2018 FIA Karting Best-Of: Adrien Renaudin: mission accomplished for the man in blue

06.03.2019

After a 2017 season of learning in KZ2, which ended with a first European victory at Kristianstad, Adrien Renaudin had clearly stated his ambitions for the 2018 FIA ​​Karting European Championship - KZ2. He was not disappointed, triumphing beautifully at Salbris, before securing his first major international title at Lonato.

Tell us about the FIA Karting European Championship - KZ2?

With my team, we prepared for the two Competitions at Salbris and Lonato very thoroughly. We took part in several races early in the season to gain more experience and refine our Sodi / TM Racing equipment. In some Competitions, we were mixed with the Drivers usually racing in KZ, it was hard for me to race in these conditions and fight against the best in the world. When we arrived at the French Kart Grand Prix, we were very sharp.

When did you feel that the title was within your reach?

To tell the truth, I remained focused on my goal, keeping in mind that such a title remains very difficult to win. In France as in Italy, it was imperative not to make mistakes and to finish all the heats among the leaders to start in a good position in the Final. At Salbris, I managed to gain my place on pole position after the Qualifying Heats and I had a perfect Final, leading from start to finish. As I expected, the Competition at Lonato was even more competitive. At home, Italian drivers and teams are very hard to beat. When I realised that the podium would be difficult to obtain, I ensured the best possible place in view of the title. When I crossed the finish line, I did not know yet that I was European Champion. I realised by seeing the joy of my team members by the side of the track!

Can you look back on your career?

I started in Minikart in 2007, the year I was eight. I then finished as French Vice-Champion in Cadet, then I won the French Championship three times, in National in 2015, and Rotax Max in 2016 and 2017. My first participation in the European KZ2 Championship finished with 8th position. More recently, after the European Championship, I finished 5th in the KZ2 International Super Cup and 2nd in the FIA ​​Karting Endurance Championship at the 24 Hours of Le Mans with the JFJ Performance team.

How do you see the future?

The European Championship has opened doors and I think I have found a good situation for 2019... 

**************

Adrien Renaudin, mission accomplie pour l’homme en bleu

Après une saison 2017 d’apprentissage en KZ2, qui s’était soldée par une première victoire européenne à Kristianstad, Adrien Renaudin avait clairement affiché ses ambitions pour le Championnat d’Europe FIA Karting – KZ2 2018. Le Pilote français du team CPB Sport n’a pas déçu, en triomphant de belle manière à Salbris, avant d’assurer son premier grand titre international à Lonato.

Comment s’est construit ce titre de Champion d’Europe FIA Karting - KZ2?

Avec mon équipe, nous avons très bien préparé les deux rendez-vous de Salbris et Lonato. Nous avons disputé plusieurs courses en début de saison pour prendre davantage d’expérience et affiner notre matériel Sodi / TM Racing. Sur certaines compétitions, nous étions mélangés aux pilotes évoluant généralement en KZ, cela m’a aguerri de courir dans ces conditions et de me battre face aux meilleurs mondiaux. Quand nous sommes arrivés au Kart Grand Prix de France, nous étions très affûtés.

A quel moment, avez-vous senti que le titre était à votre portée?

A vrai dire, je suis resté concentré sur mon objectif, en gardant à l’esprit qu’un tel titre reste très difficile à conquérir. En France comme en Italie, il était impératif de ne pas commettre de fautes et de terminer toutes les Manches parmi les premiers pour partir en bonne position en Finale. A Salbris, j’ai réussi à gagner ma place en pole position après les Manches Qualificatives et j’ai vécu une Finale parfaite, en menant du début à la fin. Comme je m’y attendais, la compétition à Lonato fut encore plus disputée. Chez eux, les pilotes et les teams italiens sont très durs à battre. Lorsque j’ai compris que le podium serait difficile à obtenir, j’ai assuré la meilleure place possible dans l’optique du titre. Au moment de franchir la ligne d’arrivée, je ne savais pas encore que j’étais Champion d’Europe. C’est en voyant la joie des membres de l’équipe en bord de piste que j’ai réalisé !

Pouvez-vous revenir sur votre carrière?

J’ai débuté en Minikart en 2007, l’année de mes 8 ans. J’ai ensuite terminé vice-Champion de France Cadet, puis j’ai remporté trois fois le Championnat de France, en Nationale en 2015, et en Rotax Max en 2016 et 2017. Ma première participation au Championnat d’Europe KZ2 s’est achevée à la 8e position. Plus récemment, après le titre de Champion d’Europe, je me suis classé 5e de la Super Coupe Internationale KZ2 et 2e du Champion d’Endurance FIA Karting lors des 24 Heures du Mans avec l’équipe JFJ Performance.

Comment voyez-vous l’avenir?

Le titre de Champion d’Europe m’a ouvert des portes et je pense trouver une bonne solution pour courir en 2019…

© Photo CIK-FIA KSP