Verstappen wins KZ World Championship at 15!

23.09.2013

Motorsports enthusiasts were extremely happy to experience the intense meeting at Varennes where the crowning of Max Verstappen as World Champion was completed. It was a weekend of spectacular emotions and sensations with sunny weather as a bonus. Maxime Potty in the Academy Trophy and Dorian Boccolacci in the KZ2 International Super Cup were also crowned. Varennes 2013 may register without embarassment as one of the most beautiful pages in the history of international karting, demonstrating the incredible competitiveness of some very young drivers.

He had already won two European titles this season, in KF and KZ: the Dutchman Max Verstappen (CRG-TM-B'Stone) has just reached another dimension by winning the world title in KZ at 15 years old, against experts in the most difficult category. In timed qualifying, we could see that competition for the title would be epic. The great Davide Fore (CRG-TM-B'Stone), the four time World Champion, began by winning the Superpole. The double World Champion Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'Stone) was then in front in the qualifying heats and the first prefinal. But Verstappen’s rating rose several notches in view of the way he won the second prefinal. Driving an extremely well prepared machine under the direction of his father, the F1 driver Jos Verstappen, Max seemed to have the advantage. After a reasonable start in the final, it only took him four laps to settle permanently in the lead before flying irresistibly to victory. Slowing down the pace on the last three laps, Max won the race, still more than three seconds ahead of his pursuers and thus the World Champion, the youngest in the history of karting in a gearbox class. A sign of the times, a driver of the same age, the Monegasque Charles Leclerc (ART GP-TM-B'Stone) moved up to the second step of the podium after a bumpy journey ahead of the British Jordon Lennox-Lamb (CRG-Parilla-B'Stone) of 21 years. The competition was boosted by achievements at all levels. Ben Hanley (ART GP-TM-B'Stone) made up 12 places in the final to finish just off the podium with the fastest lap of the race, and Bas Lammers (Intrepid-TM-B'Stone) performed a similar recovery up to sixth position with the brilliance he shows so often, even when the equipment is not as fast. The Spanish F1 driver Jaime Alguersuari (Tony Kart-Vortex-B'Stone) finally returned to the top 10. Highly ranked in the prefinal, two drivers had to retire when they were featuring prominently in the final: Patrik Hajek (Praga-Parilla-B'Stone) on the first lap and Paolo De Conto (Birel-TM-B’Stone), on the fourth lap.

At 13 years old, the Belgian Maxime Potty finished 2013 as the winner of the CIK-FIA Academy Trophy, a competition for young talents racing on one-make karts Parolin-FIM-Vega. Arriving at Varennes with a good lead in the standings, Maxime again showed maturity and racecraft that allowed him to avoid hazards and to fight for victory with panache. After the fastest time in timed qualifying for the French driver Gautier Becq, another Belgian, Gilles Magnus dominated the qualifying heats. But the best performance of the weekend was from the Turkish driver Berkay Besler, the winner of both races at the meeting and third overall. The Italian Edoardo Tolfo was conspicuous with his second place in race two, while the Spaniard Arturo Melgar was placed 3rd in both races so clinched the second place trophy. The French driver Adeline Prudent, supported by the 'Women in Motorsport' program of the FIA, confirmed her excellent performance by taking fourth place in the standings.

Varennes also hosted 90 entries in the KZ2 International Super Cup, again mixing experience and talented young drivers. The French driver Alexandre Arrue (Praga-Parilla-B'Stone) opened the scoring by taking pole position in timed qualifying. Each competitor then took part in in six heats, a total of 21 qualifying races in which there many twists. The Italian Riccardo Negro (DR-TM-B'Stone) regained the lead in this difficult year ahead of the New Zealander Daniel Bray (GP-TM-B'Stone) and another Italian specialist, Marco Zanchetta (Maranello-B'Stone-TM). But two rookies 'made in France' were distinguished: Dorian Boccolacci (Energy-TM-B'Stone) in fifth and Thomas Laurent (Tony Kart-Vortex-B'Stone) 7th. Boccolacci also won prefinal 1 against the Italian Simone Brenna (TB Kart-Modena-B'Stone) and Negro, while Bray won prefinal 2 followed by the Czech Jan Midrla (Birel-TM-B'Stone) then Arrue. In a very open final, Bray led three quarters of the race before the climax of the final laps that saw the Italian Loris Spinelli (CRG-TM-B'Stone) take the lead after a climb of 10 places and Boccolacci who imposed in only his second race in 125 gearbox. The ranking is however suspended behind the winner after Spinelli, second on the podium, was then penalized by the sporting committee. Arrue is therefore tentatively placed third in front of Bray.

 

************

Verstappen, Champion du Monde KZ à 15 ans !

Quel bonheur pour les passionnés de sports mécaniques que de vivre un événement aussi intense que le meeting de Varennes qui vient de s'achever par la consécration mondiale de Max Verstappen. Un weekend d'émotions et de sensations sur un circuit aussi spectaculaire que sélectif avec le soleil en prime. Consécration également du côté de Maxime Potty dans le Trophée Académie et pour Dorian Boccolacci dans la Super Coupe Internationale KZ2. Varennes 2013 peut s'inscrire sans rougir à la suite des plus belles pages de l'histoire du karting international en démontrant une incroyable compétitivité de la part de pilotes très jeunes.

