European races full of suspense, between sun and rain at Adria

05.06.2016

Changing weather conditions undoubtedly spiced up the progress of the Competition at Adria. The noble uncertainty of sport manifested itself on several occasions, producing an even more exciting spectacle. But the drivers that were highlighted in each of the three categories are contenders for their European Championship, doing well among the top specialists in the discipline.

The second Competition of the 2016 CIK-FIA European Championships devoted to the OK, OK-Junior and KZ2 categories took place this first weekend in June at the Adria Karting Raceway (ITA) with 153 Drivers present. This first experience at Adria was a great success due to the quality of its infrastructure and the selectivity of the Karting track. A very unusual weather situation contributed to the thrilling races. While temperatures were fairly warm, brief showers changed the grip. In addition to the sudden return of the sun, the particular construction of the track causes rapid drying after rain.

As well as being a real challenge for technicians and for the Drivers, the Competition was spectacular. The new OK and OK-Junior categories have proven themselves both in regard to their reliability and their performance in demanding and varied circumstances. Several penalties for incorrectly positioned front fairings after contact contributed to the success of Races by moderating excessive passion and raising the general level of safety. The starts were well managed by everyone. OK and OK-Junior will first travel to Portimao (PRT) from June 24th to 26th before rejoining KZ and KZ2 for the conclusion of the four European Championships at Genk in late July.

Vidales Arenjo wins in OK-Junior

The Spaniard David Vidales Arenjo (Tony Kart / Vortex / Vega) has constantly competed at the forefront of the OK-Junior category before taking the top step in the Final. Achieving 3rd in Qualifying Practice and 2nd after the Qualifying Heats, he also finished 2nd in Prefinal 2. Starting in front of the Final, he then gave ground, but resumed command with five laps to go. The Briton Kiern Jewiss (Exprit / Vortex / Vega) challenged him in 2nd place ahead of the Swede Isac Blomqvist (Tony Kart / Vortex / Vega). The young Dennis Hauger's (CRG / Parilla / Vega) performance deserves to be reported, dominating until the Final where he only took 6th place in front of a driver who has been proven at Adria, Bin Abdul Gafar Mizzudin Musyaffa (DR / TM Racing / Vega). Ranked 11th in the Final, Noah Watt (Tony Kart / Vortex / Vega) remains in the lead of the provisional ranking facing Blomqvist's ascent. Caio Jotta Collet (ART Birel / Parilla / Vega) is in 3rd position despite his retirement on the last lap of the Final.

Hiltbrand the winner at the finish in OK

With the American Logan Sargeant (FA Kart / Vortex / Vega) poleman after Qualifying Practice, the Finn Paavo Tonteri (CRG / Parilla / Vega) the leader at the end of the Qualifying Heats and the Spaniard Pedro Hiltbrand (CRG / Parilla / Vega ), in OK the situation turned out both open and very different from that encountered at Zuera at the first round of the CIK-FIA European Championship. Although the Prefinal saw a shower on slick tyres, in the Final the karts were equipped with rain tyres while the track was drying gradually. Sargeant dug a lead early in the race but Tom Joyner (Zanardi / Parilla / Vega) caught up with him as the grip increased. On the last lap, Joyner saw an opening to take the lead, closely tailed by Karol Basz (Kosmic / Vortex / Vega). But the manoeuvre did not fully succeed as Hiltbrand took the opportunity to sneak into 1st position, Sargeant taking 2nd before the recovering Joyner and Basz. Basz remains in the lead of the provisional ranking facing Sargeant and Joyner. 

Victory for Federer in KZ2

Matteo Viganò (Top Kart / Parilla / Vega) opened the scoring by taking Pole Position in Qualifying Practice and Alessandro Irlando (Energy / TM Racing / Vega) took over in the Qualifying Heats and Prefinal 1 while Fabian Federer (CRG / Modena Engines / Vega) won Prefinal 2. Federer took the lead early on from Irlando in the Final, while the track was dry, Stan Pex (CRG / Vortex / Vega) came back to 2nd position. The sudden arrival of rain caused a tight duel between the top two who had yet to adapt their pace to the low grip. The flag stopped the race on the 19th of 24 laps for safety reasons with Federer winning in front of Pex and Dylan Davies (CRG / TM Racing / Vega). The leaders of the standings after Essay had mixed fortunes at Adria, so Federer took control of the Championship ahead of Pex and Irlando.

 

********************************************************************

Courses européennes à suspense, entre soleil et pluie, à Adria

Les conditions climatiques changeantes ont incontestablement pimenté le déroulement de la Compétition d'Adria. La noble incertitude du sport s'est manifestée en plusieurs occasions, rendant le spectacle encore plus passionnant. Pourtant, les Pilotes qui se sont mis en évidence dans chacune des trois catégories en lice pour leur Championnat d'Europe, faisaient bien partie des meilleurs spécialistes de la discipline. 

