In Sweden, the weather is changing, the positions too

22.09.2018

Immediately after Qualifying Practice on a dry track, it rained late on the Friday of the Kart Grand Prix of Sweden. The Qualifying Heats, intended to select the 34 finalists of the FIA ​​Karting World Championships - OK and Junior, which take place this weekend on the Kristianstad circuit (SWE), have been disrupted by several showers until late Saturday afternoon. Barnard, Askey and Beganovic took a slight advantage over their Junior category opponents. Travisanutto kept his lead in OK against Janker.

Since Friday, 16 Qualifying Heats have taken place in each category. The changing weather played a big role in the progress of the races. The Åsum Ring has indeed produced a wide range of grip conditions, all possible combinations between slicks on dry track and wet tyres on a wet surface having been explored. Beyond the pure talent of the Drivers in such conditions, the control and composure of the teams were put to the test. The regular Drivers in the region had an advantage in anticipating the changes of the circuit, like those due to heavy cloud, to achieve great performances.

Among the pitfalls to avoid: coming off the track, contact caused or suffered, or penalties for out-of-position front fairings have shaped the hierarchy during the heats, in addition to the constant changes of set-up. Such a situation has sometimes allowed less well-known Drivers to fight against the favourites. Although no real ranking is possible at this stage of the Competition, analysis of the results reveals the trend among Drivers in a good position for Sunday's decisive day.

Very close fight in Junior

In OK-Junior, a trio of Drivers stand out from the rest of the pack: Taylor Barnard (GBR) three times victorious, Kai Askey (GBR) and Dino Beganovic (SWE), with two wins each, all three very successful without any mishaps. The poleman of the World Championship Final might be one of them. Gabriel Bortoleto (BRA) and Luca Griggs (GBR) are also within the top five. Further back, Thomas Ten Brinke (NLD) has recovered well since Qualifying Practice against Kirill Smal (RUS) and Victor Bernier (FRA) who were penalised for badly positioned front fairing, then Alex Dunne (IRL) who made a good recovery. Uncomfortable on the slippery track, poleman Gabriele Mini' has not entirely lost his chance of participating in the title fight. He is closely followed by Josep Maria Marti Sobrepera (BRA). Several Drivers proved to be very competitive even though their score was aggravated by a poor performance. Dilano Van T'Hoff (NLD), reigning European Champion Paul Aron (EST), and Guilherme De Figueiredo (BRA) were able to gain back some of their deficit before the end of the Qualifying Heats.

Travisanutto remains the leader in OK

Lorenzo Travisanutto (ITA), the poleman in the Qualifying Practice, conceded only two 2nd places in addition to his three victories. Behind him, European Champion Hannes Janker (DEU) showed great speed, while Yannick De Brabander (BEL) made a remarkable comeback in the category. David Vidales Ajenjo (ESP) and Tijmen Van Der Helm are in interesting positions a short distance from the leaders, not far from Harry Thompson (GBR) who has gained over 20 places since Qualifying, with Luigi Coluccio (ITA) getting faster and faster, and Viktor Öberg (SWE) very comfortable on home turf. Kristianstad driver Noah Milell (SWE) has also progressed very positively and is just ahead of Dexter Patterson (GBR). Jorge Pescador (ESP), Jonny Edgar (GBR), Callum Bradshaw (GBR) and Leonardo Marseglia (ITA) are among the competitive Drivers hampered by a bad result.

On Sunday morning, eight explosive Qualifying Heats will take place before the revelation of the list of 34 finalists in each category at lunchtime. The weather should stay dry and sunny for the rest of the Competition. The Finals will follow from 14:20 in Junior and 15:20 in OK.

 

***********

En Suède, le temps change, les positions aussi

Aussitôt après des Essais Qualificatifs sur une piste sèche, la pluie s'est invitée dès la fin de journée de vendredi dans le Kart Grand Prix de Suède. Les Manches Qualificatives, destinées à sélectionner les 34 finalistes des Championnats du Monde FIA Karting – OK et Junior, qui se déroulent ce week-end sur le circuit de Kristianstad (SWE) ont été perturbées par le passage de plusieurs averses jusque tard dans l'après-midi de samedi. Barnard, Askey et Beganovic ont pris un léger ascendant sur leurs adversaires de la catégorie Junior. Travisanutto a conservé l'avantage en OK face à Janker.

