2016 CIK-FIA Best-Of: FIA Commission for Women in Motor Sport: A good learning season for Shion Tsujimoto

24.01.2017

 

The Japanese Shion Tsujimoto was selected by the FIA Commission for Women in Motor Sport, in conjunction with the CIK-FIA, to participate in the 2016CIK-FIAKarting Academy Trophy. It was an opportunity for her to race in good conditions in high-level one-make competition. Often fast, Shion still lacked experience in managing the races. Despite modest results, she learned a lot this year while racing in Europe.

Shion, how did you get started in karting?

-   My family is passionate about motorsport and karting. I startedracing in 2012 when my father took me to watch a race at the Suzuka circuit, in Mie close to where we live. I loved it and I immediately wanted to drive. I started testing for several months to prepare for my first national race on a Yamaha KT100 next year. I then participated in the JAF Junior Karting Championships (Japanese ASN) and I also had the chance to compete in some races in Italy. In 2015, I represented my country, Japan, in the CIK-FIA Karting Academy Trophy.

What have you gained from the support of the FIA Commission for Women in Motor Sport this year?

- I was pleasantly surprised to have been chosen, because I still lack experience. I was happy but also a little anxious not to disappoint. The Commission helped me financially to participate in the 2016Academy Trophy. I received advice from Henny Hemmes who came specially to see me at Essay (FRA). The media are more interested in me, I dida lot of interviews and I was on television in Portugal. This is an important aspect for the rest of my career. I thank the Committee members for all they have done to me.

How was the 2016 season?

-   It has not been easy, my results were not very good. I'm pretty fast in pure speed, but I have had difficulties in the race. I think I really wanted to do well and I maybe rushed too much, sometimes. I posted the 8th fastest time in Qualifying Practice in France, but I retired in the Final during a clash on the firstlap. The Competition in Portugal was catastrophic. It went better in Sweden with a 13th time in Qualifying, 5th in my group. I had to retire in the first Heat and also in the Prefinal, but I am proud to have risen from 34th to 20th place in the Final.

********

Commission des Femmes dans le Sport Automobile de la FIA : Une bonne saison d'apprentissage pour Shion Tsujimoto

La Japonaise Shion Tsujimoto a été sélectionnée par la Commission des Femmes dans le Sport Automobile de la FIA, en liaison avec la CIK-FIA, pour participer au Trophée Académie de Karting 2016 de la CIK-FIA. C'était une opportunité pour elle de disputer dans de bonnes conditions une Compétition monotype de haut niveau. Souvent rapide, Shion manquait encore d'expérience dans la gestion de ses courses. Malgré des résultats modestes, elle a beaucoup appris cette année en venant rouler en Europe.

Shion, comment avez-vous débuté en karting ?

- Ma famille est passionnée de sport automobile et de karting. J'ai découvert la compétition en 2012 quand mon père m'a emmenée assister à une course sur le circuit de Suzuka, proche de Mie où nous habitons. Cela m'a beaucoup plu et j'ai tout de suite voulu prendre le volant. J'ai commencé par m'entrainer pendant plusieurs mois avant de m'aligner au départ de ma première course nationale sur un Yamaha KT100 l'année suivante. J'ai ensuite participé aux Championnats Karting Junior de la JAF (ASN japonaise) et j'ai eu la chance de pouvoir disputer également quelques courses en Italie. En 2015, j'ai représenté mon pays, le Japon, dans le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA.

Qu'est-ce que vous a apporté le soutien de la Commission des Femmes dans le Sport Automobile de la FIA cette année ?

- J'ai été agréablement surprise d'avoir été choisie, parce que je manque encore d'expérience. J'étais contente, mais aussi un peu soucieuse de ne pas décevoir. La Commission m'a aidé financièrement pour participer au Trophée Académie 2016. J'ai bénéficié de conseils comme ceux de Henny Hemmes qui est venue spécialement me voir à Essay (FRA). Les médias se sont davantage intéressés à moi : j'ai répondu à plusieurs interviews et je suis passée à la télévision au Portugal. C'est un aspect important pour la suite de ma carrière. Je remercie beaucoup les membres de la Commission pour tout ce qu'ils ont fait à mon égard.

Comment s'est déroulée la saison 2016 ?

 

- Cela n'a pas été facile, mes résultats n'ont pas été très bons. Je suis plutôt rapide en vitesse pure, mais je rencontre des difficultés en course. Je crois que je veux absolument bien faire et je me précipite peut-être trop, parfois. J'ai réalisé le 8e temps des Essais Qualificatifs en France, mais j'ai renoncé en Finale lors d'un accrochage au 1er tour. La Compétition du Portugal a été catastrophique. Cela s'est mieux passé en Suède avec un 13e temps aux Essais, le 5e de mon groupe. J'ai dû abandonner dans la 1re Manche et aussi en Préfinale, mais je suis fière d'être remontée de la 34e à la 20e place en Finale. 

© Photo CIK/KSP