2017 CIK-FIA Best-Of: Kees van de Grint Vice-President

19.12.2017

I always enjoy a CIK-FIA event in Kristianstad (SWE) but this year was special because I was invited together with some other stakeholders in karting to “The Rock & Roll house”. This particular evening it was not about lap-times, engines or tires, but performing and listening to music. One song by Bob Dylan came to my mind: Times they are a changing.

Yes they do and as far as I am concerned in the case of the CIK-FIA for the better. When President Shaikh Abdullah bin Isa Al Khalifa and myself took charge of the CIK-FIA back in 2011 we set ourselves quite a few targets. Among others introducing a new engine for direct drive karts, lowering the age of eligible competitors and last but not least introducing a Promoter for the CIK-FIA Championships. Looking back now I think that 2017 proved that we made the right moves. Lowering the age not only boosted the grids but it also proved the critics wrong. Age does not mean a thing. It is talent and education that counts. Two rookies Brit Jonny Edgar (OK-J) and Moroccan Sami Taoufik (OK) were both crowned as European Champions.

The Competition this year was great, congratulations not only to all our champions but also to everyone who participated and last but not least the organisers who did all they could to make their event a success. I was especially impressed with the work conducted in short time at the Alahärmä circuit and the huge number of spectators that filled the stands during this event. Of course all was not perfect and it would be wrong if I would not mention the difficult circumstances the competitors were faced with during the European Championship at the Fernando Alonso track. Mistakes happen and I assure you that the CIK-FIA has learned a lesson. The World Championships events at Wackerdorf  (KZ) and PFI (OK & OK-J ) were classics with record number of participants.

Am I satisfied with the 2017 season? Yes, very much! Is there still work to do? No doubt. For example we need to find a better modus for the gearbox class competition, safety is an issue especially now that the CIK-FIA will introduced Minikarts for 10 and 11 year old.

Times they are changing, what the future will bring we do not know but what I do know is that we owe WSK Promotion, Luca de Donno and his dedicated staff a big thank you for the work they done in the past five years to make the CIK-FIA Championships what they are today.

Yours faithfully
Kees van de Grint
CIK-FIA Vice-President

********

Kees van de Grint Vice-Président de la CIK-FIA

J'apprécie toujours de me rendre à un événement CIK-FIA à Kristianstad (SWE), mais cette année était spéciale parce que j'ai été invité avec d'autres acteurs du karting à la "Rock & Roll house". Ce soir-là, il ne s'agissait pas de temps au tour, de moteurs ou de pneus, mais de jouer et d'écouter de la musique. Une chanson de Bob Dylan a marqué mon esprit: Times they are a changing (les temps changent).

Oui, ils changent et en ce qui me concerne dans le cas de la CIK-FIA pour le mieux. Lorsque le président Cheikh Abdullah bin Isa Al Khalifa et moi-même avons pris la direction de la CIK-FIA

en 2011, nous nous sommes fixé plusieurs objectifs. Entre autres, l'introduction d'un nouveau moteur pour les karts à prise directe, l'abaissement de l'âge des concurrents éligibles et, enfin, l'introduction d'un promoteur pour les Championnats de la CIK-FIA. Avec le recul, je pense que 2017 a prouvé que nous avions fait les bons choix. Réduire l'âge a non seulement stimulé les grilles, mais a également prouvé que les critiques étaient fausses. L'âge ne veut rien dire. C'est le talent et l'éducation qui comptent. Deux rookies, le Britannique Jonny Edgar (OK-Junior) et le Marocain Sami Taoufik (OK) ont été sacrés Champions d'Europe.

Cette année, la Compétition a été excellente. Félicitations non seulement à tous nos Champions, mais aussi à tous ceux qui ont participé et enfin aux organisateurs qui ont tout fait pour que leur événement soit un succès. J'ai été particulièrement impressionné par le travail effectué en peu de temps sur le circuit d'Alahärmä et le grand nombre de spectateurs qui ont rempli les tribunes lors de cette Compétition. Bien sûr, tout n'a pas été parfait et ce serait un manquement si je ne mentionnais pas les circonstances difficiles auxquelles les concurrents étaient confrontés lors de la manche du Championnat d'Europe sur la piste de Fernando Alonso. Des erreurs se produisent et je vous assure que la CIK-FIA en a tiré les enseignements. Les Championnats du Monde à Wackerdorf (KZ) et PFI (OK & OK-J) étaient des classiques avec un nombre record de participants.

Suis-je satisfait de la saison 2017? Oui beaucoup! Y a-t-il encore du travail à faire? Sans aucun doute. Par exemple, nous devons trouver un meilleur compromis pour la Compétition des catégories à boîte de vitesses, la sécurité est un sujet primordial surtout maintenant que la CIK-FIA s'apprête à introduire les Minikarts pour les 10 et 11 ans.

Les temps changent, ce que l'avenir nous apportera, nous ne le savons pas, mais ce que je sais, c'est que nous avons avec nous la WSK Promotion, Luca de Donno et son équipe dévouée, qui méritent un grand merci pour le travail qu'ils ont accompli au cours des cinq dernières années afin que les. Championnats CIK-FIA atteignent la qualité d'aujourd'hui.

Cordialement votre
Kees van de Grint
Vice-Président de la CIK-FIA

© Photo CIK/KSP