Il avait déjà remporté cette saison deux titres européens, en KF et en KZ : le Hollandais Max Verstappen (CRG-TM-B'Stone) vient d'atteindre une autre dimension en décrochant la couronne mondiale KZ à moins de 16 ans, face aux experts de la catégorie la plus difficile. Dès les essais chronométrés, on sentait que la conquête du titre serait épique. Le grand Davide Foré (CRG-TM-B'Stone), quatre fois Champion du Monde, commençait par remporter la Superpole. Le double Champion du Monde Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B'Stone) s'imposait ensuite dans les manches qualificatives, puis dans la première préfinale. Pourtant la cote de Verstappen montait de plusieurs crans au vu de la manière dont il gagnait la seconde préfinale. Au volant d'une machine extrêmement bien préparée sous la direction de son père, le pilote de F1 Jos Verstappen, Max semblait avoir les meilleurs cartes en main. Auteur d'un départ raisonnable en finale, il ne lui aura fallu que 4 tours pour s'installer définitivement en tête de la course avant de s'envoler irrésistiblement vers la victoire. Se permettant de ralentir le rythme dans les 3 dernières boucles, Max remportait la course avec tout de même plus de 3 secondes d'avance sur ses poursuivants et se voyait ainsi sacré Champion du Monde, le plus jeune de l'histoire du karting dans une catégorie à boîte de vitesses. Signe des temps, c'est un pilote du même âge, le Monégasque Charles Leclerc (ART GP-TM-B'Stone) qui montait sur la seconde marche du podium au terme d'un parcours ppourtant semé d'embûches, devant le Britannique Jordon Lennox-Lamb (CRG-Parilla-B'Stone) et ses 21 ans. La compétition a été animée par des exploits à tous les niveaux. Ben Hanley (ART GP-TM-B'Stone) reprenait 12 places en finale pour terminer au pied du podium en signant le meilleur temps de la course, Bas Lammers (Intrepid-TM-B'Stone) effectuait une remontée semblable jusqu'à la 6e position avec le brio qui l'anime si souvent, même quand son matériel n'est pas le plus véloce. Le pilote espagnol de F1 Jaime Alguersuari (Tony Kart-Vortex-B'Stone) rentrait finalement dans le top 10. Très bien classés en préfinale, deux pilotes ont dû renoncer alors qu'ils étaient en bonne place lors de la finale : Patrik Hajek (Praga-Parilla-B'Stone) dès le premier tour et Paolo De Conto (Birel-TM-B'Stone), encore 4e à un tour du but.

Du haut de ses 13 ans, le Belge Maxime Potty a conclu en vainqueur l'édition 2013 du Trophée Académie de la CIK-FIA, une compétition réservée aux jeunes talents en devenir, disputée sur des karts monotypes Parolin-FIM-Vega.  Arrivé à Varennes avec une bonne avance en tête du classement provisoire, Maxime a encore une fois fait preuve de maturité et d'un sens aigu de la course qui lui permettaient de conjurer les aléas et de se battre avec panache pour la victoire. Après le meilleur temps au chrono du Français Gautier Becq, c'est une autre Belge, Gilles Magnus qui dominait dans les manches qualificatives. Mais la meilleure performance du weekend est à mettre au crédit du Turc Berkay Besler, vainqueur des deux courses du meeting et 3e du classement général. L'Italien Edoardo Tolfo se faisait remarquer avec sa seconde place en course 2, tandis que l'Espagnol Arturo Melgar jouait placé, au 3e rang des deux courses et décrochait ainsi la seconde place du Trophée. La Française Adeline Prudent, soutenue par le programme 'Women in Motorsport' de la FIA, confirmait ses excellentes dispositions en prenant la 4e place du classement.   

Le circuit de Varennes accueillait également une meute de 90 engagés lors de la Super Coupe Internationale KZ2, mêlant là aussi pilotes d'expérience et jeunes recrues talentueuses. Le Français Alexandre Arrue (Praga-Parilla-B'Stone) ouvrait le score en décrochant la pole position aux chronos. Chaque concurrent disputait ensuite 6 manches, soit un total de 21 courses qualificatives où les retournements de situation furent nombreux. L'Italien Riccardo Negro (DR-TM-B'Stone) reprenait l'avantage dans cet exercice difficile en devançant le Néo-Zélandais Daniel Bray (GP-TM-B'Stone) et un autre spécialiste italien, Marco Zanchetta (Maranello-TM-B'Stone). Mais deux rookies 'made in France' se faisaient remarquer : Dorian Boccolacci (Energy-TM-B'Stone) 5e et Thomas Laurent (Tony Kart-Vortex-B'Stone) 7e. Boccolacci s'imposait d'ailleurs dans la préfinale 1 face à l'Italien Simone Brenna (TB Kart-Modena-B'Stone) et à Negro, tandis que Bray gagnait la préfinale 2 suivi par le Tchèque Jan Midrla (Birel-TM-B'Stone) et Arrue bien remonté. Dans une finale très ouverte, Bray menait les trois quarts de la course avant le paroxysme des derniers tours qui voyait l'Italien Loris Spinelli (CRG-TM-B'Stone) prendre la tête après une remontée de 10 places, puis Boccolacci s'imposer pour sa deuxième course seulement en 125 à boîte de vitesses. Le classement est toutefois suspendu derrière le vainqueur suite à l'appel de Spinelli, second sur le podium, mais pénalisé ensuite par la commission sportive. Arrue est de ce fait provisoirement classé 3e devant Bray.