La deuxième Compétition des Championnats d'Europe CIK-FIA 2016 consacrés aux catégories OK, OK-Junior et KZ2, s'est déroulée ce premier week-end de juin sur le tracé de l'Adria Karting Raceway (ITA) en présence de 153 Pilotes. Cette première expérience sur le site d'Adria a rencontré un vif succès dû à la qualité de ses infrastructures et à la sélectivité de la piste de Karting. Une situation météorologique très spéciale a contribué à rendre les Courses palpitantes. Alors que les températures étaient plutôt chaudes, de courtes averses sont venues modifier l'adhérence. En plus du retour soudain du soleil, la construction particulière de la piste a favorisé un assèchement rapide après la pluie.

Véritable challenge pour les techniciens et pour les Pilotes, la Compétition a été très spectaculaire. Les nouvelles catégories OK et OK-Junior ont fait leur preuve, tant en ce qui concerne leur fiabilité que leurs performances dans des circonstances exigeantes et variées. Les nombreuses pénalités infligées pour les carénages avant incorrectement positionnés après un contact ont contribué au bon déroulement des Courses en modérant les ardeurs excessives et en haussant le niveau général de la sécurité. Les phases de départ ont été par exemple très bien gérées par tous. OK et OK-Junior se rendront d'abord à Portimao (PRT) du 24 au 26 juin avant de retrouver les KZ et KZ2 pour la conclusion des quatre Championnats d'Europe à Genk fin juillet.

Vidales Arenjo s'impose en OK-Junior

L'Espagnol David Vidales Arenjo (Tony Kart/Vortex/Vega) a constamment évolué aux avant-postes de la catégorie OK-Junior avant de monter sur la première marche de la Finale. Auteur du 3e temps des Essais Qualificatifs, second à l'issue des Manches Qualificatives il terminait également second de la Préfinale 2. Parti en tête de la Finale, il cédait ensuite du terrain, mais reprenait les commandes à cinq tours du but. Le Britannique Kiern Jewiss (Exprit/Vortex/Vega) lui donnait la réplique en seconde position devant le Suédois Isac Blomqvist (Tony Kart/Vortex/Vega). À signaler la performance du jeune Dennis Hauger (CRG/Parilla/Vega), dominateur jusqu'en Finale où il prenait seulement la 6e place devant un Pilote qui s'est révélé à Adria, Bin Abdul Gafar Mizzudin Musyaffa (DR/TM Racing/Vega). Classé 11e de la Finale, Noah Watt (Tony Kart/Vortex/Vega) reste cependant en tête du classement provisoire face à la remontée de Blomqvist. Caio Jotta Collet (Birel ART/Parilla/Vega) occupe la 3e position malgré son abandon dans le dernier tour de la Finale. 

Hiltbrand, vainqueur au finish en OK

Avec l'Américain Logan Sargeant (FA Kart/Vortex/Vega) poleman des Essais Qualificatifs, le Finlandais Paavo Tonteri (CRG/Parilla/Vega) leader à l'issue des Manches Qualificatives et l'Espagnol Pedro Hiltbrand (CRG/Parilla/Vega), la situation en OK se révélait à la fois plus ouverte et très différente de celle rencontrée à Zuera lors de la première du Championnat d'Europe CIK-FIA. Si la Préfinale connaissait un épisode pluvieux en pneus slicks, à l'inverse les karts étaient équipés de pneus pluie au départ de la Finale tandis que la piste séchait progressivement. Sargeant creusait le trou en début de Course mais Tom Joyner (Zanardi/Parilla/Vega) le rattrapait à mesure que l'adhérence augmentait. Dans le tout dernier tour, Joyner trouvait l'ouverture pour passer en tête, suivi comme son ombre par Karol Basz (Kosmic/Vortex/Vega). Mais la manœuvre ne réussissait pas parfaitement puisque Hiltbrand en profitait pour se faufiler en première position, Sargeant récupérant la deuxième devant Joyner et Basz. Basz conserve cependant la 1ère place du classement provisoire, suivi par Sargeant et Joyner.  

Victoire en KZ2 pour Federer

Matteo Vigano (Top Kart/Parilla/Vega) a ouvert le score en signant la Pole Position des Essais Qualificatifs, puis Alessandro Irlando (Energy/TM Racing/Vega) a repris le flambeau dans les Manches Qaulificatives ainsi qu'en Préfinale 1, tandis que Fabian Federer (CRG/Modena Engines/Vega) remportait la Préfinale 2. Federer prenait l'avantage sur Irlando en début de Finale, alors que la piste était sèche, Stan Pex (CRG/Vortex/Vega) remontant à la 2e position. L'arrivée soudaine de la pluie provoquait un duel serré entre les deux premiers qui avaient pourtant dû adapter leur rythme à la faible adhérence. Le drapeau arrêtait la Course au 19e des 24 tours pour d'évidentes raisons de sécurité avec Federer en vainqueur devant Pex et Dylan Davies (CRG/TM Racing/Vega). Les leaders du classement provisoire après Essay ayant connu des fortunes diverses à Adria, Federer prend les commandes du Championnat devant Pex et Irlando.