR) prenait la 2e position en ayant été le plus rapide de la 2e série, devant Alessandro Irlando (ITA), leader de la 1re série. Rasmus Kortelainen (FIN) et Dino Beganovic (SWE) complétaient le top 5. le leader provisoire du Championnat, Dexter Patterson (GBR) limitait les dégâts en 12e position, mais son poursuivant direct Juho Valtanen (FIN) partait à la faute en slicks et chutait au-delà de la 62e place. La situation n’est pas très bonne non plus pour un autre des favoris, Gabriele Mini (ITA) classé 43e.

Pole position Junior pour Laursen

Ken Oscar Algre (EST) subissait le même sort que Fontecha en OK. Sanctionné pour avoir dépassé les limites de la piste, il perdait l’avantage de son meilleur temps et se retrouvait 58e. Conrad Laursen (DNK) devenait le poleman avec un tour en 1’02’’683 réalisé dans la 1re série, devant Nikita Bedrin (RUS) 1’10’’511 en série 3, et Alfio Andrea Spina (ITA) auteur d’un passage en 1’10’’760 dans la 2e série. Macéo Capietto (FRA) terminait 4e et Marcus Amand (FRA) 5e.  Si Thomas Ten Brinke (NLD) ne perdait pas trop en 15e position, le leader du classement provisoire du Championnat d’Europe FIA Karting – Junior Tuukka Taponen (FIN) pointait au 63e rang. Andrea Kimi Antonelli (ITA) terminait 25e, Josep Maria Marti Sobrepera (ESP) se retrouvait 45e devant Ugo Ugochukwu (USA). 

Horaires prévisionnels du samedi 18 mai
08h00 - 09h25 : warm-up
09h30 - 18h20 : manches qualificatives

La Compétition de Genk est à suivre sur l’application officielle FIA Karting Championship pour terminaux mobiles IOS et Android et sur le site www.cikfia.com.

 

© Photo FIA Karting - KSP