European OK and OK-Junior: major meeting at Ampfing

05.06.2018

The third of the four Competitions of the CIK-FIA European Championship and the CIK-FIA European Junior Championship will be particularly important for the conquest of the titles. At the circuit of Ampfing (DEU) the hierarchy may take a major turn before the conclusion of the European campaign in early August in France.

The German Kart Grand Prix will therefore take on a circuit of 1063m with a sinuous layout that will require different qualities to the first two Competitions of the season, at Sarno (ITA) and PFI (GBR). Ampfing makes its return to the international calendar after twelve years of absence: in 2006, the European FA Championship victories went to Jules Bianchi and Michael Christensen at the Schweppermannring, while Marco Ardigo won the title.

So far no Driver has made their mark on the 2018 CIK-FIA European Championships. In OK as well as OK-Junior, the situation is very open with many possible winners at each race. At the same time, many favourites have had a difficult start to the season and are determined to get back on their feet. The confrontation is often fierce between the rookies and the more experienced Drivers. On the other hand, two types of strategy compete according to the positions and ambitions of each: consistency in the Championship to aim for a title, or a coup d'éclat to win a Final. The significant number of entries in each Competition guarantees both a high standard and high quality racing. Well accustomed to the specifics of the Ampfing circuit, the participants in the DKM German Championship and the national Drivers will benefit from a theoretical advantage.

OK: Hiltbrand on an rising curve

2016 World Champion Pedro Hiltbrand (ESP) has returned to peak performance after a less successful year in 2017. Determined and solid in battle, he leads the provisional classification of the CIK-FIA European Championship thanks to his 2nd place in Italy and 3rd place in England. His closest opponent is the very fast Hannes Janker (DEU), winner at PFI. In 3rd place, Roman Stanek (CZE) didn't repeat his Italian feat in England. David Vidales Ajenjo (ESP) and Juho Valtanen (FIN) are in the top five with great consistency. Mattia Michelotto (ITA) could take over from his team-mate Lorenzo Travisanutto (ITA) who is now in a bad situation. We must expect a reaction from Harry Thompson (GBR), still capable of very good performance. Hugo Sasse (DEU), Marius Zug (DEU) and Luca Maisch (DEU) will have a great card to play on a track they know well.

OK-Junior: Mini’ at the controls

Much like Stanek in OK, Paul Aron (EST) did not confirm his performance level of Sarno in England. Dilano Van T'Hoff (NLD) won at PFI after a penalty for Victor Bernier (FRA), two drivers in the ascendancy of the CIK-FIA European Junior Championship. However Gabriele Mini’ (ITA) leads ahead of Aron thanks to a constant presence in the top three, while Kai Askey (GBR) remains in a good position. Although Kirill Smal (RUS) looks unlikely to within  the title, Gabriel Bortoleto (BRA) and Dino Beganovic (SWE) remain in the race, while Thomas Ten Brinke (NLD) was a revelation in Britain.

*********

Europe OK et OK-Junior : rendez-vous majeur à Ampfing

La troisième des quatre Compétitions des Championnat d’Europe CIK-FIA et Championnat d’Europe Junior CIK-FIA sera particulièrement importante pour la conquête des titres. C’est sur le circuit d’Ampfing (DEU) que la hiérarchie risque de prendre un tournant majeur avant la conclusion de la campagne européenne début août en France. 

Le  Kart Grand Prix d’Allemagne aura donc pour cadre un circuit vallonné long de 1063 m au tracé sinueux qui exigera des qualités différentes par rapport aux deux premières Compétitions de la saison, à Sarno (ITA) et PFI (GBR). Ampfing effectue à cette occasion son retour au calendrier international après douze ans d’absence : en 2006, le Championnat d’Europe FA avait vu les victoires de Jules Bianchi et de Michael Christensen sur le Schweppermannring, tandis que Marco Ardigo remportait le titre.

Jusqu’ici aucun Pilote n’a marqué de son empreinte les Championnats d’Europe CIK-FIA 2018. En OK comme en OK-Junior, la situation est très ouverte avec de nombreux vainqueurs possibles à chaque Course. Parallèlement, plusieurs favoris ont vécu un début de saison difficile et sont déterminés à remonter la pente. La confrontation est souvent sévère entre les rookies et les Pilotes plus expérimentés. D’autre part, deux types de stratégie s’affrontent selon les positions et les ambitions de chacun: régularité au Championnat pour viser un titre ou coup d’éclat pour remporter une Finale. Le nombre conséquent d’engagés à chaque Compétition garantit à la fois un niveau élevé et un spectacle de grande qualité. Bien habitués aux spécificités du circuit d’Ampfing, les participants du Championnat d’Allemagne DKM et les Pilotes nationaux bénéficieront d’un avantage théorique. 

OK : Hiltbrand sur une courbe ascendante

Le Champion du Monde 2016 Pedro Hiltbrand (ESP) a retrouvé le chemin de la performance après une année moins réussie en 2017. Déterminé et solide dans les bagarres, il pointe en tête du classement provisoire du Championnat d’Europe CIK-FIA grâce à sa 2e place en Italie et sa 3e place en Angleterre. Son plus proche adversaire est le très rapide Hannes Janker (DEU), vainqueur à PFI. En troisième position, Roman Stanek (CZE) n’a pas réédité son exploit italien en terre anglaise. David Vidales Ajenjo (ESP) et Juho Valtanen (FIN) pointent dans le top 5 avec une belle régularité. Mattia Michelotto (ITA) pourrait prendre le relais de son équipier Lorenzo Travisanutto (ITA) désormais en fâcheuse posture. Il faut s’attendre à une réaction de la part d’Harry Thompson (GBR) toujours capable de très bonnes performances. Hugo Sasse (DEU), Marius Zug (DEU) et Luca Maisch (DEU) auront une belle carte à jouer sur un terrain qu’ils connaissent bien.

OK-Junior : Mini’ aux commandes

De la même manière que Stanek en OK, Paul Aron (EST) n’a pas confirmé en Angleterre son niveau de performance de Sarno. Dilano Van T’Hoff (NLD) s’est imposé à PFI après la pénalité de Victor Bernier (FRA), deux Pilotes en pleine ascension au classement du Championnat d’Europe Junior CIK-FIA. C’est cependant Gabriele Mini’ (ITA) qui mène devant Aron grâce à une présence constante dans le top 3, tandis que Kai Askey (GBR) reste en bonne position. Si Kirill Smal (RUS) semble mal part pour la conquête du titre, Gabriel Bortoleto (BRA) et Dino Beganovic (SWE) restent dans la Course, tandis que Thomas Ten Brinke (NLD) s’est révélé en Grande-Bretagne.

© Photo CIK-FIA KSP