2015 CIK-FIA Best-Of: CIK-FIA World KF-Junior Championship

26.02.2016

America comes to the forefront with Logan Sargeant

The young American Logan Sargeant has completed his career in the most impressive way by dominating the 2015 CIK-FIA World lKF-Junior Championship at the La Conca circuit. This is the first World karting title won by the United States since that of Lake Speed in 1978, a victory which confirms the current revival of the discipline throughout the American continent.

Can you tell us about your beginnings in karting?

- It all started for me at the age of 5, when my father gave me a kart for Christmas. I started competing and victories followed quickly. Encouraged by my first successes in the US, I had the chance to continue my learning in Europe in 2012. This was the best way to reach the highest level, because I had the ambition to become World Champion.

How was the 2015 season?

- For my third season in KF-Junior, I was more confident and was able to take several victories. But not everything was simple. During the first round of the European Championship at Portimao, we did not achieve the expected performance. We seemed to have trouble with the tyres. I was faster in England, but I made a mistake in the Final and compromised my chances in the championship.

And the World Championship?

- I must say that everything went perfectly. I was a little nervous beforehand, but everything was in place as soon as the engine started. RFM has done a magnificent job, and the engine prepared by One Engines was also at the top. After my second fastest time in qualifying, I won four of my five heats, then Prefinal 1. I made a good start again in the Final. I was able to outrun my opponents after a few laps and keep up a good pace to the finish. It was an amazing weekend!

What are your projects ?

- I think logically to cars, but I have not finished with karting. I will go into the top OK category next year, still with RFM.

*******

Championnat du Monde CIK-FIA de KF-Junior

L'Amérique revient au premier plan avec Logan Sargeant 

Le jeune Américain Logan Sargeant a terminé de la plus belle des manières son parcours en KF-Junior en dominant très nettement le Championnat du Monde CIK-FIA 2015 sur le circuit de La Conca. C'est le premier titre mondial de karting conquis par les États-Unis depuis celui de Lake Speed en 1978, une victoire qui confirme le renouveau actuel de la discipline sur tout le continent américain. 

Pouvez-vous nous parler de vos débuts en Karting ?

- Tout a commencé pour moi à l'âge de 5 ans, quand mon père m'a offert un kart pour Noël. J'ai débuté en compétition peu après et les victoires ont suivi rapidement. Encouragé par mes premières réussites aux États-Unis, j'ai eu la chance de pouvoir poursuivre mon apprentissage en Europe dès 2012. C'était le meilleur moyen pour atteindre le plus haut niveau, car j'avais déjà l'ambition de devenir Champion du Monde.

Comment s'est déroulée la saison 2015 ?

-  Pour ma 3e saison en KF-Junior, j'étais plus confiant et j'ai pu remporter plusieurs victoires. Mais tout n'a pas été simple. Lors de la 1ère épreuve du Championnat d'Europe à Portimao, nous n'avons pas pu atteindre la performance espérée. Nous avions l'impression d'avoir des soucis avec les pneumatiques. J'étais plus rapide en Angleterre, mais j'ai commis une erreur lors de la finale et compromis mes chances au championnat.

Et ce Championnat du Monde ?

- Je dois dire que tout s'est passé à merveille. J'étais un peu anxieux à l'avance, mais tout s'est mis en place dès que les moteurs ont démarré. RFM a fait un travail magnifique, le moteur préparé par One Engines était lui aussi au top. Après mon 2e temps en qualification, j'ai remporté quatre de mes cinq manches, puis la préfinale 1. J'ai pris à nouveau un bon départ en finale. J'ai pu distancer mes adversaires après quelques tours et garder un bon rythme jusqu'à l'arrivée. C'était un week-end extraordinaire !

Quels sont vos projets ?

- Je pense logiquement à la monoplace, mais je n'en ai pas terminé avec le karting. Je vais passer dans la catégorie supérieure en OK l'an prochain, toujours avec RFM. 

 

© Photos CIK/KSP