Depuis vendredi, 16 Manches qualificatives ont été disputées dans chaque catégorie. La météo très changeante a joué un grand rôle dans le déroulement des Courses. L'Åsum Ring a en effet proposé une large palette de conditions d'adhérence, toutes les combinaisons possibles entre les pneus slicks sur piste sèche et les pneus pluie sur l'asphalte détrempé ayant été explorées. Au-delà du talent pur des Pilotes dans de telles conditions, la maîtrise et le sang-froid des équipes ont été mis à rude épreuve. Les habitués de la région possédaient un avantage pour anticiper l'évolution du circuit comme celles des nuages chargés d'eau et réussir de belles performances. 

Parmi les pièges à éviter : sorties de piste, contacts provoqués ou subis, ou encore pénalités pour carénage incorrectement installé n'ont pas manqué de modeler la hiérarchie au fil des Courses en plus du set-up des karts à adapter en permanence. Une situation pareille a parfois permis à des Pilotes moins connus de tirer leur épingle du jeu face aux favoris. Même si aucun classement réel n'est possible à ce stade de la Compétition, l'analyse des résultats permet de dégager la tendance parmi les Pilotes en bonne position pour de la journée décisive de dimanche.

Lutte très serrée en Junior

En OK-Junior, un trio de Pilotes se démarque du reste du peloton : Taylor Barnard (GBR) trois fois victorieux, Kai Askey (GBR) et Dino Beganovic (SWE), deux fois vainqueurs chacun, ont été tous trois très performants sans jamais chuter. Le poleman de la Finale du Championnat du Monde pourrait bien se trouver parmi eux. Gabriel Bortoleto (BRA) et Luca Griggs (GBR) sont également à suivre dans le top 5. Plus loin, Thomas Ten Brinke (NLD) s'est bien replacé depuis les Essais Qualificatifs face à Kirill Smal (RUS) et Victor Bernier (FRA) pénalisé pour un carénage avant incorrectement positionné, puis Alex Dunne (IRL) auteur d'une bonne remontée. Moins à l'aise sur l'asphalte glissant, le Poleman Gabriele Mini' n'a pas perdu toutes ses chances de participer à la lutte pour le titre. Il est talonné par Josep Maria Marti Sobrepera (BRA) en nette progression. Plusieurs Pilotes se sont révélés très compétitifs même si leur score était aggravé par une contre-performance. Ainsi Dilano Van T'Hoff (NLD), le Champion d'Europe en titre Paul Aron (EST) ou encore Guilherme De Figueiredo (BRA) sont en mesure de rattraper une partie de leur retard avant la fin des phases qualificatives.

Travisanutto reste le leader en OK

Poleman des Essais Qualificatifs, Lorenzo Travisanutto (ITA) n'a concédé que deux 2es places en plus de ses trois victoires. Derrière lui, le Champion d'Europe Hannes Janker (DEU) a montré une grande vélocité, tandis que Yannick De Brabander (BEL) effectuait un retour remarqué dans la catégorie. David Vidales Ajenjo (ESP) et Tijmen Van Der Helm occupent une position intéressante à quelques longueurs des leaders, non loin d'Harry Thompson (GBR) qui a repris plus de 20 places depuis les chronos, Luigi Coluccio (ITA) de plus en plus rapide, et Viktor Öberg (SWE) très à l'aise sur son terrain. Le Pilote de Kristianstad Noah Milell (SWE) a également évolué de manière très positive et devance de peu Dexter Patterson (GBR). Jorge Pescador (ESP), Jonny Edgar (GBR), Callum Bradshaw (GBR) ou encore Leonardo Marseglia (ITA) font partie des Pilotes compétitifs ralentis par un mauvais résultat.

Dimanche matin, huit Manches Qualificatives explosives seront encore courues avant de dévoiler la liste des 34 finalistes de chaque catégorie à l'heure du déjeuner. Le temps devrait cette fois rester sec et ensoleillé pendant toute la fin de la Compétition. Les Finales sont à suivre à partir de 14h20 en Junior et de 15h20 en OK.

 

 © Photo CIK-FIA KSP