2017 CIK-FIA Best-Of: 2017: The year of consecration for Danny Keirle

24.01.2018

A British Driver who races in the United Kingdom most of the time, Danny Keirle has always been among the fastest in the various categories he has raced in since his debut. The attentive observers had spotted this very promising talent who managed to break into the X30 Senior without significant financial resources. The year he was 20 years old, Danny literally burst through the screen by winning the CIK-FIA World Championship at PF International.

Danny, your win at the world was a big surprise. What happened for you?

- It was a surprise for me too. I did not know the OK category, I had never raced in a CIK-FIA event before and I did not know what to expect. I had the chance to join the Chiesa Corse team for the occasion, because I did not really have any other possibilities. We worked a lot together to develop the Zanardi chassis just before the race. I thank Dino Chiesa for giving me this fantastic opportunity. I don’t think I disappointed him!

How has your career in Karting gone?

I started racing at the age of 10. My father was racing himself and I sort of took over. Over the last three years, I have won many X30 Senior titles like the Kartmasters Grand Prix, the British Championship and the European Open. Winning the title of CIK-FIA World Champion; I had not dreamed of it! I don’t yet know what I will do next season, but I would like to be able to race in more CIK-FIA Competitions.

How did you build your world victory?

- I know the PF International track very well, that's why I started the World Championship adventure in the OK category. So I had the home advantage, which is not negligible at this track. It helped me stay clear of skirmishes and penalties. My kart was very effective and I didn’t encounter any technical problems. 

*******

2017 : l'année de la consécration pour Danny Keirle 

Pilote britannique évoluant le plus souvent au Royaume-Uni, Danny Keirle a toujours été parmi les plus rapides dans les différentes catégories par lesquelles il est passé depuis ses débuts. Les observateurs attentifs avaient repéré ce talent très prometteur qui parvenait à percer en X30 Senior sans d'importantes ressources financières. L'année de ses 20 ans, Danny a littéralement crevé l'écran en remportant le Championnat du Monde CIK-FIA à PF International.

Danny, votre victoire au mondial a été une grosse surprise. Qu'en a-t-il été pour vous ?

- C'était une surprise également pour moi. Je ne connaissais pas la catégorie OK, je n'avais jamais couru dans une épreuve CIK-FIA auparavant et je ne savais pas à quoi m'attendre. J'ai eu la chance de pouvoir intégrer le team Chiesa Corse pour l'occasion, car je n'avais pas vraiment d'autres possibilités. Nous avons beaucoup travaillé ensemble pour mettre au point le châssis Zanardi juste avant la course. Je remercie Dino Chiesa de m'avoir offert cette fantastique opportunité. Je pense que je ne l'ai pas déçu !

Quel a été votre parcours en Karting ?

J'ai commencé à rouler en karting à l'âge de 10 ans. Mon père pilotait lui-même et j'ai en quelque sorte pris le relais. Depuis trois ans, j'ai remporté de nombreux succès en X30 Senior comme le Kartmaster Grand Prix, le British Championship ou l'European Open. Conquérir le titre de Champion du Monde CIK-FIA, je n'en rêvais même pas ! Je ne sais pas encore comment va s'organiser la saison prochaine, mais j'aimerais bien pouvoir disputer de nouvelles Compétitions CIK-FIA.

Comment avez-vous construit votre victoire mondiale ?

- Je connais très bien la piste de PF International, c'est d'ailleurs pourquoi je me suis lancé dans l'aventure du Championnat du Monde en catégorie OK. J'avais donc l'avantage du terrain, ce qui n'est pas négligeable sur ce tracé. Cela m'a aidé à me tenir à l'écart des accrochages et des pénalités. Mon kart était très efficace et je n'ai rencontré aucun souci technique. 

 © Photo CIK/KSP