2016 CIK-FIA Best-Of: Adam Kout: European confirmation for a popular Driver

09.02.2017

 

Adam Kout won his second consecutive European title after a great duel with Peter Elkmann, who had takenthe advantage at the first race of the last Competition of the season at Assen (NLD). A factory driver for the MS Kart brand, Adam is unanimously popular in the paddock. He emphasised his control this season by winning four victories with five results to count.

The first race at Assen seemed to distribute the cards at the start, then you accelerated the pace to win by a comfortable margin, did you envisaged this scenario?

- I often miss my starts at Assen, but I did not panic. I knew I could rely on my speed to return to the front, so I didn't take unnecessary risks. It is never easy to win, but I was still very relaxed.

The title was woninRace 1, but was the second race more difficult?

- There was joy for the whole team and we relaxed after taking the title. I went to bed late and I lacked the freshness to confirm our competitiveness on Sunday.

We saw you less than your opponents in the other continental competitions to prepare for the European Championship. Would that have been a handicap?

- I'm not being awkward, I go to circuits where the team is scheduled to appear and the British and French Championships are quite a long way from the Czech Republic. However, I came to Zandvoort with pleasure. We prepare our equipment carefully and we take the events philosophically.

Was the experience of this second title different from the first?

- It is a great joy, the season has been great and I am moved in the same way. It's always a great pleasure to be able to give such a reward to the team. I thank them all, Milan Šimák, Milena Vachtfeitlová, and finally my father!

*********

Adam Kout : confirmation européenne pour un Pilote très apprécié

Adam Kout a obtenu sa deuxième consécration européenne d'affilée au terme d'un beau duel avec Peter Elkmann, qui a tourné à son avantage lors de la première Course de la dernière Compétition de la saison à Assen (NLD). Pilote officiel de la marque MS Kart, Adam est un garçon qui fait l’unanimité dans le paddock. Il a accentué son emprise cette saison en remportant quatre victoires sur les cinq résultats retenus. 

La première course d’Assen semblait redistribuer les cartes au départ, puis vous avez accéléré l’allure pour l’emporter avec une avance confortable, cela était-il un scénario envisagé ?

- Je manque souvent mes départs à Assen, mais je ne panique pas. Je savais que je pouvais compter sur ma vitesse pour repasser en tête, alors je n’ai pas pris de risques inutiles. Il n’est jamais facile de gagner, mais je reste toujours très calme.

Le titre était acquis dès la course 1, par contre la seconde course a été plus difficile ?

- C'était la joie dans toute l'équipe et nous nous sommes relâchés après l’obtention du titre. Je me suis couché tard et j’ai manqué de fraicheur pour confirmer notre compétitivité le dimanche.

On vous a moins vu que vos adversaires sur les autres épreuves continentales pour préparer le Championnat d'Europe. Cela aurait-il pu être un handicap ?

- Je ne suis pas contrariant, je vais où le Team a prévu de se rendre et les circuits des Championnats britanniques ou français sont assez éloignés de la Tchéquie. Je suis venu toutefois à Zandvoort avec plaisir. Nous préparons avec minutie notre matériel et nous prenons les événements avec philosophie.

Avez-vous vécu ce second titre différemment du premier ?

- C'est une très grande joie, la saison a été formidable et je suis ému de la même manière. Le plaisir est toujours aussi grand de pouvoir offrir une telle récompense à l'équipe. Je les remercie tous, Milan Šimák, Milena Vachtfeitlová, mon père enfin tous !  

© Photo CIK/KSP