2018 FIA Karting Best-Of: Kees van de Grint Vice President of the CIK-FIA

15.01.2019

It's hard to cover the 2018 season in one word. Maybe "wonderful" comes closest to it. The year will remain in the annals as a great vintage! Judging by the number of participants in the final events of single-brand categories such as Rok, Rotax and X30 in general and the FIA ​​Championships in particular, Karting is booming!

My eight years of hard work as Vice President have paid off. When I took up my duties at the CIK-FIA in 2010, Karting had never been so low and my goal was to bring the sport back to the level it had experienced during the last years of the FMK.

With a record entry for the FIA ​​Karting World Championship - OK and OK-Junior, I am proud that the mission has been accomplished. Of course, I did not do this alone, the CIK Commission approved the many changes proposed and I am grateful for their confidence. Without the loyalty and hard work of the CIK staff in Geneva, led by Executive Secretary Kay Oberheide, these ideas would not have emerged. Together, we have presented so many things that I could have completed this book, but the OK engine concept, the front fairing kit, and the Mini and Historic kart guidelines are just a few examples I like to mention.

The most important thing for me is that relations with the manufacturers and the organisers have been reestablished after a rather difficult period at the beginning of this century. As long as we accept that none of its components is bigger than the sport itself, but that together we are the sport, the future of Karting will be assured.

It was good to see a return to the calendar for tracks that the CIK-FIA had not visited for years. The effort by the managers of Ampfing, Salbris and Lonato was very much appreciated. I hope that in the near future, the FIA ​​Karting Championship schedule will include such a wide variety of circuits. The highlight of the year was undoubtedly the FIA ​​Karting World Championship - KZ held at Genk. It has been proven that with good promotion and a reasonable budget, Karting can attract spectators. It goes without saying that this year the prize for the best event will be awarded to Genk's "Home of Champions".

The Historic Super Cup, now in its fifth edition", has become extremely popular with competitors and is highly appreciated by spectators. But most importantly, not to say movingly, are these words that one of the participants addressed to me: "Thank you very much for accepting my registration, it is a real therapy for me and no medicine has better effect on my health." Is there a better way to express what Karting means to people? These words made me realise that the time spent and the hassle I experienced really were worth it.

Not everything was perfect in 2018!

I am fully aware that there is still work to be done: globalise the gearbox (KZ) and direct drive (OK) categories, including the level of promotion, improve the fairness of the front fairing system and find solutions to make electric karting a real alternative. I have no doubt that these goals can be achieved. What is needed is dedication, intelligence, experience, passion and above all a vision. Then, Karting will have the platform it deserves as the purest four wheel motor sport.

Sincerely yours,
Kees van de Grint

********

Kees van de Grint Vice-Président de la CIK-FIA

Il est difficile de couvrir la saison 2018 en un mot. Peut-être que c'est “merveilleux“ qui s'en rapproche le plus. L'année restera dans les annales comme un grand millésime ! À en juger par le nombre de participants aux épreuves finales des catégories monomarques telles que Rok, Rotax et X30 en général et les Championnats de la FIA en particulier, le karting est en plein essor !

Les huit années de dur labeur en tant que vice-président ont porté leurs fruits. Lorsque j'ai pris mes fonctions à la CIK-FIA en 2010, le karting n'avait jamais été aussi bas et mon objectif était de ramener le sport au niveau qu'il avait connu pendant les dernières années de la FMK.

Avec une inscription record pour le Championnat du Monde FIA Karting OK et OK-Junior, je suis fier que la mission soit accomplie. Bien sûr, je n'ai pas fait cela seul, la Commission de la CIK a approuvé les nombreux changements proposés et je suis reconnaissant de leur confiance. Sans la loyauté et le travail acharné du personnel de la CIK à Genève, dirigé par le Secrétaire Exécutif Kay Oberheide, ces idées n'auraient pas vu le jour. Ensemble, nous avons présenté tellement de choses que j'aurais pu remplir tout ce livre, mais le concept du moteur OK, le kit de carénage avant, les directives pour les karts Mini et Historiques ne sont que quelques exemples que j'aime mentionner.

Le plus important pour moi, c'est que les relations avec les fabricants et les organisateurs aient été rétablies après une période assez difficile au début de ce siècle. Tant que l'on accepte qu'aucune de ses composantes n'est plus grande que le sport en lui-même, mais qu'ensemble nous sommes le sport, l'avenir du Karting sera assuré.

Il était bon de voir le retour au calendrier de pistes que la CIK-FIA n'avait pas visitées depuis des années. L'effort fourni par les responsables d'Ampfing, de Salbris et de Lonato a été très apprécié.  J'espère que dans un proche avenir, le calendrier des Championnats FIA Karting comprendra une aussi grande variété de circuits. L'événement phare de l'année fut sans aucun doute le Championnat du Monde FIA Karting – KZ organisé à Genk. Il a été prouvé qu'avec une bonne promotion et un budget raisonnable, le karting peut attirer les spectateurs. Il va sans dire que cette année, le prix de la meilleure épreuve sera décerné à la "Home of Champions" de Genk.

La Super Coupe Historique, qui en est à sa 5e édition,  est devenue extrêmement populaire auprès des compétiteurs et est très appréciée des spectateurs. Mais le plus important, pour ne pas dire émouvant, ce sont les mots que l'un des participants m’a adressés: «  Merci beaucoup d'avoir accepté mon inscription, c'est une véritable thérapie pour moi et aucun médicament n'a de meilleur effet sur ma santé ».  Existe-t-il une meilleure façon d'exprimer ce que le karting signifie pour les gens ?  Ces mots m'ont fait réaliser que le temps passé et les tracas que j'ai vécus valaient vraiment la peine.

Tout n’était certainement pas parfait en 2018 !

Je suis tout à fait conscient qu'il y a encore du travail à faire: globaliser les catégories à boîtes de vitesses (KZ) et à prise directe (OK), en incluant le niveau de promotion, améliorer l'équité du système de carénage avant et trouver des solutions pour que le karting électrique soit une véritable alternative. Je n'ai aucun doute sur le fait que ces objectifs puissent être atteints. Ce qu'il faut, c'est du dévouement, de l'intelligence, de l'expérience, de la passion et surtout une vision. Ensuite, le karting aura la plate-forme qu'il mérite en tant que sport automobile à quatre roues le plus pur qui soit.

Sincèrement vôtre
Kees van de Grint

 

© Photo CIK-FIA KSP