Very indecisive hierarchy in the race and the Championships

14.07.2018

The Saturday Qualification Heats brought great intensity, many passes and uncertainties at Lonato, on a track always conducive to the spectacle. In high temperatures, Drivers and engines suffered in this second and final Competition of the CIK-FIA European Championships for KZ and KZ2, as well as for Round 2 of the CIK-FIA Karting Academy Trophy. At the moment, no Driver has really broken away from the pack during this very indecisive Italian Grand Prix and we can expect surprises on Sunday.

 

In Karting, each new Competition is a challenge of  set-up and strategy, depending on the temperature of the track, the layout and the thickness of the rubber deposited by the many karts over the laps. The meeting at Lonato has provided irrefutable proof of this, with provisional results very different from those we experienced in Salbris at the opening of the season, especially in the KZ and KZ2 categories.

Sunday could almost lead to two different races: the one between Drivers who are looking to shine in the race and the one where the contenders for the European Championship will compete! However, each Driver must still contest a Qualifying Heat before starting the Final and the hierarchy can still develop. The same goes for the CIK-FIA Karting Academy Trophy.

KZ: Celenta and Kremers tied

With his pole position, Francesco Celenta (ITA) won the first heat in front of Marijn Kremers (NLD), who immediately responded in the second by passing his rival at the start of the race. Although one of them has a good chance of starting from pole, two other Drivers have impressed: Paolo De Conto (ITA) and Jorrit Pex (NLD), both of whom hold a fastest lap in the race. Despite his lack of racing in 2018 compared to his rivals, Mirko Torsellini (ITA) remained in 5th place in both his heats. In the provisional classification, Jérémy Iglesias (FRA) gained three places in relation to his result in Timed Practice.

KZ2: 12 heats, 5 winners

Although he has one less victory than the Frenchman Emilien Denner (3 against 2), the Italian Giuseppe Palomba (ITA) managed to come back to the height of his rival, totaling five points, the same score as Denner, the poleman from Friday. Giacomo Pollini (ITA) also had a brilliant day, winning twice. He is 3rd in the provisional ranking of the Qualification Heats before an unmissable final heat where he will attempt to start at the front of the Final.

Several Drivers have been very consistent despite very lively races, such as Matteo Vigano (ITA), Oliver Rasmussen (FRA), Alessio Piccini (ITA) and Alexander Schmitz (DEU). By winning one of his four Heats, Adrien Renaudin (FRA) proved he was determined to defend his leadership in the Championship. Three times a winner, but forced to retire in a heat, Riccardo Longhi (ITA) is the big loser of the day.

Academy: Two wins each for Meguetounif and Albanese

Poleman Sami Meguetounif (FRA) and Federico Albanese (ITA) won both their heats. Everything will be decided in the last, on Sunday morning, where they will compete to decide the result between them. In their wake, many have made themselves noticed. Kajus Siksnelis (LTU) finished 2nd twice and Guilherme A. De Figueiredo (BRA) twice 3rd! Suleiman Zanfari (MAR), with a fastest lap, was quick, as was Craig Tanic (FRA) and Joshua Rattican (GBR), who were forced to retire in a heat. Leader of the CIK-FIA Academy Trophy after Salbris, Jose Maria Navalon Boya (ESP) has so far gained six places from his Qualifying position.


**********

Hiérarchie très indécise en course comme dans les championnats

 

Les Manches de Qualification du samedi ont apporté leur lot d’intensité, de dépassements et d’incertitudes à Lonato, sur un tracé toujours propice au spectacle. Sous une forte de chaleur, les Pilotes et les mécaniques ont souffert pour cette deuxième et dernière Compétition des Championnats d’Europe CIK-FIA de KZ et de KZ2, ainsi que pour l’acte 2 du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA. Pour le moment, aucun Pilote ne s’est réellement détaché lors de ce Grand Prix d’Italie très indécis et on peut s’attendre à des surprises pour la journée de dimanche.

En Karting, chaque nouvelle Compétition demande une remise en question des réglages et de la stratégie, en fonction de la température de la piste, de la configuration du tracé et de l’épaisseur de gomme déposée par les nombreux karts au fil des tours. Le meeting de Lonato en a apporté une preuve irréfutable, avec des résultats provisoires bien différents de ceux que l’on a connus à Salbris lors de l’ouverture de la saison, spécialement dans les catégories KZ et KZ2.

La journée de dimanche pourrait presque donner lieu à deux courses différentes: celle opposant des Pilotes qui cherchent avant tout à briller en Course et celle où vont s’affronter les candidats au titre de Champion d’Europe ! Toutefois, chaque Pilote doit encore disputer une manche de qualification avant de s’élancer en Finale et la hiérarchie peut encore évoluer. Il en est de même au Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA.

KZ: Celenta et Kremers à égalité


Fort de sa pole position, Francesco Celenta (ITA) a remporté la première Manche devant Marijn Kremers (NLD), lequel a immédiatement répliqué dans la deuxième en doublant son rival dès le début de course. Si l’un d’entre eux possède de fortes chances de partir de la meilleure place de la grille de départ, deux autres pilotes ont impressionné: Paolo De Conto (ITA) et Jorrit Pex (NLD), tous deux auteurs d’un meilleur tour en course. Malgré son déficit de Compétition en 2018 en comparaison de ses adversaires, Mirko Torsellini (ITA) s’est maintenu en cinquième position dans ses deux Manches. Au classement provisoire, Jérémy Iglesias (FRA) a repris trois places par rapport à son résultat des Essais Chronométrés.

KZ2: 12 manches, 5 vainqueurs


S’il compte une victoire de moins que le Français Emilien Denner (3 contre 2), l’Italien Giuseppe Palomba (ITA) a réussi à revenir à la hauteur de son rival, totalisant 5 points, soit le même score que Denner, le poleman du vendredi. Giacomo Pollini (ITA) a également réalisé un brillant parcours en s’imposant à deux reprises. Il pointe troisième du classement provisoire des Manches de Qualification avant un ultime run qu’il ne faudra pas manquer pour partir aux avant-postes en Finale.

Plusieurs Pilotes se sont montrés très réguliers malgré des courses très animées, tels Matteo Vigano (ITA), Oliver Rasmussen (FRA), Alessio Piccini (ITA) et Alexander Schmitz (DEU). En gagnant l’une de ses quatre Manches, Adrien Renaudin (FRA) a prouvé qu’il était bien décidé à défendre son leadership au Championnat. Vainqueur à trois reprises, mais contraint à l’abandon dans une manche, Riccardo Longhi (ITA) est le grand perdant de cette journée.

Académie: Deux victoires chacun pour Meguetounif et Albanese


Le poleman Sami Meguetounif (FRA) et Federico Albanese (ITA) ont gagné leurs deux Manches. Tout se jouera dans la dernière, dimanche matin, où ils s’affronteront pour se départager. Dans leur sillage, ils sont plusieurs à s’être illustrés. Kajus Siksnelis (LTU) a terminé deux fois 2e et Guilherme A. De Figueiredo (BRA) deux fois 3e ! Suleiman Zanfari (MAR), qui compte un meilleur tour, s’est montré rapide, tout comme Craig Tanic (FRA) et Joshua Rattican (GBR), contraint à l’abandon dans une manche. Leader du Trophée Académie de la CIK-FIA après Salbris, Jose Maria Navalon Boya (ESP) a pour le moment gagné 6 places depuis sa position des essais chronométrés.